Create
Learn
Share

Master 1 - Digestif (2)

rename
edekkers's version from 2018-01-05 18:53

DEWIT 2

Intestin Grèle

Question Answer
Diarrhée hydrique, sécrétoireIncubation de qques heures, diarrhées aqueuses, +/- Douleurs et Fièvre. < Virus, Bact, Médicament.. Signes d'alerte: Fièvre > 39 °C, Durée >3j, Déshydratation.
Diarrhée dysentérique, invasiveSelles avec pus et sang, Douleurs intenses (épreinte, ténesme..), Fièvre +++
Diarrhées motricesAprès les repas, en salves; < Accélération du péristaltisme. Cèdent au jeûne et Imodium (ralentisseurs du transit). Chronique
Diarrhées osmotiques< Ingestion d'agents osmotiques (polyols, lactose, laxatifs...)
Diarrhées par malabsorptionDiarrhées chroniques, responsables de carences et de pertes de poids
Diarrhées sécrétoires L'intestin sécrète trop, perte importantes de HCO3- et K+ (< Toxines bactériennes, parasitoses, colites microscopiques, tumeurs neuroendocrines).
Indication VidéocapsuleHémorragie Digestive ou anémie ferriprive (après endoscopie)
Syndrome de KoenigSténose. Crampes, douleurs abdom migratrices, puis sensation de "débouchage" soulageante.
Syndrome rectalNombre accru d’émissions rectales de faible abondance, < Inflammation
MétéorismeBallonnement avec gaz
OcclusionDistension de l’abdomen, Arrêt des matières et des gaz => vomissements d’abord alimentaires puis bilieux et enfin fécaloïdes, Douleurs liées à la lutte de l’intestin.
Occlusion TraitementUrgence!! Hospitalisation nécessaire ! 1 Correction des troubles ioniques: perfusion, sonde gastrique... 2 Traitement de la cause = chirurgie
Iléus réflexePas d'obstruction, ni obstacle, Silence Intestinal < Pathologie dans l’abdomen, du rétropéritoine, du thorax.
Traitement Poussées Maladie de CrohnAminosalicylés (mais peu efficaces..), Antibiotiques (=> complications), Corticoïdes (Medrol), Anti-TNF (Remicade et Humira), Anti-A4B7, Anti IL-12 et IL-23.
Traitement pour maintenir la rémission Maladie de Crohn Immunosuppresseurs, Anti-TNF, Anti-A4B7, Anti IL-12 et IL-23
memorize

Colon

Question Answer
Traitement RCUH1 Aminosalicyclés (sulphasalazine, dérivés 5-ASA),
2 Corticoïdes Oraux et IV,
3 Cyclosporine (ou Remicade),
4 Chirurgie ou Anti-TNF
4 types de polypesAdénome (Tubuleux, Tubulo-villeux, Villeux): dysplasie de bas grade, Hyperplasiques, Juvéniles, Pseudo-polypes
Dyschésie (= constipation terminale)Exonération difficile avec des efforts importants de poussée, voire des manœuvres digitales et une sensation d’évacuation incomplète.
SII TraitementRassurer & Être à l'écoute, Régimes, médecine alternative (court terme), Régime FODMAP (Dim° des substances fermentescibles), Antispasmodiques, Antidépresseurs.
memorize

Anus

Question Answer
Syndrome fissurairePlaie est dilatée /passage des selles => douleur en 3 temps: intense à la défécation, puis ça se calme et ça revient plus tard.
Hématome péri-analThrombose hémorroïdaire => Se constitue vite, puis se résorbe au fil des jours
Abcèsse collecte au fur et à mesure, entraîne de plus en plus de pression sous la peau donc la douleur augmente au fil du temps.
Traitement Fissures AnalesAntidouleurs, Léiomyotomie médicale (Dérivés Nitrés, Anticalciques, Toxine Botulique) ou chirurgicale.
Maladie HémorroïdaireProcidence, Perte de sang rouge, Prurit, Gène.
Maladie Hémorroïdaire TraitementTraitement conservateur (50 %): Mucilage, Fibres, Topiques locaux (Corticoïdes etc.. effets court terme), Ligature Élastique (20-30%), Hemorroïdectomie (10 à 20 %)
memorize

Pathologies Biliaires

Question Answer
Colique Biliaire< Mise sous tension de l’arbre biliaire. Douleur d'installation brutale, mais cède après 2-4h. Epigastrique ou HyChondre D, peut irradier vers la Scapula ou Epaule D. PAS de Position antalgique. < Lithiase Biliaire
Conditions pour formation d’une lithiase CholestéroliqueSursaturation, Cristallisation du cholestérol en excès, Agglomération du Cholestérol en calculs.
CholécystiteInflammation de la vésicule sur stase dans la vésicule (Ischémique ou Lithiasique)
Cholangite Sclérosante PrimitiveAtteinte inflammatoire et fibrosante de voies biliaires intra-et/ou extrahépatiques => sténoses multifocales.
Première complication de la CSPCholangiocarcinome
memorize

Pancréas

Question Answer
Position antalgiquecourbé vers l’avant
Stéatocrite acideSéparation des graisses par centrifugation sur selles acidifiées et on calcule ensuite le rapport Graisse/Graisse+Solide => Valeur normale < 10 %.
ERCP ± sphinctérotomieSi obstruction biliaire ou angiocholite.
Pancréatite biliaire bénigne Faire une cholécystectomie
Pancréatite sévèreReporter la cholécystectomie, en attendant la fin des coulées inflammatoires et nécrotiques.
memorize

Bertrand

Question Answer
HémangiomesMalformation Vasculaire, 3-5cm, Remplissage Centripète
Hyperplasie nodulaire focale (HNF)Hépatocytes Normaux, "Cirrhose Localisée".Polyclonal. Douleurs < Distension de la capsule. Remplissage Centrifuge, Aspect d'étoile.
Adénome1/10.000
< Oestrogènes, Androgènes, Diabète, Obésité
Monoclonal
4 groupes: Stéatosique, Muté B-caténine, Télangiectasique/Inflammatoire, Inclassé
Traitement AdénomeArrêter la pilule
Chirurgie: Homme => type beta-caténine, adénome >5cm, ou <5cm mais en aug°
Polyadénomatose> 10 lésions
Carcinome hépatocellulaire (CHC)80% sur cirrhose (dosage de alpha-fp).
CHC ImagerieCT-Scan thoraco-abdominal (vérifier aussi les lymphatiques -> ggl) Wash out en phase portale
Score Fctn Hepatique CHILD-PUGHBilirubine, Albumine, INR, Ascite, Encéphalopathie.
MELD (Model for End-Stage Liver Disease)Indications de transplantation. Si >20: la mortalité à 3 mois augmente très fortement.
TACEChimio-embolisation. CI: Veine Porte bouchée.
TAREOne ne bouche pas l'artère, et produit radio-actif.
CholangiocarcinomeTumeur de l’épithélium biliaire.
2° Tumeur hépatique maligne, mauvais pronostic.
Intra, Hilaire ou Extra-Hépatique/Distal.
Marqueurs: CEA, CA19-9.
Condition pour hépatectomie20-30% de foie sain restant.
memorize

 

Question Answer
Lésions kystiques épithélialesNon-secrétantes: Kyste biliaire, Polykystose hépatique, Dilatation d’un canalicule, Kyste cilié (hamartome).
Sécrétantes: Cystadénome, Cholangiocarcinome.
Kyste biliaire simple symptomatiqueRésection du dôme saillant + retrait de la coque + brûlure de la couche interne.
Souvent multiples, avec septa
CystadénomeTumeur kystique (PAS un kyste!!). Mucisécrétant. Souvent simple, avec septa visibles.
Abcès pyogène < Diverticulite, Appendicite, angiocholite => AB, ponction évacuatrice, drainage chirurgical.
Angiocholitefièvre, douleur, ictère.. Obstacle sur la voie biliaire + Infection
Kyste BiliaireDoser les Ac anti-echinonccoccus, pour être sûr que ce ne soit pas un kyste hydatique
Kyste Hydatique EvolutionDécollement de la mb (Mb Proligère) ou Guérison Spontanée
Chirurgie Kyste Hydatique Ponction + résection du dôme saillant
Echinococcose alvéolaire Se présente comme tumeur solide, maligne, invasive. Petites boules de kystes les unes à côté des autres (mangent le cœur, le diaphragme). Albendazole + résection radicale.
Traumatismes du foieHématomes, Fracture, Arrachement des VSH
Avulsions vasculairesArrachement des veines sus-hépatiques => irrécupérable. < Décélération (accident de voiture)
memorize

 

Question Answer
BilomeBrèche biliaire qui forme une lésion kystique non-épithélialisée, (=> controler 6 mois après un traumatisme du foie pour le trouver)
Test à l’indocyaninedétermination du débit sanguin hépatique et de la réserve fonctionnelle hépatique par des tests de clairance
Complications Chirurgie HepatiqueHémorragie (drain rouge), Fistule biliaire (drain vert), Ascite et IH (drain jaune).
Sludge vésiculaireN'est pas un calcul mais formation de microcristaux < Bile
Colique hépatiquePAS d’infection, la vésicule se contracte contre un obstacle + ne sait pas bien se vider, puis le calcul se déplace => no pb!
Cholécystite aigueInflammation de la paroi vésiculaire. Syndrome de Mirizzi, Iléus biliaire
Migration lithiasiqueIctère obstructif, Angiocholite, Pancréatite aiguë biliaire (rare mais tjrs sévère)
Indications de Cholangiographie rétrogradeAngiocholite, Calculs dans le Cholédoque
Sonde de DormiaSonde avec des petits filaments au bout, comme un panier. Peu invasif, on place le caillot dedans, et on le sort
Polypes de la vésiculeAdénome (peut canceriser), Adénomyomatose, Cholestérolose.
Cholangite sclérosante primitiveCholecystectomie
Tumeur de KlatskinCancer primitif du hile hépatique.
memorize

Chirurgie Digestive Adulte 2

Question Answer
Carcinome épidermoïde 2/3 Supœsophagectomie totale + plastie gastrique; marge de sécurité: 8 cm sup, 5 cm inf. Curage ganglionnaire > 15 gglns.
Carcinome épidermoïde ou adénocarcinome 1/3 infœsophagectomie des 2/3 inférieurs + plastie gastrique. Marge de sécurité: 8 cm sup, 5 cm inf. Curage ganglionnaire > 15 gglns.
Adénocarcinome du cardiaœsophagectomie du 1/3 inférieur + gastrectomie totale + Curage ganglionnaire + anastomose œso-jéjunale en Y de Roux ou plastie colique
Cancer de l’antreGastrectomie partielle, (sauf si type diffus => gastrectomie totale) + Curage ganglionnaire (D2) + Anastomose GD (Billroth I ou Pean) ou gastro-jéjunale (Billroth II ou Y de Roux).
Examens Maladie de CrohnÉcho, Entero-IRM, Iléocoloscopie.
Stricturoplastie de Henie-MikuliczSténoses 4-5 cm: Incision longitudinale => Losange => suture transversale.
Stricturoplastie de FinneySténoses 10-20 cm: Incision longitudinale => repli => suture en sac/reservoir.
Stricturoplastie de MichelassiSténoses > 20 cm. suture longitudinale de l’intestin sain avec l’intestin sténosé, isopéristaltique.
Résection iléo-caecaleMarges de sécurité de 2cm (le + court)
Ligature iléo-caecaleclassique: Anastomose iléo-colique, termino(iléon)-latérale(côlon), Anastomose iléo-colique, latéro-latérale, aniso-péristaltique, ou isopéristaltique (++ pratique pour l'endoscopie!)
3 Principes en Chirurgie AppendicitePAS de chirurgie inutile, ne pas opérer trop tard, Laparoscopie.
Traitement AppendiciteAB en IV, Laparoscopie.
Si abcès appendiculaire => ponction guidée et opérer 6 mois plus tard.
Si Plastron appendiculaire => Refroidir avec AB, et opérer 6 mois plus tard
DiverticuloseNe pas opérer. Prévalence: 5 % à 40 ans; 80 % à 80 ans.
memorize

 

Question Answer
Opération de HartmannEn urgence, en cas de péritonite. Agrafe de la zone rectale et stomie du sigmoïde (= colostomie terminale provisoire)
Chirurgie Incontinencecolectomie totale + double stomie (iléostomie terminale + sigmoïdostomie (muqueuse)).
Traitement PAFCPT + Anastomose Iléo-anale.
Colectomie totale avec préservation du rectum.
CPT + iléostomie définitive (Si incontinence, tumeur desmoïde, cancer 1/3 inf du rectum)
Traitement HNPCCColectomie totale (+ anastomose iléo-rectale) ou segmentaire
Principes en Chirurgie CCR1 No-touch => Ligature des vaisseaux + extrémités de la résection.
2 Marges de sécurité 5 à 10 cm.
3 Curage ganglionnaire systématique de la portion concernée du méso.
4 Anastomose immédiate colo-colique termino-terminale.
5 Respect de l’intégrité corporelle: Laparoscopie ou SILS.
Examens Complémentaires CCRTR d'abord, ensuite:
1 Rectoscopie + biopsie,
2 Coloscopie totale,
3 Échographie rectale,
4 IRM pelvienne,
5 Biologie (CEA, CRP, Enz Hep),
6 CT-scan thoraco-abdomino-pelvien,
7 PET-scan (=> métastases), UNIQUEMENT si CEA > 10.
Follow-up CCRExam Clinique + TR + CEA + CT thoraco-abdomino-pelvien.
5 premières années: 1x/6 mois.
5 suivantes: 1x/an.
Ensuite: tous les 2-3 ans. (+ Coloscopie à 1 an, 3 ans et puis tous les 5 ans)
6 critères => exérèse locale par voie trans-analeEcho uT1N0,
Tumeur <3 cm,
Tumeur < 1/3 circ,
Marge de sécurité ≥ 1 cm,
Anapath moy ou bien différencié,
Anapat ne dépasse pas la sous-muqueuse SM1.
2 Gdes causes de mucuscancer et prolapsus
Hémorragie digestive: Questions à se poser1 Antécédent AAA ? (Oui => Angio-CT + Prévenir Chirurgien Vasc)
2 HTPortale ? (Oui => Terlipressine, Vasopressine + AB)
3 Choc => Soins Int
4 Anticoagulants/Antiagrégants ? (+ Heure dernier repas!)
5 causes mortelles Abdomen AiguGEU (=> test de grossesse aux urgences),
Rupture AAA,
Pancréatite aiguë nécrotico-hémorragique,
Infarctus Mésentérique,
Infarctus du myocarde (/!\)
memorize

Classification de Hinchey (CT-Scan) => Diverticule Sigmoïde.

Question Answer
Stade 1Phlegmon simple, abcès paracolique ou intramésentérique
Stade 2Abcès à distance, généralement dans le cul-de-sac de Douglas.
Stade 3Péritonite purulente (c’est juste du pus qui s’est mis dans le péritoine).
Stade 4Péritonite fécale => résection de la zone atteinte + retirer la jonction recto-sigmoïdienne.
memorize

Liens vers les autres parties

master-1-digestif-1
master-1-digestif-3