Create
Learn
Share

Insuffisance Cardiaque I

rename
kittykenza's version from 2017-06-01 07:36

2 Formes Cliniques dans l'Insuffisance Cardiaque

Question Answer
Forme Clinique IC à fonction systolique préservée Augmentation de la pression ventriculaire télé-diastolique, augmentation de la pression capillaire pulmonaire et donc diminution du remplissage diastolique du VG et diminution du volume d'éjection. La fraction d'éjection reste normale.
Forme Clinique IC à dysfonction systoliquediminution de la fraction d'éjection du VG, et du volume d'éjection, ce qui donne augmentation des volumes et pressions ventriculaires télé-diastoliques et augmentation de la pression capillaire pulmonaire.
Prévalence, Pronostic, des deux formes d'ICOn ne voit pas de grands changements au niveau du pronostic mais on constate qu'il y a moins de patients à dysfonction systolique.
Age (IC à fonction systolique préservée / IC à dysfonction systolique)Souvent avancé/ Tout âge
Sexe (IC à fonction systolique préservée / IC à dysfonction systolique)Plutôt féminin / plutôt masculin
Fraction d'éjection du VG (IC à fonction systolique préservée / IC à dysfonction systolique) >40% / <40%
Taille du ventricule gauche (IC à fonction systolique préservée / IC à dysfonction systolique)Normale ou hypertrophie ventriculaire gauche/ Dilatée
ECG d'hypertrophie ventriculaire gauche(IC à fonction systolique préservée / IC à dysfonction systolique) +/+-
Radio du Thorax (IC à fonction systolique préservée / IC à dysfonction systolique)congestion, cœur normal / congestion cardiomégalie
Pathos souvent associées à l'IC à fonction systolique préservéeHTA, Diabète, Obésité
Pathos souvent associées à l'IC à dysfonction systoliqueAntécédent d'infarctus du myocard (HTA, Diabète)
memorize

Mécanismes Communs d'hypertrophie ventriculaire

 

Question Answer
Disposition des sarcomères dans l'hypertrophie concentriqueOn rajoute des sarcomères en parallèle et on donc on augmente l'épaisseur de la paroi
Disposition des sarcomères dans l'hypertrophie excentriqueon rajoute des sarcomères en série.
Diminution (%) du rapport surface capillaire / volume cellulaire-20 à -25%
Conséquences de l'hypertrophie ventriculaireinadéquation myocytes/ capillaire, réduction de la réserve coronaire, modifications de la matrice etracellulaire (+15% de collagène), hypertrophie myocytaire avec distensibilité réduite et relaxation altérée (dysfonction diastolique) + évolution vers la dysfonction systolique à cuse de l'induction des métalloprotéases.
memorize

Etiologies

 

Question Answer
5 principaux facteurs précipitants de l'insuffisance cardiaqueManque d'adhésion au traitement ou au régime (1/3 des cas), Hypertension mal contrôlée (22%), arythmies cardiaques (14%), facteurs environnementaux (10%), traitement inadéquat (8%)
5 principales étiologies de l'insuffisance cardiaquePerte de masse myocytaire (myocardites, infarctus du myocarde) ; Surcharge de travail du ventricule gauche ( de pression si HTA ou rétrecissement aortique, de volume si Insuffisance aortique, insuffisance mitrale, communication interventriculaire, canal artériel) , Anomalies du remplissage ventriculaire (sténoses valvulaires comme un rétrecissement mitral par ex et cardiomyopathies restrictives/hypertrophiques) , Asynchronismes de contraction (cardiomyopathies dilatées) ; Tachycardiomyopathie
memorize

Présentation clinique , diagnostic

 

Question Answer
Sur quoi se base le diagnostic (3 aspects) de l'insuffisance cardiaque ?Symptômes (Repos ou à l'effort ), Signes (au repos ou à l'effort) et Objectivation d'une dysfonction cardiaque (systolique et/ou diastolique)
On suspecte une insuffisance cardiaque, quels examens faire chez le patient ?ECG, Rx du thorax et/ou peptides natriurétiques. Si normal , IC peu probable.
Radio, ECG, biologie sont revenus anormaux, que faire comme examen complémentaire ?Echo, IRM si disponible, si normal, IC peu probrable.
Echo/IRM est anormale, que faire ? (6 choses)On recherche les causes, évalue les facteurs précipitants, le type de dysfonction cardiaque, le stade de l'IC, on fait un choix thérapeutique et des examens additionnels si nécessaire.
Quels sont les 5 grands symptômes de l'IC ?Respiratoires (dyspnée, orthopnée, accès de dyspnée paroxystique nocturne, respiration de Cheyne Stokes) ; Fatigue; Oedèmes ; Urinaires (nycturie, oligurie) ; Gastro-intestinaux (hépatalgie, inappétence)
En cas d'IC, que peut s'entendre à l'auscultation pulmonaire ?Râles de stase du à l'exsudation de liquide dans les alvéoles (congestion pulmonaire) et/ou disparition du murmure vésiculaire et matité mobile à la percussion du thorax, dus au drainage lymphatique de l'excès de liquide alvéolaire.
En cas d'IC, que peut révéler l'examen des jugulaires ?gonflement , on peut avoir des ondes "a" présystolique géantes (obstacle au remplissage du ventricule droit), une expansion systolique de l'onde v ou de l'onde a (IT, Contraction atriale sur valves a-v fermées...) OU le signe de KUSSMAUL (expansion inspiratoire des jugulaires)
4 mécanismes principaux aux oedèmesAugmentation de la pression hydrostatique intravasculaire, Baisse de la pression oncotique (hypoprotéinémie) , Augmentation de la perméabilité membranaire, Diminution anormale du drainage lymphatique.
A l'examen, à quoi reconnaît on un œdèmesigne du godet.
Autres signes observablespouls anormal (pulsus parvus, pulsus tardus, pouls bondissant, pulsus bisfériens, pulsus alternans, pulsus paradoxus), cyanose centrale, présence de marbrures, turgescence jugulaire (très spécifique), reflux hépato-jugulaire (80% de sensibilité, spécificité, exactitude)
Qu'est-ce que le signe du reflux hépato-jugulaire ? Quand est-il positif ?Le reflux Hep-jug est un signe d'insuffisance cardiaque droite. On met le patient en décubitus dorsal (dos 30 degrés vers le haut),tête tournée vers la gauche. On appuie fortement sur le foie. Le signe est positif s'il y a reflux dans la jugulaire droite.
ECG normal, qu'en conclue t-on ? Un ECG normal plaide en défaveur du diagnostic d'insuffisance cardiaque.
Que cherche t-on sur une radio du thorax en cas de suspicion d'IC ? ( 4 grands signes)Taille du cœur (index cardio thoracique, Calcifications (valvulaire, péricardiques, anévrysmes pariétaux...), Vascularisation pulmonaire (taille des hiles pulmonaires, redistribution des vsx vers les sommets, stries de Kerley B, œdème alvéolaire) ; Epanchements pleuraux .
Un des signes à chercher sur une Rx du Thorax est plus visible si le patient est dans une position particulière. Lequel, et quelle position ?En décubitus latéral, l'épanchement pleural.
Que cherche t-on dans la biologie en cas de suspicion d'IC ?le BNP (B-type Natriuretic Peptide) sécrété par les ventricules en cas d'étirement ou de dilatation. Dosage rapide (outil d'aide au diagnostic et marqueur pronostic)
Taux circulants de BNP sont corrélés avec ...Volume et pression télédiastolique du ventricule gauche, classe fonctionnelle, étendue d'une ischémie inductible.
Origine ANP/ BNP / CNPOreillettes/Myocarde ventriculaire/ endothelium
Stimulus de la sécrétion d'ANP/ BNP/ CNPDistension atriale / Surcharge ventriculaire / Cisaillement endothélial.
Les insuffisants cardiaques ont moins de BNP que ceux atteints d'embolie pulmonaire , V ou F ?Faux.
Les hommes ont moins de BNP que les femmes, V ou F ?Vrai.
Dans un contexte aigu d'une suspicion d'insuffisance cardiaque, quels sont les taux diagnostiques de BNP et NT-proBNP ?BNP >100 pg/mL, NT pro-BNP > 300 pg/mL
Dans un contexte non aigu d'une suspicion d'insuffisance cardiaque, quels sont les taux diagnostiques de BNP et NT-proBNP ?BNP > 35 pg/mL ; NT pro-BNP > 125 pg/mL
Quels sont les signes et symptômes avec la meilleure valeur prédictive en faveur de l'IC ? (6)Dysfonction du VG à l'écho, réponse positive au traitement, Arythmies, BNP élevé, Œdème pulmonaire au Rx, Capacité à l'effort réduite
Quels sont les signes et symptômes avec la meilleure valeur prédictive en défaveur de l'IC ? (6) Absence de dysfonction du VG à l'écho ; Absence de symptômes, ECG normal, BNP normal, Absence de capacité à l'effort réduite, Absence de réponse au traitement.
A l'echo, quelle technique de choix pour documenter l'existence d'une dysfonction cardiaque au repos ? Que cherche t-on à mesurer ?Doppler. On veut mesurer la fraction d'éjection du ventricule gauche
Quel bilan complémentaire peut-on faire une fois qu'on a diagnostiqué la présence d'une insuffisance cardiaque ?Angiographie coronaire.
A quoi sert l'angiographie coronaire ?Seule manière de savoir si il faut revaculariser ou pas, fait partie de la recherche étiologique.
Classes I en angiographie coronaire, c'est quoi ?pour les patients qui souffrent d'angor et sont susceptibles d'avoir une revascularisation
Classe IIa en angiographie coronaire c'est quoi ?Chez les patients qui se plaignent de douleurs thoraciques et sans contre-indication pour cet examen et ne l'ont jamais eu avant.
Classe IIb en angiographie coronaire, c'est quoi ?Chez les patients avec maladie connue ou suspectée, et candidats à geste de revascularisation.
memorize

Etiologie 1, INSUFFISANCE MITRALE

Question Answer
Conséquence d'un ventricule dilaté sur la valve mitraleMuscles papillaires suivent la dilatation, ce qui augmentent les forces de traction sur les cordages, cela empêche la valve mitrale de se fermer.
Est-ce une insuffisance mitrale valvulaire ?Non
Est-ce une insuffisance mitrale fonctionnelle ?Oui, car elle est liée à une pathologie ventriculaire
memorize

Etiologie 2, ASYNCHRONIE VENTRICULAIRE

 

Question Answer
Citer les 3 types d'hétérogéneité ventriculaireElectrique, Structurelle, Mécanique.
Hétérogéneité électrique, définitionRetards de conduction inter ou intraventriculaires, le plus souvent secondaire à un bloc de branche gauche.
Hétérogéneité structurelle, définitionDérangement de la matrice extracellulaire altérant la conduction électrique et l'efficience mécanique
Hétérogéneité mécanique, définitionL'élevation des contraintes pariétales fait qu'on a un déficit mécanique, les parois ne se contractent pas de manières simultanées.
Conséquence du traitement et de la resynchronisation myocardiqueAméliore le pronostic
memorize

Facteurs pronostiques de l'insuffisance cardiaque

 

Question Answer
Quels sont les facteurs de sévérités de dysfonction du Ventricule Gauche affectant le pronostic ?Fraction d'éjection et volume VG, Pressions de remplissage VG, Patrons de remplissage VG
Quels sont les facteurs de sévérité de l'atteinte fonctionnelle qui affecte le pronostic ?Classe NHYA, VO2 max, Test de marche/effort.
Quels sont les facteurs de sévérité de l'activation neuro-humorale qui affectent le pronostic ?Peptides natriurétiques, Noradrénaline, Il 6, TNF alpha
Quelles sont les étiologies affectant le pronostic (mauvais pronostic !) ?Maladie coronaire, amyloïdose, Insuffisance mitrale...
Quels sont les marqueurs biologiques qui affectent le pronostic ?Hyponatrémie, Hypokaliémie, Insuffisance rénale, Anémie
memorize