Create
Learn
Share

Master 1 - UroNéphro

rename
edekkers's version from 2017-11-11 15:52

Valeurs

NomQuantité normale
Créatinine Sérique Homme0,8-1,4 mg/dL
Créatinine Sérique Femme0,7-1,2 mg/dL
Proteinurie<150mg/24h
Protéinurie (Glomérulonéphrite)>3,5g/24h
Protéinurie Orthostatique<1,5g/24h
Microhématurie>5GR/Champ ou >25GR/microlitre
Cylindres HématiquesLésion Glomérulaire
Cylindres LeucocytairesInflammation, infection rénale
Cylindres GraisseuxGLN
Infection probable>10^5 germes/mL ET Germe unique
Infection peu problable<10^3 germes/mL
Augmentation de la Creatininurie sans chgmt de la FGIngestion++ (ex: goulash!), Médocs inhibant sa secretion (Trimethoprine, Cimetidine)
Indication formelles de biopsies rénalesIR subaiguë, Syndrome Néphrotique
memorize

GN

Question Answer
Traitement GNSARapidité!! (si le taux de créatinine > 6mg/dL, perte de la fctn rénale); Corticoïdes à Haute Dose (Methylprednisone), Cyclophosphamide, Plasmaphérèses
Polyangéite microscopiqueGN + AEG, Arthralgies, Myalgies. Surtout p-ANCA (MPO)
Wegener: Polyangéite avec granulomatoseGN + Atteinte Respiratoire (ORL et Poumons). Surtout c-ANCA (PR3)
Traitement GNSA Type IIIAttaque: Methylprednisolone IV, Cyclophosphamide IV. Entretien (post-18 mois): Prednisolone, Azathioprine.
SNLGMFréquente chez l'enfant (90% des lésions rénales). Hypoprotéinémie, Protéinurie abondante, Oedèmes. Peut récidiver. Effacement des pédicelles (mais réversible).
SNLGM Traitement1 Prednisone 1mg/kg 2 Cyclophosphamide, Tacrolimus/Cyclosporine
HSFProtéinurie très abondante; Fusion des anses capillaires, Cellules endocapillaires spumeuses, Dépôts hyalins endo-membraneux, MAIS Hématurie, HTA, Cortico-résistance et Évolution vers l’IRC fréquentes
GEMSpikes/massues, donnant à la membrane un aspect en roue dentée. Protéinurie souvent sévère, HTA dans la moitie des cas, discrète hématurie microscopique dans 30% des cas.
GEM Traitement D'abord, surveillance, tout en réduisant le sel, + éventuellement Sartans/IEC, et puis Corticoïdes/Cytotoxiques
GNMPRare, liée à des anomalies congen du complément; Protéinurie, Hématurie, HTA constantes, Diminution du C3.
memorize

Comparaison NIC et GNC

/GNCNIC
HTASouvent précoce, Quasi constanteSouvent tardive, Inconstante
Fonctions tubulairesSouvent longtemps préservéesSouvent atteintes précocement
ProtéinurieSouvent abondante< 1.5 g/24h, Parfois absente
LeucocyturieSouvent (-)Souvent (+)
MicrohématurieSouvent (+)Souvent (-)
DiagnosticClinique, BiopsieImagerie (formes urologiques), Anamnèse (formes non-urologiques)
memorize

Comparaison SHU et PTT

NomÂgeThrombopénieAtteinte rénaleAtteinte SNCPronostic vitalRéversibilité rénale
SHU (Syndrome Hémolytique Urémique)Enfant+++RareExcellent>90%
PTT (Purpura Thrombotique Thrombocytopénique)Adulte++++FréquenteRéservé<50%
memorize

NIC

Question Answer
Traitement NICBonne vidange vésicale (miction prolongée..), traiter HTA et infections urinaires. Ne pas corriger le reflux si IR ou lésions rénales trop avancées
Effets du LithiumTraitement syndrome bipolaire, mais effets seconds: déficit de concentration de l’urine (agit sur AQP2), fibrose interstitielle (=> IRC progressive)
memorize

Nephro Pedia

Question Answer
Causes principales de l'Hématurie Chronique chez l'Enfant (3)Hypercalciurie, Néphropathie à IgA, Syndrome d'Alport (et autres hématuries familiales bénignes)
4 Signes de Syndrome NéphrotiqueProtéinurie néphrotique, Hypoalbuminémie, Hypercholestérolémie, Œdèmes généralisés.
memorize

Imagerie

Question Answer
US Doppler = Examen de Premiere Intention pourCavités, Reins, Vessie, Prostate, Testicules.
Valeur Normale Indice de Résistance(PSM-Pdm)/PSM = 0,6/0,7
Scan: Indications ReinLésion rénale focale (kyste, abcès, infarctus, tumeur), Lithiase, Traumatisme, lésion de artères.
Vérification avant usage de produits de contrasteAllergies, Fonction Rénale, Bonne Qualité des voies veineuses.
Colite néphrétiqueHomme: Scanner à blanc. Femme: Echo puis Scanner, pq peut mimer une pyélonéphrite
Kyste USFormation anéchogène, renforcement postérieur, paroi fine/invisible.
Kyste Scan< 20 UH, paroi invisible ou extrêmement fine, pas de prise de contraste de >10 UH sur scanner injecté.
Kyste IRMHyper T2 (très blanc), hypo T1 (noir), pas de rehaussement, paroi fine).
memorize