Create
Learn
Share

Timary - les personnalités

rename
baharicot's version from 2017-01-13 16:09

Théorie psychanalytique ou psychodynamique

Question Answer
Processus préconscientsprocessus inconscients devenant conscients.
Processus conscientsprocessus secondaires, rationnels, expression directe de la pensée, manifestation du conflit intérieur.
Processus inconscientsprocessus primaires, organisés comme un réseau d'associations d'images se manifestant sous forme de symptômes (refoulé), dans le rêve ou par les associations libres.
Processus du refoulement - impactvient marquer la personnalité dans les décisions qui traduisent conflit interne et ambivalence.
Freud - théorie des compromissujet confronté à un conflit opposant la manière dont il perçoit sa valeur propre et la réalité: formation de compromis en traçant de lui-même un autoportrait déformé.
Freud - théorie des pulsionsles êtres humains sont motivés par des pulsions (continuité entre comportement animal et humain), soit de nature sexuelle (libido) soit la pulsion agressive.
Freud - théorie des stades psychosexuelsle développement de la libido est à l'origine du développement de la personnalité: à chaque âge, la libido est centrée sur une zone érogène; les stades décrivent des expériences physiques mais aussi des conflits psychologiques.
Stades psychosexuels - citer1) oralité, 2) analité, 3) dynamique œdipienne.
Oralité- stade sexuel de sevrage, avec la découverte de la sphère buccale.
- stade psychologique de la sécurité de base.
Analité- stade sexuel de la propreté, avec la découverte de la sphère anale.
- stade psychologique de l'affirmation de soi.
Dynamique oedipienne- stade sexuel de la génitalité (soi sexué), avec la découverte de la sphère génitale.
- stade psychologique: intégration des interdits incestes ; respect de l'autre et identification à l'autre du même sexe (aux idéaux et interdits)
Fixationl'enfant reste bloqué à un des stades psychosexuels.
Régressionl'enfant revient à un stade antérieur, à l'occasion d'un évènement particulier (peut être transitoire).
Fixation lors de l'oralitédépendance affective
Fixation lors de l'analitécontrôle de l'autre, méticulosité, désordre, agressivité --> caractère obsessionnel.
memorize

Cognitivisme et béhaviorisme

Question Answer
Théories socio-cognitivesbéhaviorisme et cognitivisme.
Théorie béhavioristeles apprentissages (et non l'instinct, le conflit et l'interdit) sont à l'origine des personnalités.
Pour la béhavioristes, la personnalité =somme de comportements et de réactions émotionnelles spécifiques, sélectionnées par conditionnement opérant, sur base de leurs conséquences valorisants ou aversives pour la personne.
Pour les cognitivistes, la personnalité =dialogue entre les exigences de l'environnement et les croyances + attentes de l'individu.
Théorie cognitiviste - 3 points-clés- actions ne sont pas poussées par des forces intérieures
- actions ne sont pas déclenchées automatiquement par des stimuli externes
- actions des individus reflètent les schémas utilisés pour comprendre le monde, les conséquences attendues de ces actions et la conviction à croire qu'ils vont atteindre leurs buts
5 ingrédients de la personnalité selon les cognitivistes1) la personne encode des infos dans sa mémoire
2) valeurs personnelles et buts
3) attentes de telles ou telles actions en fct des schémas rencontrés dans son existence
4) compétences
5) autorégulation: ajustement des actions p/r au retour reçu
Encodage - pdv de Kellyla personnalité est basée sur la représentation propre du monde; il n'y a pas de "pulsions", c'est en fct des schémas que se construisent nos comportements.
Valeurs personnelles ou buts - cognitivismela valeur (+ ou -) accordée à une situation ou une action dépend des buts personnels; motivation définie par les tâches vitales à accomplir.
Attentes - cognitivismeattentes d'auto-efficacité importantes pour déterminer le résultat heureux d'une tâche.
Selon Bandura, ce qui détermine la motivation c'estla capacité à mener ses projets à bien pour atteindre ses attentes particulières.
Compétences - cognitivismeles compétences sociales déterminent le succès de nombreuses entreprises.
Autorégulation - cognitivismeévaluation de ses propres performances et adaptation du comportement face à l'accomplissement des buts.
Contributions et limites des théories socio-cognitives (2)(1) mettent au centre le rôle de la pensée et de la mémoire: les comportements dépendent d'attentes et d'habiletés, encodés en mémoire et activés dans des situations particulières.
(2) surestimation du côté rationnel, sous-estimation du côté émotionnel, motivationnel et individuel.
memorize

Théorie (méthode) des traits de personnalité

Question Answer
Sur quoi se base cette théorie ?sur une liste de vocabulaire utilisé par les gens pour se qualifier et qualifier les autres dans la vie quotidienne.
Théorie des traits de personnalitéthéorie de la manière dont l'homme ordinaire pense le concept de personnalité.
Théorie d'Eysenckil différencie traits de personnalité et types de personnalité, et distingue 3 grands facteurs de personnalité (extraversion, neuroticisme et psychotisme).
Extraversion selon Eysencktendance à être sociable, actif, volontaire pour prendre des risques.
Neuroticisme selon Eysenckinstabilité émotionnelle liée à la construction des émotions négatives (culpabilité, anxiété, dépression, faible estime de soi).
Psychotisme selon Eysenckagressivité, égocentrisme, impulsivité, anti-sociabilité.
Modèle en 5 grands facteurs de personnalitéclassification des personnalités selon les facteurs: Ouverture à l'expérience, Conscience, Extraversion, Agréabilité ou amabilité, Névrosisme ou neuroticisme.
Origines génétiques de la personnalité ?l'influence de l'hérédité sur la personnalité est faible (0,15 à 0,4 %) mais + marquée pour l'ouverture, l'extraversion et le neuroticisme (que pour l'agréabilité et le caractère consciencieux).
Avantages de cette théorie (2)- permettent le traitement statistique
- permettent de relier certains traits à la génétique.
Désavantages de cette théorie (3)- basées sur l'auto-évaluation (pas tjrs fiable)
- les théories sur la manière dont l'homme perçoit la personnalité sont peu élaborées
- donne des infos qualitatives sans informer sur les causes sous-jacentes des personnalités.
memorize

Théories humanistes

Question Answer
Sur quoi se basent les théories humanistes ?sur le fait qu'il existe, chez chaque individu, une force créative et active, le soi, qui aspire à s'exprimer et à se développer
But des théories humanistesaider les personnes à actualiser leurs potentiels en leur permettant de connaître les autres et le monde: soutien de l'épanouissement et le développement de soi.
Théories humanistes de la personnalités - citer les approches de chaque intervenant1) rôle des situations: Mischel 2) approche centrée sur le client: Rogers 3) approche existentialiste: Sartre
Théorie de Mischelles effets de la personnalité sont liés aux circonstances: les patterns de circonstances ("si-alors") provoquent des patterns spécifiques de pensées, de sentiments et de comportements.
Théorie de Mischel intègre approche sociocognitive avec théorie psychodynamique - pourquoi?car selon lui, la personnalité s'active dans certaines circonstances, qui échappent (hors conscience) à la personne.
Théorie de Rogersles hommes sont fondamentalement bons, mais leur personnalité est faussée par les expériences interpersonnelles (surtout dans l'enfance).
Expérience phénoménalemanière dont l'individu conçoit la réalité lui-même.
Principes de la théorie de Rogers (distinctions)- distinction entre le vrai Soi, du Soi artificiel - conformation du vrai Soi au Soi idéal: faux self.
Vrai Soi selon Rogersaspect central, non contaminé de la personnalité, aspirations profondes de la personne.
Soi artificiel selon Rogersmasque porté pour répondre aux demandes des autres pour obtenir leur regard positif (relation avec la société).
Faux self selon Rogersdéformation et abandon de ses propres talents / besoins / sentiments.
Théorie de Sartreles êtres humains n'ont pas de nature fixée (pas de personnalité) et doivent pour l'essentiel se créer eux-mêmes (réinventer sa vie chaque jour selon ses choix).
Tromperie fondamentale selon Sartrec'est le fait de penser qu'on n'a pas le choix, pratiquer la mauvaise foi.
Psychologie existentialiste - 3 caractéristiques1) importance de l'expérience subjective
2) position centrale de la recherche humaine
3) danger de perdre contact avec ses propres sentiments intérieurs.
Approche existentialiste de la personnalité - 3 points-clés1) les valeurs et croyances ont pour fonction de nous protéger face à l'angoisse de la mort.
2) les valeurs culturelles confèrent à l'univers les sentiments d'ordre, de stabilité et de permanence.
3) lors de périodes de crise / deuil / changement culturel rapide: l'être humain s'efforce de découvrir le sens de la vie
Influence de la culture sur la personnalité - pdv de K.Marx (2)1) besoins, désirs, croyances: dépendent pas de la nature humaine mais des conditions de vie et de travail
2) machiavélisme: corrélée au développement technologique.
Machiavélismenécessité de manipulation des autres personnes.
Influence de la culture sur la personnalité - pdv de Freudmythes et phénomènes culturels expriment besoins et conflits des individus (exs: concept de Dieu et immaculée conception)
Approche du modèle culturella psychologie individuelle est une manifestation des pratiques culturelles: certaines cultures favorisent la communauté et les échanges, d'autres non.
memorize