Create
Learn
Share

Microbiologie 4

rename
baharicot's version from 2017-01-23 20:05

Introduction

Question Answer
Désinfectantsagents susceptibles de tuer non spécifiquement les bactéries sur des objets
Antiseptiquesagents désinfectants à usage humain ou vétérinaire
Citer les agents antibactériens connus1) agents chimiques, 2) chaleur, 3) filtration, 4) les radiations UV et gamma
memorize

Cibles des antibiotiques

Question Answer
Métabolismesulfamidés, triméthoprim
Expression des gènesquinolones (acide nalidixique), cyproflacine, rifampycine
Ribosomes procaryotestétracycline, aminoglycosides (streptomycines, kanamycines), macrolides (dont érythomycine), chloramphénicol.
Synthèse de la paroi du peptidoglycanebacitracine, vancomycine, pénicilines, céphalosporines
Membranedéfensines, magainines
memorize

Synthèse du peptidoglycane

Question Answer
1)Cytoplasme: Ligase attache les 2 D-Ala ensemble.
2)Membrane plasmique: une transférase accroche le dimère D-Ala-D-Ala à un ADP-acide muramique.
3)A la face externe de la membrane plasmique:
- transglycosylation pour allonger les chaînes NAGA-Mur
- transpeptidation où le carboxy du D-Ala se lie à l'amine de la Lys ou du MésoDAP d'une autre chaîne, et libération du D-Ala (5ème résidu) par une carboxypeptidase.
memorize

Modes d'action des antibiotiques

Question Answer
Péniciline et céphalosporineciblant les transpeptidases et carboxypeptidases du peptidoglycane, inhibant leur activité.
Vancomycineinhibe la transglycosylation et transpeptidation du peptidoglycane, en se fixant aux résidus D-Ala-D-Ala
Bacitracineinhibe le transport des précurseurs de peptidoglycane à travers la mb plasmique
Mode d'action des antimétabolitesbloquent le bon fonctionnement des voies métaboliques, en inhibant par compétition l'utilisation de métabolites par les enzymes-clés
Sulfamidésantimétabolites inhibant par compétition la synthèse de l'acide folique des bactéries pathogènes.
Rifampycinecible les acides nucléique, reconnaît l'ARN polymérase bactérienne.
Quinolones(ex: acide nalidixique) interagissent avec certains aa de l'ADN gyrase bactérienne, dont le rôle est crucial pour maintenir la topologie de l'ADN au cours de la réplication du chromosome --> inhibition de l'activité de la gyrase, car on empêche la ligation des deux brins d'ADN et donc la réplication.
Antibiotique (2) agissant sur la membranedéfensines, magaines
Tétracyclineempêche la fixation de l'aminoacyl ARNt sur le ribosome
Aminoglycosides (streptomycines, kanamycines)fixation sur la petite sous-unité du ribosome et perturbation de l'élongation de la protéine
Macrolides (dont érythmocyine)interagit avec la grande sous-unité du ribosome.
Chloramphénicolinhibe l'activité des peptidyltransférases.
memorize

Résistance aux antibiotiques

Question Answer
Hypothèse adaptative (expliquer)au contact de ll'AB, chaque bactérie a une chance d'être résistante.
Hypothèse de la mutation spontanée (expliquer)une bactérie de la population peut acquérir la résistance à un antibiotique, indépendamment de celui-ci. Cette bactérie est ensuite sélectionnée lorsqu'elle est au contact avec l'AB.
Origine des résistances - quelle hypothèse est la + probable ? quelle confirmation?hypothèse de la mutation spontanée. Confirmation: technique des répliques = isolement d'une bactérie résistante, sans qu'elle n'ait été mise au contact de l'AB.
memorize

Mécanismes de résistance

Question Answer
Citer tous les mécanismes de résistancerésistance naturelle, inactivation de l'AB, modification de la cible, surproduction de la cible, remplacement de la cible, expulsion de l'AB
Résistance naturellebactéries peut par hasard acquérir une mutation de résistance à l'un ou l'autre AB, car ce dernier n'est simplement pas actif / ne peut pas atteindre sa cible
Inactivation de l'ABpar clivage (beta lactamases avec les pénicillines) ou par ajout d'un groupement chimique (ajout d'acétyl au chloramphénicol par CAT)
Modification de la cible - exemplesmutations affectant l'ARN poly bloquent rifampicine ; méthylation du ribosome = bloque érythromycine.
Surproduction de la cible - exemplePBP5, lorsqu'elle est surproduite (chez certains entérocoques) peut assurer les activités des autres PBP: il faudra une dose non tolérée d'AB pour tuer toutes les cibles de PBP!
Remplacement de la cible - exemplerésistance à la vancomycine, qui ne reconnaît plus le peptidoglycane car ce dernier se termine par D-Ala - D-Lac !
Gène vanX - rôlecode pour une enzyme dissociant le D-Ala-D-Ala
Gène vanH - rôlecode pour une pyruvate déshydrogénase donnant du D-lactate
Gène vanA - rôlecode pour une ligase liant D-Ala au D-Lac
Expulsion de l'AB - exemplesporines rejettent la tétracycline ; résistance à la céphalosporine par mutation inactivant la porine OmpF
Sélection par pilierla résistance à un AB peut varier en fct de la concentration de celui-ci: bcp d'AB = bonne action, mort bactérienne ; peu d'AB = diminution de résistance mais pas de mort bactérienne = sélection de bactéries résistantes.
memorize