Create
Learn
Share

Renal 1

rename
anahitako2's version from 2017-02-21 20:57

0. Introduction

 

Propriétés physio-chimiques des solutions
Question Answer
La tonicitéCapaité d'une solution à entraîner un mouvement d'eau à travers la membrane cellulaire, donc à modifier le volume cellulaire
Osmolariténombre de particules de solutés par litre d'eau
Osmolaliténombre de particules de solutés par kg d'eau
Eau - portion dans le poids60% de notre poids corporel
Eau totale de notre organisme0,6 x poids corporel
Volume liquidien extracellulaire0,2 x poids corporel
Volume liquidien intracellulaire0,4 x poids corporel
Volume intravasculaire (plasma)1/4 VLE
Volume interstitiel3/4 VLE
Lien entre osmolalité plasmatique et natrémiePosm = 2PNa+ = 290 mOsm/kg H2O
memorize

 

Question Answer
Citer les 6 fonctions essentielles exercées par les reins1) Régulation de la balance en eau et en sels (ions inorganiques)
2) Excrétion d'acide et de déchets métaboliques
3) Excrétion de substances étrangères (drogues, toxines, métabolites)
4) Gluconéogenèse
5) Glande endocrine: libération d'hormones dans le sang
Citer des exemples de déchets métaboliques- Urée (< protéines)
- Acide urique (< acides nucléiques)
- Créatinine (< muscles)
- Produits de dégradation de l'hémoglobine
- Métabolites de diverses hormones
Citer des exemples d'hormones libérées par le rein dans la circulation- 1,25-dihydroxy vitamine D3
- EPO
- Rénine (système rénine-angiotensine-aldostérone)
- Monoxyde d'azote (NO), prostaglandines
memorize

Quelques chiffres

Question Answer
Quantité d'urine produite chaque jour par ultrafiltration du plasma ?170-180 L
Urine primaire contient combien de NaCl et combien de glucose ?1,4 kg de NaCl, et 150 g de Glucose
La diurèse minimale et maximale ?la diurèse peut varier entre 0,5L et 20L par jour
memorize

Reins et pathologies

Question Answer
Insuffisance rénaleperte de la fonction rénale, qui peut être aigue ou chronique; maladie multisystémique avec des complications cardiovasculaires.
Incidence de l'insuffisance rénale par an10%. D'ici 2020 elle sera de 60% !
Dysfonctionnement tubulaire - conséquencestroubles de l'eau et des électrolytes:
- œdèmes et déshydratation
- perturbations ioniques et acido-basiques.
Traitements substitutifs pour l'insuffisance rénaledialyse et transplantation rénale.
Maladie polykystique rénale autosomique dominante - caractéristiques- Maladie rénale héréditaire la plus fréquente (1: 400 - 1: 1 000)
- Reins agrandis, kystes multiples, progression lente
- Responsable de 4 à 10% des patients en dialyse
Syndrome néphrotique - cause, conséquences, individus touchés- cause: mutation génétique (maladie héréditaire)
- csq: destruction du diaphragme à fente des podocytes, ou des podocytes, perte de la sélectivité de la membrane de filtration glomérulaire: perte importante de protéines dans les urines, toxicité sévère (mortelle)
Les tests de dépistages en médecine scolaire visent à identifier, dans les urines, la présence de quels éléments? (3)albumine, glucose et sang.
memorize

1. Anatomie fonctionnelle du rein

Rappel anatomique

Question Answer
Localisationrétropéritonéale, vertèbres T12-L3
Poids115-170 g
Parenchyme rénal composé demédullaire et du cortex.
Médullaire contient des "pyramides" ?pyramides de Malpighi (base: jonction corticomédullaire, sommet: papille rénale)
Expansions de la corticalecolonnes de Bertin, contient des vaisseaux sanguin
memorize

Néphron

Question Answer
Nombre10^6 de néphrons environ par rein
Structurecorpuscule rénal (glomérule), segments tubulaires, épithéliums spécialisés
Fonction du glomérulefiltration du plasma
Fonction des segments tubulairesréabsorption et sécrétion
Néphrons juxtamédullaires - caractéristiques- 15% des néphrons
- longue anse de Henlé jusque papille rénale
- anse suivie par les vasa recta formant le réseau capillaire autour du TCD et du CC
Néphrons corticaux - caractéristiques- 85% des néphrons
- courte anse de Henlé
- réseau capillaire développé autour des segments proximaux et distaux
- reçoivent l'essentiel du débit sanguin rénal
memorize

Structure du glomérule

Question Answer
Gloméruleréseau de cap invaginés dans la capsule de Bowman
Structure du glomérule (5)- 8-12 boucles de cap fenêtrés
- pôle vasculaire: artériole afférente -> boucles de capillaires -> artériole efférente
- pôle urinaire: espace de Bowman -> tubule proximal
- diamètre: 150 à 200 µm
- cellules mésengiales
Membrane de filtration - constitution de l'int vers l'ext1) endothélium du capillaire (chargé -), 2) membrane basale glomérulaire, 3) podocytes (chargés négativement) avec diaphragme à fentes.
Espace de Bowmanespace d'accumulation de l'ultrafiltrat (urine primitive), avec une couche viscérale et pariétale.
Longueur des capillaires par glomérule2cm
Corpuscule rénalglomérule + capsule de Bowman
Appareil juxta-glomérulaire - constitutionmaccula densa, cellules granulaires des artérioles afférentes et efférentes (production de rénine), cellules mésengiales.
Rôle de l'appareil juxta-glomérulairecontrôle de la pression artérielle systémique.
Mésangium - compositiondans le glomérule, composé de matrice mésangiale et de cellules mésengiales.
Rôle des cellules mésengialesproduction de matrice mésengiale et de rénine: action de signalisation vers l'artériole afférente. On stimule les cellules musculaires, produisant une vasoconstriction de l'art afférente, diminuant la filtration.
memorize

Membrane de filtration glomérulaire

Question Answer
Taille des pores dans l'endothélium fenestré des capillaires50 à 100 nm de diamètre
Mb basale glomérulaire - constitution- lamina densa
- lamina rara interna et externa (chargés négativement)
- collagène de type IV
- sialylglycoprotéines
- protéoglycans
- héparan sulfate
- électronégativité
Mb basale glomérulaire chargée + ou - ?chargée négativement.
Cellules épithéliales - constitutionpodocytes dont les pédicelles entourent les capillaires, connectés par une fine mb
Taille de la mb basale glomérulaire300 à 400 nm d'épaisseur
Taille des pores de filtration entre les pédicelles des podocytesde 4 à 14 nm
2 enjeux importants de la mb de filtration glomérulaire1) Sélectivité électrostatique et sélectivité de taille du filtre: les molécules + (rayon entre 1,8 et 3,6nm) sont + facilement filtrées que les molécules -
2) aire totale de filtration de 0,8 m²
Retrouve-t-on de l'albumine dans les urines ? oui/non, pourquoi ?Non, car l'albumine est 1) trop grosse (60 kDa), 2) chargée négativement (repoussée par la mb basale glomérulaire).
memorize

Tubules rénaux

Question Answer
Citer les principaux segments tubulaires (5)1) tube proximal (contourné puis pars recta)
2) partie grêle de l'anse de Henlé (portion descendante et ascendante fines)
3) portion ascendante épaisse de l'anse de Henlé
4) Tube distal (contourné, puis tubule de connexion)
5) Canal collecteur (cortical, médullaire externe, médullaire interne)
Segments sensibles à l'aldostéronetubule distal, tubule de connexion et canal collecteur.
Stroma du rein - compartiments et leur composition1. Compartiment péri-artériel: nerfs et lymphatiques
2. Compartiment péri-tubulaire: fibroblastes, cellules dendritiques.
Rôle principal des fibroblastesrelient les tubules et capillaires.
Rôle de la maccula densasensible aux ions Na dans le TAL, influence le taux de filtration en fonction de la composition de l'urine: feed-back tubulo-glomérulaire.
memorize

Tube proximal

Question Answer
Cellule - structure- bordure en brosse dense au pôle apical, - invaginations profondes de la membrane basale: augmentent 30-40x surface d'échange
- endosomes et lysosomes: au niveau apical
- mitochondries: au niveau basal (nrj pour le transport de sels)
memorize

Partie grêle de l'anse de Henlé

Question Answer
Cellule - structureépithélium très aplati, dépourvu de bordure en brosse et pauvre en mitochondries.
Rôle principal de la portion descendante finetransport de l'eau
memorize

Partie large de la branche ascendante de l'anse de Henlé

Question Answer
Cellule - structurecellules cuboïdes riche en mitochondries, invaginations de la membrane basale.
Rôle principal de la portion ascendante épaisseréabsorption de Na+, K+ et d'autres cations ("segment diluant": liquide tubulaire est hypotonique car forte réabsorption de NaCl et imperméabilité à l'eau).
memorize

Tube distal

Question Answer
Rôle principal du tube contourné distalréabsorption de NaCl et de cations.
Cellules - décrire et citer leurs rôles respectifs- cellules principales: transport d'eau, réabsorption de Na, sécrétion de K+
- cellules intercalaires (types a et b): transport acido-basique, pompe ATPase et transport de bicarbonate
Cellule intercalaire de type a - structure et fonctionmicrovillosités, mitochondries et pompe H+-ATPase au pôle apical. Echangeur Cl-/HCO3- (sortie) au pôle basal.
Cellule intercalaire de type b - structure et fonctionmicrovillosités, mitochondries et pompe H+-ATPase au pôle basal. Echangeur Cl-/HCO3- (entrée) au pôle apical.
memorize

Canal collecteur

Question Answer
Cellules - deux typescellules principales (90% de la partie corticale) et intercalaires (plus nombreuses dans la partie médullaire).
Rôle principal du canal collecteur médullaire internetransport d'urée et d'eau.
Structure des cellules principalesmembranes baso-latérales invaginées et interdigitées, avec des espaces intercellulaires élargis (effet de l'ADH qui favorise la réabsorption de l'eau).
memorize

Vascularisation

Question Answer
Branches de l'artère rénale (4)- artères segmentaires (hile)
- artères interlobaires (colonnes de bertin)
- artères arquées (jonction cortico-médullaire)
- artères interlobulaires
- artériole afférentes - boucles capillaires - artérioles efférentes
Artériole efférente - ramificationse jette dans les capillaires péri-tubulaires (enveloppent les tubules proximaux et distaux) -> collectés par le système veineux. )
- pour les néphrons juxtamédullaires: artériole efférente donne les vasa recta (longs vsx artériels puis veineux), le long de l'AH.
memorize

Innervation

Question Answer
Quel plexus innerve le rein ? Quel type d'innervation ? Localisation ?plexus cœliaque, innervation orthosympathique, localisé au niveau de l'appareil juxta-glomérulaire (rénine) et des segments tubulaires.
Influence de l'innervation sur les néphrons- Régulation du flux sanguin rénal
- Régulation de la filtration glomérulaire
- Réabsorption de la réabsorption des solutés et de l'eau.
memorize

2. Filtration glomérulaire

Question Answer
Quantité d'ultrafiltrat généré par minute à partir du plasma, dans le glomérule ?Par minute, 120 ml d'ultrafiltrat sont générés à partir du plasma
Taux de filtration glomérulaire - définirreflète la fonction des néphrons et constitue donc le meilleur index de la fonction rénale ; en cas d'insuffisance rénale, elle permet de suivre l'évolution des patients.
Valeur normale du taux de filtration glomérulaire (GFR)120 mL / min / 1,73m² ou 170 L / jour
Débit sanguin rénal en L/min et par rapport au débit cardiaque ?1,1 L/min, correspond à 20-25% du débit cardiaque.
L'apport sanguin est capital pour le rein car ... (6)1) détermine le taux de filtration glomérulaire,
2) influence la réabsorption des solutés au niveau des tubules,
3) influence le pouvoir de concentration de l'urine (médullaire),
4) apporte de l'O2, nutriments, des hormones aux cellules du néphron.
5) évacue le CO2, les fluides et solutés réabsorbés vers la circulation.
6) apporte les substances qui doivent être éliminées dans l'urine.
Citer les 2 déterminants de la filtration1) la structure de la membrane de filtration glomérulaire
2) les forces de Starling des capillaires glomérulaires.
Clinique - perte des charges négatives de la MFG - conséquence et cause- conséquence = ↑filtration de protéines anioniques (albumine p.e), et protéinurie.
- cause = signe d'une maladie glomérulaire
Quelles sont les molécules qui sont 100% filtrées à travers la membrane de filtration glomérulaire ?les molécules neutrons au rayon moléculaire < 20 angstrom.
memorize

Débit sanguin rénal et auto-régulation

Question Answer
Distribution du débit sanguin rénal - expliquer90% dans le cortex et 10% dans la médullaire (vasa recta) car le cortex a un important métabolisme aérobie.
Auto-régulation du débit sanguin et de la filtration - 2 mécanismesréflexe myogénique (Bayliss-Effekt) et feed-back tubulo-glomérulaire.
Le débit sanguin rénal (et la filtration) restent stables entre quel range de pression artérielle?entre 80 et 180 mmHg.
Expliquer le réflexe myogénique (2) dans l'auto-régulation du débit sanguin rénal- dans les capillaires glomérulaires: ↑pression →↑contraction réflexe (tonus) des cellules musculaires lisses de l'artériole afférente → ↑ résistance artériole afférente → ↓pression de perfusion et Q constant.
- balance entre contraction / relaxation des artérioles afférentes = régulation du débit sanguin rénal et du GFR.
Expliquer le feed-back tubulo-glomérulaire dans l'auto-régulation de la filtrationLorsque la [NaCl] ↑ dans le TAL, les senseurs de la macula densa le perçoivent et lancent un signal:
- à la matrice mésengiale (vasoaction)
- aux cellules granuleuses (rénine)
→ ↑résistance artériole afférente et ↓GFR
Le débit sanguin médullaire influence la résorption tubulaire - expliquer- vasodilatation vasa recta = ↑ débit - ↓ réabsorption - ↓ osmolarité médullaire
- vasoconstriction vasa recta = ↓ débit - ↑ réabsorption - ↑ osmolarité médullaire
Donner la formule générale du débit sanguin rénalQ = delta P (différence de pression entre artère et veine rénale) / R (résistance vasculaire rénale).
De quoi dépend la résistance vasculaire rénale ?dépend des artérioles afférentes et efférentes, ainsi que des artères interlobulaires.
memorize

Forces de Starling

Question Answer
GFR =GFR = Kf [(Pkap - Pbow) - (πkap - πbow)]
P eff =pression de filtration effective = P kap - P bow - π kap
Pkap =pression hydrostatique du capillaire
Pbow =pression hydrostatique dans l'espace de Bowman
πkap =pression oncotique dans les capillaires
πbow =pression oncotique dans l'espace de Bowman, elle est nulle car filtration.
Changements de pression de l'artériole afférente à l'artériole efférente- baisse de Pcap – hausse de Πcap - baisse progressive de Peff.
Clinique - cause d'une ↑P Bowcalculs rénaux, obstruction.
Clinique - cause d'une ↓Π capsynthèse protéique défectueuse, signe d'une maladie du foie.
Clinique - cause d'une ↓P caphémorragie
memorize