Create
Learn
Share

Somesthésie 1 et 2

rename
anahitako2's version from 2017-03-07 18:00

Introduction - Perception

Question Answer
Transductionconversion de l'énergie associée au stimulus physique (force mécanique, lumière, chaleur, onde sonore, molécules odorantes ou sapides) en signaux neuronaux par des neurones spécialisés (récepteurs).
Qu'est-ce qu'un système sensoriel ?Ensemble de neurones, capable d'analyser et d'extraire un stimulus au travers de 4 buts élémentaires:
1) la qualité
2) l'intensité
3) la durée
4) la localisation
Psychophysique - butétude des relations entre les caractéristiques physiques d'un stimulus et les attributs de la sensation évoquée par le stimulus.
Qu'est-ce qui détermine la perception d'un stimulus ?- les caractéristiques du stimulus et l'information sensorielle afférente
- le contexte dans lequel il survient
- l'intégration sensorielle (perception multimodale)
- la modulation par les expériences passées et les objectifs cognitifs (filtre sensoriel actif et attention sélective)
Mécanismes attentionnels "top down"Mécanismes permettant de traiter préférentiellement les infos sensorielles pertinentes pour les objectifs cognitifs et de réduire l'interférence des infos non pertinentes.
Mécanismes attentionnels "top down" - mode d'actionprocessus cognitifs endogènes -> traitement et transmission précoce des informations entrantes -> augmentation de la représentation neuronale de l'environnement si le stimulus est dans le champ de l'attention -> attention volontaire.
Mécanismes attentionnels "bottom up"Mécanismes permettant la détection d'une info sensorielle potentiellement pertinente (stimulus saillant) même lorsqu'elle ne l'est pas pr les objectifs.
Mécanismes attentionnels "bottom up" - mode d'actionInformation entrante et son traitement -> processus cognitifs endogènes -> réorientation de l'attention sur le stimulus -> attention involontaire.
Bénéfice des mécanismes attentionnelsmeilleur traitement des infos attendues.
Coût des mécanismes attentionnelsdiminution du traitement des infos inattendues.
memorize

Somesthésie

Question Answer
Définitionsens qui nous renseigne sur l'état de notre corps (intéroception) et sur l'environnement par l'intermédiaire de notre corps (extéroception).
4 types de sensibilités lemniscales- tact épicritique
- baresthésie
- pallesthésie
- proprioception consciente
Tact épicritiquesensibilité tactile, extéroceptive, superficielle
Baresthésiesensibilité à la pression.
Pallesthésiesensibilité vibratoire (! toucher actif = toucher permettant l'exploration de l'environnement).
-> rôle important dans la perception dynamique des textures.
Proprioception conscientesens de position (statesthésie), de mouvement ou de kinesthésie.
Sensibilité extra-lemniscaledétection de stimuli somesthésiques nociceptifs et thermiques, du tact grossier, protopathique.
Sensibilité lemniscaledétection de stimuli somesthésiques du toucher, de la pallesthésie et de la proprioception.
memorize

Récepteurs somesthésiques

Question Answer
2 grands groupes morphologiques de récepteurs somesthésiques1) mécanorécepteurs encapsulés (récepteurs à bas seuil)
2) terminaisons libres (nociceptors)
Citer les mécanorécepteurs encapsulés (4)- corpuscules de Meissner
- complexes de Merkel
- corpuscules de Ruffini
- corpuscules de Pacini
Extérocepteurs- récepteurs de surface
- transduction de stimuli extérieurs
Intérocepteurs- récepteurs internes
- transduction de stimuli issus du milieu interne (viscérocepteurs)
Propriocepteurs- récepteurs internes (muscles, tendons, articulations, ligaments)
- transduction de stimuli issus du milieu interne (position / mouvement)
memorize

Transduction d'un stimulus mécanique - principe général

Question Answer
Potentiel générateurdépolarisation infra laminaire qui peut, s'il augmente, générer un PA.
Activation d'un potentiel générateur - comment ?l'étirement de la membrane ouvre des VOC Na+ -> dépolarisation de la fibre nerveuse = potentiel générateur.
Activation d'un PA - comment ?si l'étirement / la déformation de la mb est suffisante, le potentiel générateur augmente jusqu'à dépasser le seuil d'activation du PA.
Lidocaine - principe d'action, expliquerbloque la transmission d'un PA, anesthésique général, mais n'empêche pas l'apparition d'un potentiel générateur.
Potentiel d'action - caractéristiques (3)- réponse de type “on/off” survenant sur un temps très court (±2 ms)
- codage en fréquence (fréquence de décharge du neurone (cf. sommation temporelle)
- fréquence maximale de décharge d’un neurone: environ 500 Hz
memorize

Mécanorécepteurs impliqués dans la perception vibro-tactile

Question Answer
Tact fin (toucher épicritique, toucher discriminant)- sensibilité superficielle, rapide, précise, discriminative
- perception de 2 points proches (compas de Weber)
- stéréognosie = reconnaissance des formes
- graphesthésie = reconnaissance de l'écriture dessinée sur la peau.
Propriété de réponse des mécanorécepteurs spécialisés- propriétés générales = transduction de stimuli mécaniques repose sur l'ouverture de VOC Na+ après étirement
- propriétés distinctes = réponse préférentielle à certains stimuli -> transmission de l'nrj mécanique à travers la peau et la structure encapsulante
Récepteurs superficiels encapsulés (2)corpuscules de Meissner et disques de Merkel.
Récepteurs profonds encapsulés (2)corpuscules de Pacini et terminaisons de Ruffini.
memorize

Corpuscule de Meissner

Question Answer
Distribution spatiale- 40 % de la totalité des fibres de la sensibilité mécanique de la peau, localisés dans les couches superficielles de la peau glabre (jonction derme-épiderme)
Structure1 ou plsr fibres nerv. afférentes, entourées d'une capsule de tissu fibreux (= lamelles de cell. de Schwann)
Réponsea des changements (dépressions minimes de la peau, mvt légers de surface, vibrations lentes (stimulation engendrée par le glissement d'objets texturés sur la peau)
FonctionSensibilité mécanique de la main
memorize

Disques de Merkel

Question Answer
Distribution spatiale20% de la totalité des fibres de la sensibilité mécanique de la main. Densité élevée dans le bout des doigts et des lèvres (particulièrement dans la pulpe des doigts, crêtes épidermiques primaires)
Structureterminaisons nerveuses associée à des cellules épithéliales excitables: les cellules de Merkel, comprenant des canaux VOC à Ca2+ et des vésicules synaptiques.
Fonctionpas bien connue, n'ont pas de rôle direct dans la transduction de stimuli mécaniques (canaux Na+ mécanosensibles)
Réponse àparticulièrement sensibles à des points, bords et courbes: discrimination statique des formes et des textures
memorize

Corpuscules/ Terminaisons de Ruffini

Question Answer
Distribution spatiale20 % des fibres de la sensibilité mécanique de la main. Situés dans la profondeur du derme, dans les tissus sous-cutanés et les capsules articulaires
StructureStructure allongée en forme de fuseau dont le grand axe est généralement orienté parallèlement aux ligne de la peau.
Réponse àAux étirements que produisent les mouvements des doigts et des membres mais fct prinicpale pas connues
memorize

Corpuscules/terminaisons de Pacini

Question Answer
Distribution spatiale10-15 % de la sensibilité mécanique de la main, situés dans les profondeurs du derme et dans les tissus sous-cutanés
Structuregrande capsule de membranes disposées en couches concentriques (1mm) entourant l'extrémité d'une fibre nerveuse unique
Réponse àFiltre ne permettant qu'aux vibrations de haute fréquence (250-350 Hz) d'activer la terminaison nerveuse (même si capable de détecter fréquence basse également).
memorize

 

:
Question Answer Column 3 Column 4 Column 5
Champ récepteur22 mm²9 mm²doigt entier, main60 mm²
Adaptationadaptation rapideadaptation lenteadaptation rapide( grâce à sa capsule)adaptation lente
Type de récepteurrécepteur phasiquerécepteur toniquerécepteur phasiquerécepteur tonique
Type de réponseréponse transitoireréponse continueréponse transitoireréponse continue
Seuil d'activation (Hz)20-50 Hz5-15 Hz60-400 Hz0 à ? Hz
memorize

Les attributs d'un stimulus sont traduits par les récepteurs en code nerveux

Question Answer
Qualitélabeled lines - différentes récepteurs spécialisés répondent préférentiellement à différentes types de stimuli somesthésiques.
Activation C. Pacini provoquesensation de vibration
Activation C. Merkel provoquesensation de discrimination statique des textures
Activation C. Meissner provoquesensation de mvmts légers sur la peau
Activation C. Ruffini provoquesensation d'étirement de la peau
Activation terminaisons libres provoquenociception, thermoception.
Localisationlocalisation topographique des MR, de leurs CR, et /!\ à l'organisation topographique des neurones.
L'intensité- fréquence coding = encodage de l'intensité en terme de fréquence de décharge du neurone
- population coding = encodage de l'intensité en terme de nb de fibres afférentes activées
Durée- décours temporel des décharges dans les récepteurs
- distribution des décharges dans les récepteurs à adaptation rapide vs lente.
memorize

Mécanorécepteurs - champ récepteur

Question Answer
Champ récepteur déterminé par ? - par la localisation de la terminaison de la fibre, où s'opère la transduction du stimulus,
- par le recouvrement avec les CR des fibres afférentes adjacentes.
Microneurographiemicroélectrode enregistre PA passant à proximité du CR d'une fibre, après stimulation mécanique. But = délimiter taille moyenne du CR et la stimulation qui active le MR.
Comment discriminer 2 stimuli voisins ? il faut que les 2 stimuli n'activent pas la même fibre nerveuse -> foyers distincts d'activation neuronale.
Si 2 stimuli voisins sont trop prochesdiscrimination impossible car un seul et même foyer d'activation neuronale.
Seuil de discrimination spatiale des MR- seuil de discrimination varie en fct de la zone de l'organisme
- corrélée à la densité des récepteurs, qui varie
- corrélée à la taille des CR, qui varie
memorize

Mécanorécepteurs - durée

Question Answer
Récepteur tonique (adaptation lente)tant que la stimulation est présente, la fibre répond -> détecteur d'état.
Récepteur phasique (adaptation rapide)répond au moment où la stimulation apparaît, mais si celle-ci perdure, la réponse s'arrête, mais reprend dès qu'on enlève la stimulation -> détecteur de différence.
memorize

Transduction de stimuli vibratoires

Question Answer
Vibrationperception évoquée par l'oscillation sinusoïdale d'un objet en contact avec la peau.
Transduction des vibrationsles MR de la peau répondent en générant une volée de PAs en phase avec les cycles du stimulus oscillant.
Frequency tuning curve- seuil de détection d'un stimulus vibratoire mécanique fct de la fréquence de vibration
- seuil d'activation des MR est fct du type de MR et de la fréquence de vibration.
La perception de vibration résulte de ? de l'activation synchrone d'une population de MR.
L'intensité de la perception de vibration est déterminée parle nb de fibres activées (= population coding).
memorize

Perception dynamique des textures

Question Answer
Textureensemble des propriétés physiques définissant la structure d'une surface (rugosité, dureté, élasticité ...)
Toucher dynamiqueexploration active en déplaçant l'objet sur une surface cutanée.
La représentation d'une texture est encodée par ?- par la dynamique temporelle & la distribution spatiale de l'activité générée dans une population de MR
- par l'ensemble des MR, contribuant chacun à cette représentation
memorize

Proprioception

Question Answer
Propriocepteurscatégorie de récepteurs fournissant des infos sur les forces mécaniques ayant leur origine dans le corps lui-même (surtt syst. musculo-sq.)
Rôle des propriocepteurs- position et mvmts des membres et autres parties du corps
- position et mvmts de la tête
Propriocepteurs musculairesfuseaux neuromusculaires
Propriocepteurs tendineuxorganes tendineux de Golgi
Propriocepteurs articulairescorpuscules de Ruffini, Pacini et Golgi
Organes tendineux de Golgi - 3 caractéristiques- fournit infos sur les chgmts de tensions dans les tendons musculaires
- contient fibres afférentes Ib
- réparti parmi les fibres de collagène formant les tendons.
Pq les récepteurs articulaires ne contribuent que peu à la proprioception ? (3 arguments)1) patients avec prothèse articulaire = déficits mineurs du sens de position
2) anesthésie articulaire = pas de perturbation des jugmts sur position ou mvmt d'articulation
memorize

Fuseaux neuro-musculaires

Question Answer
Localisationquasi totalité des mm. squelettiques. ; densité varie selon le type de mvmts réalisés par le muscle (mvmts grossiers & fins)
Fibres musculaires intrafusales- 4 à 8 fibres par fuseau
- distribuées dans le muscle, // aux fibres musculaires extrafusales
- entourées par une capsule de tissu conjonctif
Fibres sensorielles afférentes- enroulées autour de la partie centrale du fuseau
- fibres Ia détectent chgmt de longueur du muscles -> adaptation rapide
- fibres II = réponse continue à longueurs constantes -> adaptation lente
Fibres motrices efférentes (motoneurones gamma)- provoquent contraction des fibres intrafusales
- modulation de la sensibilité des afférences fusoriales aux chgmts de longueur du muscle
memorize