Create
Learn
Share

Tissus musculaire

rename
lisgr's version from 2016-06-25 10:35

tissus musculaire

 

Question Answer
Fonction de la cellule musculaireexcitabilité, contraction étirement
Morphologie de la cellule musculaire striéecellule cylindrique, syncitiale plusieurs noyaux ovales denses, nombreux périphérqieus cytoplasme (myofibrille, myoglobine, organites) striation transversale et longitudinale
Morphologie de la cellule musculaire cardiaquecellule cylindrique, RAMIFIÉE, 2 ou 3 noyaux ovales, clairs, centraux, cytoplasme striation transversale
morphologie de la cellule musculaire lisse fusiforme (extrémités effilés) courte, noyau central, clair ovoïde, cytoplasme sans striation
Contenu ME de la cellule musculaire ss de type IREL (calcium), peu de Glycogène, (car elle est aérobie) goutelettes lipidiques , Golgi ++ mitochondries (aérobie). ++ Myoglobine (aérobie), on voit les myofilaments en myofibrilles (MO, que les myofibrilles)
Contenu ME de la cellule musculaire ss de type IIREL (calcium), ++ glycogène (aérobie), gouttes lipidiques, Golgi, peu de mitochondries, peu de myoglobine, ++ myofibrilles
Contenu ME de la cellule MCREL (calcium), Glycogène, goutelettes lipidiques, Golgi, mitochondries (aérobie). ++ on voit les myofilaments organisées en sarcomères mais PAS EN MYOFIBRILLES+ lipofuschine
Contenu du cytoplasme de la CML en ME1) vésicules sous la MP, qui correspond aux tubules T et aux saccules du REL. Calcium en faible quantité 2) Peu de RER, 3) Glycogène, Golgi 4) Mitochondries 5) myofilaments. NOMBREUX POLYRIBOSOMES
Localisation du TMSS1) muscle locomoteurs 2) muscles viscéraux 3) langue, partie usp trachée, partie sup oesophage, diaphragme pharynx
Localisation du TMLviscères et vaisseaux
Diamètre de la cellule musculaire striée squelettique10 - 100 micromètres
Longeur de la cellule musculaire striée squelettiqueplusieurs cm
Diamètre de myofilament épais de myosine0,015 micromètres
Longueur du myofilament épais de myosine1,5 micromètre
diamètre de l'actine F0,005 micromètres
Longueur de l'actine F1 micromètre
Diamètre de la cellule cardiaque15 - 20 micromètres
Longueur de la cellule cardiaque100 - 150 micromètres
Diamètre ce la cellle musculaire lisse8 micromètres
Longeur de la cellule musculaire lisse20 à 500 micromètres
Longueur moyenne de la cellule musculaire lisse200 micromètres
Cellules musculaires striées squelettiques - indépendancecellules indépendantes les unes des autres, pas de jonctions
Indépendance des cellules cardiaquesunies par des disques intercalaires = traits scalariformes d'Erbeth = desmosomes
Indépensance des cellules MLjonctions communicantes parfois (viscères) + les plaques denses membranaires des cellules voisines se font face ce qui assure une cohésion
Organisation des cellule musculaires striées squelettiqueen faisceaux
Organisation des cellules musculaires cardiaquesen réseau avec espaces de henlé
Organisation des CMLen faisceaux (viscères) de petite ou grande taille ou en anneaux (vaisseaux)
Enveloppe conjonctive des CMSSendomysium, péri, épi (glycocalyx autour de la cellule)
Enveloppe conjonctive des CMCGlycocalyx autour + collagène I des espaces de Henlé
Enveloppe conjontive des CMLglycocalyx autour de la cellule, collagène III, autour des cellules. Collagène I autour des faisceaux, dans les viscères. Fibres éladtiques dans les artères.
Organisation générale du matériel contractile1) CMSS: myofilaments, sarcomères, myofibrilles 2) CMC: myofilaments, sarcomères mais pas de myofibrilles 3) CML: myofilaments c'est tout
Sarcomèreunité contractile
Sarcolemmemp
Sarcoplasmecytoplasme
memorize

 

Question Answer
Endomysium ouautour de la cellule musculaire, mb plasmique entourée de glycocalyx
Composition de l'endomysiumfibres de collagène I et capillaires tortueux qui suivent le mouvement des cellules
Périmysium ouautuour du faisceau de muscles
Composition du périmysiumTCNS dense irrégulier
Épimysium ouautour du muscle entier
EpimysiumTCNS dense régulier lamellaire
Regénération des myocitescellules satellites ou myoblastes, inclus dans le glycocalyx autour du sarcolemme
Croissance de la cellule musculaire striée squelettique1) cellules mésenchymateuses -> myoblastes uninuclées, fin feutrage de myofilaments 2) fusion myoblastes en myotubes: plurinuclées: noyaux centraux, myofibrille 3) myotubes > cellules musculaires ou myocytes ou fibre musculaire, noyaux refoulés, myofibrilles
Regénération de la CMCnids de cellules souches, (pas satellites)
Cellules musculaires cardiaques - mitosesnon`
Régénération des cellules lissessoit mitoses, soit les péricytes peuvent se différencier en de noiuvelles cellules musculaires lisses
Cellules musculaires ss - Mitosesnon
CML mitosesOui
Striation transversalesuperposition de sarcomères
Striation longitudinalealternance de myofibrilles et organites cytoplasmiques
Caréctéristiques des cellules SS de type Iaérobie, contraction lente et résistante à la fatigue, maitien posture
Caractéristiques des cellules ss DE TYPE IIanaérobie, contraction rapide, pas de résistance à la fatigue, activité brève
Organisation de la molécule de myosine2 chaines lourdes, segment hélicoïdal et extrémité globuleuse. 4 chaines légères se fixent à globuleuse. Union segments hélicoïdaux en une queue. Associ chaines lourdes et légères
Sarcomère - c'est quoientre deux lignes Z
Bandes A clair ou sombresombre mais eb lumière polarisée, claires car anisotropes
Bandes i clair ou sombreclair mais en lumière polarisées, sombres car isotropes
Bande h Clair ou sombreclair
Ligne M clair ou sombresombre
Ligne Z clair ou sombresombre
Bande A organisationmyosine qui s'organise de manière hexagonale + actine s'enfonce plus ou moins dans la myosine (6 par filament de myosine)
bande H organisationque de la myosine, sans tête
Ligne M organisationliaison des filaments de myosine par des filaments transversaux
Bande I organisationque actine
Ligne z organisationpoint de départ des filaments actine. lieu union filaments actine de sarcomères voisins par filaments intermédiaires Z et alpha actinine. Aux 2 extrémités de la cellule: réseau de FI, desmine et vimentine pour fixer filaments actine à MP
Organisation des myofibrilles1) myofilament mince actine et épais de myosine s'organisent 2) s'organisent en sarcomères 3) superposition des sarcomères myofibrille
contraction les bandes qui changentdiminution de la bande i et H mais les myofilaments restent de longueur constante ils rentrent plus dans le sarcomères
Étapes de la contractioninflux nerveu -> transmis à la cellule par les tubules T qui provoquent libération du calcium hors des citermes. Liaison actine sur tête de myosine, liaison ATP sur tête myosine
Tubule T invagination tubulaire transverse du sarcolemme, qui s'enfonce dans la cellule à la limte entre les bandes a ET i
Rôle des tubules T des CMSSaugmente la surface échange, conduit le PA vers le centre de la cellule
REL - ou réseau des CMSStout au niveau de la bande H réseau, d'ou partent des saccules parallèles qui confluent vers une grande citerne accolée au tubule T
Rôle du RELlibère le calcium pour la contraction
Triade des CMSStubule T + 2 citernes de rel
Les myocites font ils la mitosenon
Espace de Henléespace entre les cellules avec du collagène I et des capillaires
CMC - tubules Tinvagination tubulaire transverse du sarcolemme s'enfocant dans la cellule au niveau de la ligne Z
REl - ou réseau des CMCpeu développé, réseau de tubules entre les masses contractiles, faible réserve de calcium
Disques intercalaires ou trait scalariforme d'Erbethligne z, De 3 types, 1) fascia adherens liaison des filaments d'actine au sarcolemme 2) desmosomes: ancrage des filaments intermédiaires desmine et vimentine 3) jonctions communi (comm entre les cellules)
stimulation parasympathiquerallentissement du battement cardiaque
Stimulation orthosympathiqueaccélération du battement cardiaque
les corps denses et plaques denses sur la face interne de la MPCML, contiennent de l'alpha actinine, Z, de la desmine et de la vimentine= équivalent de la ligne Z
corps denses des CMLinsertion des filaments d'actine, via des filaments intermédiaires Z et alpha actinine
Plaque dense des CMLinsertion des filaments actine via les filaments intermédiaires de desmine et vimentine
Les faisceaux du muscle lisse1) petite taille: voies respiratoires, intestin 2) de grande taille dans les voies urinaires, géntales fémnines, génitales masculines ou le tube digestif
Organisation des faisceaux du muscle lisse dans la vessiefaisceaux plexiformes
Organisation des faisceaux du muscle lisse dans le tube digestiffaisceaux en 2 couches, interne et externe
memorize

Recent badges