Create
Learn
Share

Master 1- UroNéphro 3

rename
edekkers's version from 2018-01-16 06:55

Néphro Pédia

Question Answer
Reins visibles à l’échoAprès 11 semaines
Fréquence des Anomalies de l’appareil uro-génital± 1% des NN.
Vessie Élargie avec paroi épaissieObstruction basse
Norme Prod° Urine200 mL/j vers le 10ème jour
OligurieDiurèse <1mL/kg/h
PolyurieDiurèse > 6mL/kg/h (2L/m²/24h)
Norme GFR 1ère semaine20-30 mL/min/1,73m²
Norme GFR >2ans90-120 mL/min/1,73m²
Créatininémie normale NN0,3 – 1 mg/dL
Créatininémie normale 2 ans0,3 mg/dL
memorize

 

Question Answer
Créatininémie normale 9 ans0,5 mg/dL
Créatininémie normale >15 ans≠ filles – garçons
IRC 0-4moisDFG < 16 mL/min/1,73m²
IRC 5-12moisDFG < 35 mL/min/1,73m²
CAKUTCongenital Abnormalities of the Kidney and the Urinary Tract, 60% des IRC chez l’enfant, 1ère cause
NéphronophtiseCiliopathie Autosomique Récessive, Défaut de polarité cellulaire et de maintenance tissulaire.
IRC Répercussions fonctionnelles- Déséquilibre phosphocalcique (=> ostéopénie…),
- Anémie (déficit en EPO),
- Acidose métabolique (perte HCO3- & conservation du H+) (chronique)
- Perte sodée, Hyperkaliémie,
- HTA, AEG, Perte d’appétit, Retard de croissance.
Rapport protéines/créatinine<0,25 mg/mg si > 2 ans
Rapport protéines/créatinine<0,5 mg/mg si <2ans
Protéinurie Néphrotique>2mg/mg
memorize

 

Question Answer
Dépistage Systématique de la ProtéinurieSi: Obésité, HTA, Diabète sucré, Maladie rénale connue
Causes Hématurie Chronique chez l’enfant1 Hypercalciurie, 2 Néphropathie à IgA, 3 Syndrome d’Alport (+ autres hématuries familiales bénignes)
Indications de Biopsies en cas d’hématurie- Hématurie macroscopique récidivante,
- Microhématurie > 5ans,
- Protéinurie, HTA,
- Réduction de la fonction rénale,
- Hypocomplémentémie > 3 mois,
- Sérologie AI+.
Syndrome NéphrotiqueAu moins 3/4 éléments:
- Protéinurie néphrotique (> 1,5 g/1,73m²/j, > 50 mg/kg/j, > 40 mg/m²/j),
- Hypoalbuminémie (<3g/dL),
- Hypercholestérolémie,
- Œdèmes généralisés.
Traitement SN- Corticoïdes 6 mois,
- Calcium et Vit D,
- Protection gastrique,
- Régime alimentaire pauvre en sel, graisses et sucres rapides,
- Vaccination anti-pneumococcique.
Causes IRA EnfantDéshydratation, Obstruction, GNA, MAT, Vasculites
SHUAnémie hémolytique + Thrombopénie + IRA
Purpura d’Henoch-SchonleinVasculite leucocytoclasique avec dépôts d’IgA (la + fréquente chez l'enfant). Rash, urticaire, purpura, lésions des extrémités, Œdèmes, Atteinte abdominale, Néphrite,
Purpura d’Henoch-Schonlein DiagnosticBiopsie au niveau du purpura (Gold-Sd), IgA sériques (50%), Clinique
memorize

 

Question Answer
Syndrome de FanconiDysfonctionnement global du Tube Proximal:
- Hypokaliémie,
- Hypophosphorémie et rachitisme,
- Hypouricémie,
- Acidose métabolique (Perte de HCO3-),
- Hyperaminoacidurie,
- Glucosurie.
Syndrome de Bartter et Gitelman- Hypokaliémie,
- Hypomagnésémie,
- Alcalose métabolique hypochlorémique,
- Hypercalciurie et néphrocalcinose
Acidose + hypokaliémieDiarrhées, Acidose tubulaire rénale
Alcalose + hypokaliémieVomissements (obstacle digest haut),
Bartter & Gitelman
Trou Anionique(Na+ + K+) - (HCO3- + Cl-) = 16 ± 4 mEq/L
Acidoses métaboliques à TA élevée- Acidocétose diabétique,
- Aspirine,
- Acidose lactique (hypoxie),
- Maladies métaboliques
Acidoses métaboliques à TA normale (hyperchlorémique)- Perte des tampons HCO3-, (acidose tubulaire proximale, diarrhées, fistule intestinale, iléostomie),
- Perte de la capacité d’excréter des protons (Acidose tubulaire distale, IR modérée, Galactosémie)
Cystinurie Traitement- Hyperhydratation 3L/m²,
- Régime pauvre en: sel, prot animales, cystine et méthionine,
- Alcalinisation des urines (pH 7-8),
- D-Pénicillamine
memorize

Lithiases

Question Answer
Coliques néphrétiques: Indic° Hospit°Rein unique, T° avec obstacle, Vomissements incoercibles, Coliques néphrétiques sub-intrantes, Pyélonéphrite aigüe associée, Diabète mal équilibré
memorize

Prostate

Question Answer
HBP1/3 Hommes (< Prostate Centrale ou Ventrale)
Cancer de la Prostate1/8 Hommes (< Prostate Périphérique ou Dorsale)
Risques si on touche la prostateIncontinence (si on touche au sphincter périnéal) + Troubles sexuels (si on touche au nerf érecteur)
Contenu du Liquide prostatiqueSéménogeline + Kallikréine 2 (PSA)
Prévalence HBP50% à 50 ans, 80% à 80 ans
Composante Dynamiquealpha-bloquants
Composante StatiqueChirurgie
Premier signe de décompensation de l'HBPDiminution de la force du jet.
TUBA IrritatifPollakiurie, Nycturie, Impériosité.
Causes aggravantes transitoires HBPInfection urinaire, Anesthésie générale/Antidouleurs morphiniques, Vasoconstricteurs (traitement de la goutte au nez), Accident vasculaire cérébral.
FR Progression de HBPAge > 62ans, Symptômes > 12/35, Débit urinaire <10,6 mL/s, Résidu post-mictionnel > 40 mL, Volume prostatique > 31 mL, Taux de PSA > 1,6 ng/mL,
Signes d'alerte chez l'hommeHématurie, Infection Urinaire
3 Types de médicamentsPhytothérapie, Inhibiteurs de la 5-Alpha-Réductase (Proscar/Avodart), Alpha-Bloquants Uro-Selectifs (Tamsulosine).
Condition Operation de la ProstateHPB (si nécessaire), Cancer
AdénomectomieVoie transurétrale (TURP) = résection endoscopique ou suspubiene (MILLIN)
memorize

 

Question Answer
FR Cancer de la Prostate (3)Âge (max vers 65 ans),
Origine Africaine,
Alimentation Riche en Graisses animales
Valeurs normales PSA <0,6 ng/mL à 40 ans, < 1 ng/mL à 50 ans. Si <2ng/mL -> pas de risque à long terme (bonne VPN)
Aliments responsables du passage normal => CancéreuxLes viandes rouges, graisses et produits laitiers.
Facteurs de Protect°Antioxydants (Fruits et légumes...), Activité physique (impact sur l'agressivité).
Diagnostic précoce et cibléToucher Rectal + Dosage de la PSA
Localisation préférentielle Métastases CancerPOs
TraitementsProstatectomie radicale totale, Irradiation (Curiethérapie ou Radiothérapie Externe).
PRTTumeurs localisées (cT1-2, PSA <20); Incontinence (10%), Impuissance (40-50%), Stérilité
Traitement palliatifAgonistes de la LHRH, Anti-androgènes stéroïdiens & non-stéroïdiens.
memorize

Infections Urinaires

Question Answer
Traitement Cystite aiguëTrimetoprim (+/- sulfamethoxazole), Fluoroquinolones, Nitrofurantoïne, Fosfomycine, 3 Jours
Prévention antiseptique quotidienne Trimetoprim (200 à 400 mg/j), Quinolones (200 mg ciprofloxacine/j), Nitrofurantoïne 100 MC 1x, Fosfomycine 1x/semaine, Œstrogènes, Canneberges.
Traitement Bactériurie AsymptomatiqueSi femme enceinte, Amoxi et céphalosporine
Traitement Prostatite Aiguë Fluoroquinolones, Co-trimoxazole, Tétracyclines, Céphalosporines 4-6s (Quinolones => Tendinites)
SYNDROME DE REITERUrétrite, Arthrite réactionnelle, Conjonctivite, Signes cutanéomuqueux
Tests Sérologiques Syphilis RPR – VDRL (si dépistage (+), suivi de maladie), sinon Ag Treponemiques (dépistage)
CI sondage urinaireFracture du bassin, sténose de l'urètre, Urétrorragie, Prostatite Aiguë
Hématurie avec caillotageSonde urinaire à 3 voies pour laver la vessie
memorize

Recent badges