Create
Learn
Share

Master 1 - Allergologie

rename
edekkers's version from 2017-12-21 15:08

Définitions

Question Answer
Hypersensibilité immunologiqueAllergie
Hypersensibilité non-immunologiqueIntolérance
Hypersensibilité de Type IIgE médiée, immédiate: dégranulation des mastocytes ou PMN basophiles, avec libération des médiateurs. Détect°: Tests cutanés immediats ou Dosage IgE Spe sériques.
Hypersensibilité de Type IICytotoxique (ADCC), avec IgG ou IgM + Complément. Detect°: test de Coombs et IgG spécifiques.
Hypersensibilité de type IIIAvec complexes immuns. Activation IgG-antigène, +/- complement. Detect°: IgG spécifiques, complement.
Hypersensibilité de type IVSensibilisation des lymphocytes T (trophallergènes, médocs, ou de contact).
Hypersensibilité retardéeAvec délai de 6 à 24h (voire 48-72), activation de lymphocyte T (CD8+) et macrophages via IFN-g. Détect°: tests cutanés retardés ou tests lymphocytaires.
Valeur seuil de sensibilisat° IgEIgE spécifiques > 0,35 kU/l
AtopieTendance personnelle ou familiale à développer des IgE contre des antigènes de l’environnement, terrain génétique immunologique.
Terrain génétique d’organeSensibilité de certains organes à une forme d'allergie (ex: poumons => Asthme)
Aug° Non-allergique des IgEAsthme non-allergique, Polypose naso-sinusienne (superantigènes), Myélome à IgE (monoclonale).
Tests allergiques immédiatsSensibilisat° IgE Spécifiques: Prick test, Intradermoréaction (venins et médicaments), Dosage des IgE spécifiques dans le sérum (significatif si > 0,35 kU/l.)
Test allergiques retardésSensibilisat° lymphocytaire: Intradermo réaction à lecture retardée, Patch-tests (épicutanés), Test d’activation lymphocytaire
memorize

Anaphylaxie

Question Answer
AnaphylaxieRéaction allergique aiguë, brutale et systémique (≥ 2 systèmes) potentiellement grave, voire fatale
Formes de la Réac AnaphylactiqueMonophasique (75%), Biphasique (20 %), Différée, Réfractaire.
FR MajeursAtcdts d'anaphylaxie (ou œdème laryngé), Asthme instable, Mastocytose. Aussi: CMPathies, BB, IEC et RAAS, Alcool, AINS, Effort
Traitement 1° LigneAdrénaline IM (0,01 mg/kg). Éphédrine chez la femme enceinte. Effets Majeurs: VC et BD
Traitement 2° LigneAntihistaminiques H1, Corticoïdes, B2 agonistes inhalés, Glucagon chez patient sous BB
Traitement 3° LigneBleu de méthylène (Inhibiteur GMPc), ECMO
MastocytoseAffection hématologique prédisposant à un risque particulier d’anaphylaxie, phénomene d'activat° mastocytaire, avec symptômes Histaminiques, (urticaire, bouffées de chaleur, manifestations broncho-spastiques), et élévation de la tryptase d’au moins 20 % (+ 2 ng/ml) dans les 4h
Mastocytose Critère MajeurAgrégats denses et multifocaux > 15 mastocytes
Mastocytose Critère MineurMastocytes atypiques > 25 %, Mutation activatrice de KIT, Mastocytes CD2+ et/ou CD25+, Tryptase sérique de base supérieure à 20 ng/ml.
Signe de DarrierDiagnostic de Mastocytose, => reac locale, degranulat° des mastocytes.
Mastocytose TraitementCorticoïdes, Anti-H1, Inhibiteurs TK (Imatinib, Masitinib)
memorize

Allergies Respi

Question Answer
Besoins Vitaux des AcariensDébris de peau (kératine) + autres matières organiques (cellulose, chitine), T° 20 à 25 °C (ils meurent > 60 °C), Humidité ambiante pour s’hydrater.
Haut potentiel allergisant des allergènes acariensPrésents dans 68 % des habitations, Action enzymatique locale = Rupture des jonctions intra-épithéliales et Aug° perméabilité de l’épithélium respiratoire, Prod° de cytokines pro-TH2, Stimulation du système immunitaire inné (TLR-4).
Action au niveau literieAspiration (bof bof, sauf avec filtre HEPA), Housse anti-acarien (pores < 6 μm), Housse non-poreuse d'oreiller, Lavage 60° des couettes et draps.
Aspergillus fumigatusMoisissure ubiquitaire, peut provoquer ABPA (Aspergillose Broncho-Pulmonaire Allergique).
ABPARéaction immunitaire TH2 avec IgE et IgG1 dirigés contre Asperg F. Impaction muqueuses dans les bronches => bronchiectasies.
3 Grandes classes de pollensArbres (=> Allergies croisées), Graminées (aussi bcp de croisées entre graminées), Herbacées
memorize

Hypersensibilités alimentaires

Question Answer
TrophallergèneAllergène contenu dans les aliments, capable de susciter une réponse immunitaire allergique liée à la synthèse d’IgE spécifiques.
ProfillineLabile
Protéines PR10Dans la pulpe des fruits, thermolabiles et sensibles à la digestion
Protéines de transfert de lipides (PTL)Dans la peau des fruites, stables à la chaleur et digestion
Protéines de stockageDans les fruits à coque, arachides... Stables à la chaleur et digestion
memorize
Sensibilisation croisée: Présence d’IgE spécifiques dirigées contre un ou plusieurs allergènes (détectables par prick-tests et/ou dosages d’IgE sériques spécifiques), MAIS pas de réaction clinique lors de l'ingestion.
Question Answer
Allergie croiséeprésence d’IgE reconnaissant l’allergène «initial» sensibilisant mais aussi d’autres allergènes présentant une homologie de structure, avec manifestations allergiques.
Eviction alimentaires en fonction deRisque d'allergies croisées (PAS Prick-Test), Sévérité présumée de l’allergie croisée
memorize

Tests

Question Answer
Skin pricks tests (SPT)Détecte les IgE spécifiques à la surface des Basophiles Cutanés
Patch-test épicutanéSensibilisation retardée de type IV lymphocytaire.
Dosage des IgE spéComplément au prick-tests, utiles chez le sujet à la peau non réactive ou sous antihistaminiques et dermographisme (Seuil de positivité = 0,35 kUA/l)
TPOGold-standard, Mais besoin de milieu hospitalier specialisé
memorize