Create
Learn
Share

Modele Bio Psycho Social De La Maladie Et Du Traitement

rename
baharicot's version from 2017-01-17 11:09

Historique

Question Answer
19è S- naissance de la médecine "moderne" = étude scientifique de la maladie,
- apparition de la virologie, de la bactériologie, découverte des AB fin 19e
Fin 19è S1ères remises en causes du modèle biomédical (Freud = paralysies et conversations hystériques)
20è Sdécouverte du rôle des émotions et des comportements dans la maladie et/ou dans son décours --> modèle bio-psycho-social de la maladie.
Fin 20è Sprise en compte de l'implication du modèle bio-psycho-social dans les hôpitaux --> changement progressif du rôle du psy.
memorize

Comparaison des différents modèles

AspectModèle bio-médical (après 19è S)Modèle bio-psycho-social (20è S)
Par quoi sont causées les maladies ?origine externe (bactérie, virus, ...) ou origine interne (déséquilibres chimiques, gènes) provoquant des changements physiologiques dans l'organisme.maladies = fruits de l'interaction /e/ déterminants, combinaison /e/ facteurs biologiques, psychologiques et sociaux.
Qui est responsable des maladies ?si maladie provoquée par des changements involontaires, l'individu est victime de sa maladie, pas responsable.individu n'est pas une victime passive car partiellement responsable de sa maladie, de s sévérité ou de son décours (diabète, migraines, cancer).
Comment la maladie doit-elle être prévenue ?par vaccinationprévention: diminuer la probabilité d'occurrence au travers de l'hygiène de vie et de l'équilibre psychique.
Comment la maladie doit-elle être traitée ?chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie.chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie + psychologie de l'individu (bien-être, comportements).
Qui est responsable du traitement ?le personnel médical (bcp de responsabilités!)le personnel médical + la personne (comportements, observance du traitement, bien-être).
Quel est le rapport entre santé et maladie ?deux choses qualitativement différentes: on est soit en bonne santé, soit malade.continuum.
Quelle est la relation entre le corps et l'esprit ?indépendants l'un de l'autre (approche dualiste): l'esprit (pensées, sentiments) ne peut influencer la matière (organes, peau, muscles, os...)en constante interaction: influence mutuelle (stress <-> infarctus par ex.)
Quel est le rôle du psychologue en santé ?s'occuper des conséquences psychologiques de la maladie si le patient en a besoin, càd pas nécessaire d'un pdv strictement médical.s'occuper des csqs psychologiques + antécédents psychologiques de la maladie:
- améliorer santé psychologique
- diminuer le stress + détresse
- améliorer compts. de santé.
memorize

Illustrations du modèle bio-psycho-social

Question Answer
Sexevulnérabilité à un nb de maladies dépend du sexe. Femmes vivent + longtemps qu'hommes.
AgeVulnérabilité à un nb de maladies dépend de l'âge: enfance (rubéole, varicelle), adolescence (acné) et.
- létalité de certaines maladies dépend de l'âge.
Bagage génétique (inné)vulnérabilité génétique dans certaines maladies (gène ou combinaison de gènes vulnérables).
Mutations génétiques (acquises)= un facteur de risque pr de nombreuses maladies (cancer, arthrite etc), résultent d'influences externes (tabagisme etc) ou internes (stress etc).
Personnalité (3)- traits de personnalité prédisposant aux émotions négatives: névrosisme, pessimisme, anxiété, hostilité = affectent santé (SNA, HHS, DNA damage, leaky gut).
- traits prédisposant aux compt. à risques: recherche de sensations = manque de conscienciosité.
- décours de certaines maladies dépt de personnalité: pronostic - bon chez les pessimistes et patients avec bcp d'émotions négatives.
Santé mentale (3)- facteurs de risques généraux = troubles prédisposant aux émotions négatives ou aux compt. à risques.
- facteurs de risques spécifiques: troubles prédisposant à certaines maladies particulières
- décours de certaines maladies: pronostic - bon chez les déprimés, anxieux.
Statut socio-économiqueSSE faible = facteur de risque de nb maladies:
- différence dans les compt. (ex: mauvaise alimentation) et dans l'exposition au stress
- pronostic - bon chez personnes à SSE faible.
- différence dans l'accès aux soins et la qualité des soins.
Support socialsupport social = tampon p/r au stress:
- directement via sécrétion d'ocytocine (inhibe stress),
- indirectement via soutiens émotionnel, informationnel tangibles.
- décours de certaines maladies: pronostic - on chez gens ayant un SS faible.
Qu'est-ce qu'implique la conception bio-psycho-sociale de la santé ? (3)- que les déterminants de la santé sont complexes
- que la santé est la résultante de plusieurs facteurs interagissant entre eux: facteurs de protection vs facteurs de risque.
- qu'il existe différents leviers pour améliorer la santé
memorize

Comment les facteurs psychologiques affectent-ils la santé ?

Voie comportementale

Question Answer
Principela personnalité et l'état psychologique influencent nos comportements
Comportements pathogènes(1) manque de sommeil (2) addictions (3) manque d'activité physique (4) alimentation irrégulière, déséquilibrée ou grasse (5) conduite automobile à risque (6) actes violents.
Longévité selon Weg (1983)Due à la combinaison de facteurs biologiques, psychologiques et sociaux:
- facteurs génétiques favorables
- activités rigoureuses
- régime pauvre en graise saturée et en viandes, riche en fruits et légumes
- pas d'alcool ni de tabac
- haut niveau de support social
- faible niveau de stress ressenti
memorize

Voie biologique

Question Answer
Principela personnalité et l'état psychologique influence directement le fonctionnement de notre organisme.
Emotions négatives induisent des modifications au niveau- du SNA --> ANS
- du syst. endocrinien: ex de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien --> HPA.
- du matériel génétique --> DNA damage
- du fonctionnement des viscères: ex de la perméabilité intestinale --> Leaky gut
Neuroendocrine pathway = activation de... activation système nerveux orthosympathique et de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien.
Activation du neuroendocrine pathway permet- l'apport en énergie nécessaire à l'organisme pour gérer les situations de challenge ;
- l'adaptation à court-terme, mais pas à long-terme.
Activation normale et exagérée du neuroendocrine pathway provoque- hausse tension muscle --> mal au dos
- hausse rythme cardiaque --> hypertension
- hausse glycémie --> hyperglycémie
- baisse digestion --> déséquilibre gastro-intestinal
- baisse système immunitaire --> vulnérabilité aux virus
- baisse fonctions reproductives --> dysfonctionnement sexuel
SNA - émotions négatives activentactivation du système orthosympathique (= accélérateur fight, fright) à court-terme, délétère si exagérée et chronique.
SNA - régulation des émotions activele système parasympathique (= freineur, repose and digest)
Axe HHS - expliquer- Stimuli biologiques / stress perçu
- SNC: hypothalamus
- Libération de corticolibérine
- Libération de l'ACTH et STH par hypophyse
- Libération de corticoïdes (cortisol et cortisone) et minérallo-corticoides (aldostéone et corticostérone) par glandes cortico-surrénales
Glucocorticoïdes - effets- soutien et renfort du syst. OS
- favorisent synthèse adrénaline, empêchent leur recapture, augmentent l'affinité des AdrR
- dépression du système immunitaire sauf chez neutrophiles et au niveau de la peau
- taux basal: améliore l'immuno-compétence.
- augmente l'appétit.
Catécholamines - effets facilitent la consommation de glucose dans le cerveau.
Prolactine - effetlibérée premièrement après une menace ressentie, elle stimule l'immunité.
Aldostérone - effetsagit sur le rein: stimule la rétention du sodium et de l'eau, et l'excrétion du K+ = augmentation du volume sanguin et de la pression artérielle = irrigation des tissus.
Mutations génétiques - citer les agents pro-oxydantsstress, certains colorants, cigarette.
Mutations génétiques - citer agents anti-oxydantsvitamines E et C
Facteurs pro-oxydants - effets + ils sont nombreux, + le risque de mutations génétiques est élevé.
Perméabilité intestinale - rôles1) intestin = barrière régulant finement le trafic des macro-molécules entre environnements externe et interne.
2) rôle dans diverses maladies (allergies, asthme, arthrite, diabète I, syndrome métabolique, obésité).
Effet du stress sur la perméabilité intestinaleaugmente la perméabilité: les macro-molécules indésirables pénètrent dans l'organisme et sont à l'origine d'inflammations multiples.
memorize

Changer les comportements de santé

Modèle transthéorique du changement

Question Answer
Pré-contemplationpas d'intention de changer le comportement
Contemplationpersonne considère l'opportunité de changer
Décision / Préparationpersonne a décidé de changer et a un plan d'action, des petits changements peuvent apparaître.
Actionpersonne modifie significativement son comportement.
Maintenancepassé la période d'action, le changement est maintenu durablement OU rechute.
memorize

Modèle cognitif du changement

Question Answer
Susceptibilité perçue à la maladievulnérabilité perçue = mes chances de contracter la maladie.
Menace perçue de la maladierisque de la maladie, perçu pour son intégrité
Avantages perçus d'agir= bénéfices associés à l'adoption du nouveau comportement
Limites perçues à l'action= coûts / freins associés à l'adoption d'un nouveau comportement.
memorize

Modèle socio-cognitif du changement (théorie de l'action raisonnée).

Question Answer
Expliquercroyances relatives aux conséquences et évaluation de celles-ci --> attitude envers le comportement interfère avec la norme subjective (= pression sociale) --> intentions comportementales et puis compt.
Influences de la norme subjective(1) croyances quant aux opinions d'autrui sont importantes (2) motivation à se soumettre à l'avis d'autrui importante.
memorize

Modèle de la théorie de l'action planifiée

Question Answer
Présence de facteurs de contrôle interne et externecroyance en la présence de barrière ou de facilitateurs externes (obstacles, ressources) ou internes (motivation, volonté, etc)
Puissance de ces facteurs de contrôleforce perçue des barrières ou éléments facilitateurs.
Contrôle comportementalévaluation de la personne de sa capacité à émettre le comportement souhaité.
memorize

Théorie du processus de comportement de santé

Question Answer
Attente des conséquencesconséquences anticipées du changement.
Gravitégravité perçue de la maladie.
Vulnérabilitéprobabilité perçue de souffrir des conséquences du comportement.
Menacerisque perçu pour son intégrité.
Attentes d'auto-efficacitéconfiance en sa capacité d'initier et de maintenir le changement.
Processus volitionnelsmanifestations de la volonté.
Plans d'actionplans concrets et plans "if-then"
Contrôle de l'actioncontrôle de la personne face au comportement.
Barrières situationnellespériodes difficiles.
memorize