Create
Learn
Share

Renal 2

rename
anahitako2's version from 2017-03-03 10:34

3. Mesure de la fonction rénale

Clairance

Question Answer
Citer deux substances qui sont filtrées librement et qui ne sont pas métabolisées ou manipulées par des cellules tubulairesl'inuline (exogène) et la créatinine (endogène).
Clairance - définitionl'épuration totale d'un volume plasmatique, pour une substance donnée, et par unité de temps ; exprimée en ml/min.
Le marqueur idéal de filtration glomérulaire doit répondre à 4 conditions, lesquelles ?- doit être 100% filtré par le glomérule (donc petite molécule)
- ne doit être ni sécrété ni réabsorbé par le tubule
- ne doit être ni synthétisée ni métabolisé par le rein
- ne doit pas influencer le GFR.
Pourquoi l'utilisation clinique de l'inuline comme marqueur est-elle limitée ?car l'inuline n'est pas endogène et doit donc être injectée au patient.
Formule de la clairance (GFR)(Ux . V) / Px
Que signifie Ux dans l'expression de la clairanceconcentration de la substance x dans l'urine
Que signifie V dans l'expression de la clairancevolume d'urine par unité de temps.
Que signifie Px dans l'expression de la clairanceconcentration plasmatique de la substance x
memorize

Creatinine

Question Answer
Avantages (3) de l'utilisation de la créatinine pour mesurer la clairance- substance endogène derivée de la créatine musculaire
- production constante dans une situation stable
- librement filtrée par le glomérule, petite molécule
Désavantages (4) de l'utilisation de la créatinine pour mesurer la clairance- sécrétée par les tubules (~10%),
- nécessite une collection d'urine de 24h,
- sa production endogène varie selon la masse musculaire et l'alimentation de l'individu.
- large perte de créatinine par GFR avant élévation de P créat
Quantité de créatinine en mg produite par jour ?20 mg de créatinine produits par kg et par jour, soit ~ 1 à 1,4 grammes en moyenne par jour.
En principe, on utilise le .... comme indicateur de GFRle taux de créatinine plasmatique (P creat)
Relation entre le GFR et P créatSi GFR ↓: ↑P créat, ↓U créat, ↓volume de l'urine.
Formule de la GFR de la créatinine(V urine par 24h x U créat) / P créat
Valeur normale du niveau de créatinine plasmatique chez l'homme vs chez la femme- homme: 0,8 à 1,4 mg / dL
- femme: 07 à 1,2 mg / dL
Quels éléments peuvent augmenter le taux de créatinine plasmatique sans faire varier la GFR ?- aliments contenant de la créatinine (goulash, viande bouillie)
- drogues inhibant la sécrétion tubulaire de créatinine (trimethoprime, cimetidine)
- bilirubine
GFR estimée - formule de Cockcroft pour les hommeseGFR (ml/min) = [(140 - age) x masse en kg] / (72 x plasma creat. en mg/dL)
GFR estimée - formule de Cockcroft pour les femmeseGFR (ml/min) = [(140 - age) x masse en kg] / (85 x plasma creat. en mg/dL)
Corrélation entre P créatinine (mg/dL) et GFR (ml/min)corrélation inverse: il faut une grande perte de GFR créatinine avant que l'on se rende compte que la Pcreat est augmentée.
memorize

Débit plasmatique rénal (RPF) et débit sanguin rénal (RBF)

Question Answer
Acide para-aminohippurique (PAH) - c'est quoi ? quelle est son utilité ?c'est un acide organique filtré au niveau glomérulaire et sécrété dans l'urine au niveau tubulaire.
- Utilité: la clairance du PAH reflète le débit plasmatique rénal (RPF).
Sécrétion de tout le PAH dans l'urine si P (PAH) est inférieure à ...0,1 mg/ml
RPF - formuleRPF = U (PAH) . V / P (PAH) = C (PAH)
RBF - formuleRBF = RPF / 1 - Htc
Hématocrite (Htc) =reflète le pourcentage de globules rouges dans le sang, normalement de 0,4
memorize

4. Principes du transport tubulaire

Constitution de l'urine définitive

Question Answer
L'élaboration de l'urine définitive implique... (4)1) réabsorption de la majeure partie de l'eau filtrée (solvant)
2) réabsorption de solutés de la lumière tubulaire vers les cellules tubulaires
3) sécrétion de substances des cellules tubulaires vers la lumière tubulaire
4) échanges par voie transcellulaire et paracellulaire (jonctions intercellulaires).
Les mouvements d'ions génèrent une différence de potentiel entre la lumière tubulaire et l'intersticium (milieu int).
Donner les DP des segments tubulaires de la lumière vers l'int.
- tube proximal: -2 mV -> +2 mV
- TAL de l'anse de Henlé: + 7 mV
- tube distal: -45 mV
- canal collecteur: -35 mV
Le rein réabsorbe ... L d'eau et ... grammes de sodium par jour180 L, et 600 grammes
memorize

Différents mécanismes de transport membranaire

Question Answer
Transport d'ions dans les tubules se fait grâce àla différence de potentiel de mb entre la lumière du tube et l'intersticium.
Mouvements de solutés viatransport passif (diffusion simple ou facilitée) et actif (pompes, endocytose)
Citer les différents types transports passifs du rein- aquaporines
- ENaC (Na+)
- GLUT
- NKCC symporter (Na+, 2Cl-, K+)
- NHE antiporter (Na+ in, H+ out)
memorize

Notion de transport maximum et l'exemple du glucose

Question Answer
Transport maximum (Tm) - signifie quoi?indique le seuil (souvent une concentration plasmatique) au-delà duquel la substance considérée ne pourra plus être réabsorbée ou sécrétée par le tube rénal.
Notion de Tm s'applique à quels composés ?glucose, acides aminés, acides organiques, phosphates, bicarbonate et protéines (endocytose).
Seuil théorique du glucose (Tm)200-250 mg/100 mL
Seuil pratique du glucose (Tm)180 mg/100 mL
Pourquoi avoir du glucose dans les urines est-il mauvais?car un milieu contenant du glucose favorise la culture de bactéries et prédispose aux infections urinaires (principalement chez les femmes).
memorize

Tubule proximal

Question Answer
Fonctions du tubule proximal - citer (5)- réabsorption 65% NaCl et de H2O
- réabsorption 100% glucose et a.a
- endocytose d'albumine et protéines LMW
- sécrétion de métabolites, de médicaments et de toxines
- homéostasie acide-base: sécrétion H+ et NH4+
Syndrome de Toni – Debré – Fanconidysfonctionnement généralisé du tubule proximal:
- urine excessive et perte de composants (a.a, glucose etc)
- deshydrtataion, hypokaliémie, acidose métabolique, hypercalculie
- protéiurie LMW, perte de transporteurs de vitamines, métabolisation altérée par des drogues
- retard de croissance, rachitisme
Mégaline et cubuline - rôlerécepteurs permettant l'endocytose de molécules dans la bordure en brosse des cellules du tubule proximal.
Expliquer l'absorption rénale et l'activation de la 25-OH vitamine D3 médiée par la mégaline et la cubiline- liaison vit D libre à D binding protein,
- fixation du complexe au DBP receptor membranaire,
- endocytose et dissociation ligand-DBP à pH acide dans l'endosome,
- vit D sécrétéé (en 25-OH D3) ou hydroxylée dans les mitochondries (= activation de la vit D en 1,25-dihydroxy vit.D),
- les deux formes sont liées à une DBP a nouveau.
memorize

5. Résorption du NaCl et de l'eau par le rein

Question Answer
Combien de mEq de Na+ par jour ?25 000 mEq Na+ / jour.
Combien de moles de Na+ par 575 gr ?25 moles / 575 grammes de Na+.
Expression de l'excrétion du Na+- quantité absolue par unité de temps (mEq/jour): natriurie
- ou soit "fraction excrétée" (FE Na): pourcentage de Na+ filtré qui est excrété dans l'urine définitive.
Excrétion fractionnée de Na (FE Na) - formule ?FE Na = [(U/P) Na+ / (U/P) Cr] x 100
memorize

 

Segment% de Na réabsorbéPrincipaux mécanismes (en + de la Na-K-ATPase)Principales hormones régulatrices
Tube proximal67%1) NHE
2) Na-cotransport (avec acides aminés et solutés organiques)
3) Na-Cl uniport paracellulaire
4)Na-GLUT
1) angiotensine II
2) noradrénaline
3) dopamine
TAL25%NKCC2 symportaldostérone
Tube distal4-5%Na-Cl symportaldostérone
Canal collecteurENaCaldostérone
memorize

Tubule proximal

Question Answer
Activité de réabsorption- 67% de Na+ filtré, Cl-, K+, et eau
- 100% de glucose, d'acides aminés et de protéines filtrés
Transporteurs au pôle apical- NHE3 antiport (Na+ in, H+ out),
- H+-ATPase (H+ out),
Transporteur paracellulaire canal Cl (vers le pôle basolatéral).
Transporteurs au pôle baso-latéral- NBC antiport (Na+ et HCO3- out),
- Na+-K+-ATPase (Na+ out, K+ in),
- GLUT.
Réabsorption de glucose - pôle apicalSLGT 2 prox (1 Na et 1 Glucose in) ou SLGT 1 dist (2 Na+, 1 Glucose in).
Réabsorption de glucose - pôle basolatéralGLUT et sortie du Na par Na-K-ATPase.
Clinique - qu'est-ce qui peut causer une fragilité du tubule proximal?une ischémie et des toxines.
Transport d'acides aminéssymport Na+-AA et échangeur Na+-AA au pôle apical + transporteurs basolatéraux
Réabsorption de l'eau - 5 caractéristiques- réabsorption de 2/3 (67%) de l'eau filtrée (120L/jour)
- réabsorption transcellulaire via AQP1
- réabsorption paracellulaire.
- gradient osmotique: 287 (luminal) à 293 (basolatéral)
- entraînement par le solvant des solutés
Aquaporines - structurehomotétramères avec 4 pôles individuels pour l'eau.
memorize

Anse de Henlé

Question Answer
Réabsorption dans la portion fine descendante (DTL)- réabsorption d'eau (15%) via AQP1
- pas de transport de Na+
- gradient osmotique: NaCl + urée dans l'intersticium.
Réabsorption dans la portion épaisse ascendante- imperméabilité à l'eau
- réabsorption élevée de Na+ (25% Na+, K+, Cl-)
- crucial pour le gradient osmotique et l’habilité à concentrer l'urine
- réabsorption paracellulaire de Ca²+, Mg²+ et K+
memorize

TAL

Question Answer
Transporteurs du côté sangNa+-K+-ATPase (Na+ sort, K+ rentre), canal Cl (sort), canal ROMK (K+ sort)
Transporteurs du côté urine (apical)NHE, NKCC2 (rentre), ROMK (K+ sort).
Mutations des syndromes de Barttermutations dans les transporteurs NKCC, ROMK ou canal chlore.
Rôle et effets du furosemideBloque NKCC au pôle apical:
- pas de réabsorption du Na+, diurétique puissant
- perte de réabsorption de Cl-, K+, Ca, Mg
- diminue le gradient osmotique de l'intesrticium médullaire = perte d'eau
memorize

DCT

Question Answer
Transporteurs côté sangNa+-K+-ATPase (Na sort, K+ rentre), canal Cl (out).
Transporteurs côté urineNCC (1 Na+ et 1 Cl- rentrent), ROMK (K+ sort).
Rôle des thiazidesdiurétiques "doux" empêchant la réabsorption de NaCl au pôle apical (urine).
Quantité de Na réabsorbée10%
Réabsorption de solutés autres que le Na+Ca²+ et Mg²+.
Maladie de Gitelmanmutation dans le symport apical Na-Cl
memorize

Canal collecteur

Question Answer
Transporteurs (cell. principales) du côte sangNa+-K+-ATPase (Na+ sort, K+ rentre), AQP2 (H2O sort).
Transporteurs (cell. principales) du côté urineENaC (Na+ in), ROMK (K+ out), AQP3/4 (H2O in)
Rôle de l'amiloride et du triamterenediurétiques bloquant ENaC.
Effets de l'amiloride- diminue éntrée de Na+ et donc augmente charge (+) de la lumière
- diminue sécrétion de K+
Quantité de Na+ réabsorbée2%, régulé par l'aldostérone.
Mutation de ENaC provoque (maladie)l'hypertension.
memorize

6. Régulation hormonale de la réabsorption du NaCl

Question Answer
Système rénine-angiotensine II-aldostérone↘ Pression sanguine -> ↘ Ultrafiltration -> ↘ Concentrations en Na dans le TCD -> Cellules juxtaglomérulaires stimulent la production de Rénine:
Angiotensinogène -> Angiotensine I -> Angiotensine II = sécrétion d’aldostérone -> ↗ Réabsorption du Na par le TCD -> ↗ Volume plasmatique et ↗ Pression artérielle (vasoconstriction)
Effets de l'angiotensine II- ↗ sécrétion de l'aldostérone
- vasoconstriction
- ↗ sécrétion d'ADH et de soif
- ↗ réabsorption du Na dans le tubule proximal
Effets de l'aldostérone- mode d'action stéroide: récepteur cytosolique, stimule transcription
- ↗ réabsorption Na+: ENaC, Na-K-ATPase
- organe-cible: canal collecteur, côlon, glandes sudoripares
- ↗ réabsorption paracellulaire de Cl-
- ↗ sécrétion de K+ (acidification urine)
- ↗ H2O
Effet tardif (>6h) génomique de l'aldostérone- cytosol: récepteur nucléaire,
- translocation
- noyau: trans-activation
- cytosol: transduction du signal, synthèse de NaKATPase + canaux K et Na apicaux.
memorize
Effet précoce (<6h) non génomique de l'aldostérone : - transduction du signal
- activation des canaux Na+ pré-existant au niveau apical.
Question Answer
Hypoaldostéronisme - Maladie d'Addison - conséquences- hypotension
- hyponatrémie (pas assez de Na)
- hyperkaliémie, acidose
Hyperaldostéronisme - Maladine de Conn - conséquences- hypertension
- hypernatrémie (trop de Na)
- hypokaliémie, alcalose
Excès de cortisol - conséquence- Récepteurs minéralo-corticoides agissent + avec le cortisol que l'aldostérone (similarité de structure et manque de spécificité)
- stimulation excessive des récepteurs MR = pseudo hyperladostéronisme.
Protection de la spécificité des récepteurs MR ?par la 11 beta hydroxystéroïde deshydrogénase, qui transforme le cortisol en cortisone (= aucune affinité pour le récepteur MR).
Effet de l'acide glycéridiqueva bloquer la 11 beta hydroxysteroide deshydrogénase.
Facteur natriurétique auriculaire - définirhormone (peptide) de 28 a.a antagoniste de l'angiotensine II, produit par les myocytes des oreillettes, dont le rôle global est d'induire une natriurèse (perte de sel dans les urines).
Facteur natriurétique auriculaire - 6 effets1) vasodilatation AA - vasoconstriction AE
2) ↗GFR et la charge de Na+ filtrée
3) inhibe la sécrétion de rénine
4) inhibe sécrétion de l'aldostérone
5) inhibe la sécrétion d'ADH
6) inhibe les canaux Na+ via le cGMP
Facteur natriurétique auriculaire - effet global↗ de l'élimination du NaCl et de l'eau par les reins.
Barorécepteur - définitionrécepteur des vsx sanguins, sensibles à la pression artérielle, servant ainsi à réguler celle-ci par l'intermédiaire des voies orthosympathiques et parasympathiques.
Diminution du VCE (hypovolémie) - effets1. ↘GFR (↗ tonus sympathique, action FNA) - ↘charge Na+ filtrée
2. ↗réabsorption proximale Na+ (↗ tonus sympathique, ↗angio II)
3. ↗ réabsorption Na+ canal collecteur (↗ aldostérone, ↘charge Na+)
4. ↗effet ADH sur canal collecteur - ↘ excrétion eau
memorize