Create
Learn
Share

HISTO REVISION

rename
baharicot's version from 2016-06-25 14:22

Tissu musculaire

Question Answer
Longueur de la cellule musculaire striée squelettique ?jusqu'à plusieurs cm
Largeur de la cellule musculaire striée squelettique ? 10 à 100 µm
Longueur de la cellule musculaire striée cardiaque ? 100 à 150 µm
Largeur de la cellule musculaire striée cardiaque ?15 à 20 µm
Longueur de la cellule musculaire lisse ? Et en moyenne ?20 à 500 µm, en moyenne 200 µm
Largeur de la cellule musculaire lisse ?8 µm
Myocyte - contenu du cytoplasmemyofilaments en microfibrilles et sarcomères, mitochondries, glycogène, gouttelettes lipidiques, saccules golgiens, REL (Ca2+), Tubules T, triades, myoglobine
Cellule musculaire striée cardiaque - contenu du cytoplasmemyofilaments en sarcomères mais pas en myofibrilles, glycogène, gouttelettes lipidiques, lipofuchsine, organites répartis autour des noyaux centraux, mitochondries, saccules golgiens, REL (Ca2+), Tubules T, pas de triades
Cellule musculaire lisse - contenu du cytoplasmemyofilaments ni en myofibrilles ni en sarcomères, mitochondries, glycogène, pas de gouttelette lipidique, organites répartis autour du noyau central, saccules golgiens, peu de RER, nombreux polyribosomes, vésicules sous la MP ( = REL (Ca2+ faible) et Tubules T), corps denses, plaques denses
Myocyte - EpimysiumTCNS dense régulier lamellaire
Myocyte - PérimysiumTCNS dense irrégulier
Myocyte - Endomysiumcollagène I, capillaires tortueux
Glycocalyx où ?autour de toutes les cellules musculaires
Myocyte - originecellules mésenchymateuses des myotomes des somites (< mésoblaste)
Myocyte - localisation des tubules Tentre bandes A et I
Myocyte - croissancecellules Mésenchy -> myoblastes uninucléés (fin feutrage myofilaments) -> fusion en myotubes plurinucléés (noyaux centraux, développement des myofibrilles) -> myocytes
Myocyte - régénérationpas de mitoses, mais régénération par les myoblastes inclues dans le glycocalyx
Myocyte - contraction - qu'est ce qui augmente/diminue/reste constant ?Bandes I et H diminuent ; Bandes A et myofilaments constants
Myocyte - étirement - qu'est ce qui augmente/diminue/reste constant ?Bandes I et H augmentent ; Bandes A et myofilaments constants
Cellule musculaire striée cardiaque - localisation des traits scalariformesà la ligne Z, aux tubules T
Cellule musculaire striée cardiaque - composition des traits scalariformesfascia adhrerens = union actine au sarcolemme ; desmosomes = ancrage desmine et vimentine sur plaque dense ; GAP
Cellule musculaire striée cardiaque - régénérationpas de mitoses, nids de cellules souches
Cellule musculaire lisse - croissancepéricytes -> cell. musc. lisses.
Cellule musculaire lisse - régénérationmitoses
Cellule musculaire lisse - corps densescorps denses entre les myofilaments -> reliés à l'actine + aux autres corps denses + aux plaques denses (face int. membrane plasmique) par des filaments intermédiaires de DESMINE/VIMENTINE.
Cellule musculaire lisse - corps & plaques denses sont les équivalents de ?équivalents des lignes Z car contiennent de l'alpha actinine, donc ils unissent, eux aussi, les filaments d'actine entre eux
memorize

Tissu nerveux - Fuseau neuromusculaire & Plaque motrice, Système Nerveux Central

Question Answer
FNM - Fonctioninnervation afférente proprioceptive du myocyte, contrôle des mouvements et du tonus de posture, réflexe myotatique -> fournit au cerveau des infos sur l'activité et la tension du myocyte
FNM - Innervation sensitiveFibres réceptrices primaires (Ia) et secondaires (IIa)
FNM - Innervation motricemotoneurones gamma uniquement
FNM - Support d'enroulement du dendriteFibres fusorielles à poche ou à chaîne nucléaire
FNM - Fibres fusorielles à poche[Segment équatorial] - (~50) noyaux sphériques formant une poche ; [Segments fusiformes] - noyaux ovales, centraux, manchon périphérique de myofibrilles
FNM - Fibres fusorielles à chaîneColonne de noyaux ovales et centraux, entourée de myofibrilles périphériques
FNM - Fibres réceptrices primairesDendrites s'enroulant autour des poches nucléaires ou de la partie centrale des chaînes nucléaires
FNM - Fibres réceptrices secondairesDendrites s'enroulant sur les extrémités des fibres fusorielles
FNM - axones des motoneurones gamma - rôleaux extrémités des fibres fusorielles, maintient une tension constante au niveau du FNM (malgré contraction ou étirement volontaire) -> lorsque celui-ci est comprimé, il l'étire, et lorsque celui-ci est étiré, il le contracte.
FNM - axones des motoneurones alpha - où ?situés aux myocytes de tout le muscle + extrémités des fibres fusorielles. Pas propre au FNM !
FNM - mécanisme(1) perte de la gaine de myéline + de l'endonèvre, et contact entre périnèvre et sarcolemme ; (2) Etirement du muscle -> Fibres réceptrices (dendrites) sensibilisées -> Transmission de l'info aux motoneurones alpha -> Contraction de tout le muscle ; (3) Excitation des motoneurones gamma -> contraction des extrémités des fibres fusorielles ; (4) Augmentation de la zone équatoriale réceptrice -> Augmentation de sa sensiblité
Plaque motrice - définitionterminaison nerveuse motrice, zone d'union entre un axone des motoneurones alpha ou gamma et un myocyte
Plaque motrice - constitution de l'axoneboutons synaptiques contenant mitochondries + vésicules d'acétylcholine ; terminaisons axoniques = extrémité d'un bouton ; fentes synaptiques contenant du glycocalyx, entre les terminaisons axoniques.
Plaque motrice - constitution du myocyteappareil subneural contenant sarcolemme + noyaux + mitochondries ; dépressions synaptiques = replis du sarcolemme où s'enfoncent les boutons axoniques.
Plaque motrice - mécanisme(1) potentiel d'action -> libération acétylcholine hors des vésicules -> se fixe sur les récepteurs membranaires des myocytes ; (2) Entrée d'ions Na+ de l'Ach -> dépolarisation sarcolemme -> création d'un potentiel d'action se propageant dans le myocyte via Tubules T ; (3) Libération Ca2+ hors des citernes du REL -> CONTRACTION ; (4) Dégradation de l'Ach dans le sarcoplasme par acétylcholinestérase -> FIN CONTRACTION
SNC - Substance grise contient ?péricaryons, neurites [longs axones myélinisés, courts dendrites amyélinisées], rares oligodendrocytes, astrocytes protoplasmiques
SNC - Substance blanche contient ?neurites [longs axones myélinisés, courts dendrites amyélinisées], nombreux oligodendrocytes, astrocytes fibreux
SNC - astrocytes protoplasmiquesS. GRISE ; prolongements courts, épais, peu ramifiés
SNC - astrocytes fibreuxS. BLANCHE ; prolongements longs, fins, très ramifiés
SNC - astrocytes - fonction(s)guidage des cell. nerveuses lors de l'embryogenèse ; formation de l'unité angio-glio-neurale -> protection péricaryons des substances toxiques ds le sang
SNC - cell. épendymaires de la moelle épinièreERU cubique avec cils
SNC - cell. épendymaires de l'encéphale (donc tronc cérébral, cervelet et cerveau)ERU cubique
SNC - cell. épendymaires des ventricules cérébrauxERU cylindrique avec cils
SNC - cell. épendymaires des plexus choroïdesERU cylindrique à longues microvillosités
SNC - dure-mère - composition[canal vertébral] - TCNS dense régulier ; [boîte crânienne] - TCNS dense irrégulier
SNC - pie-mère - compositionERU pavimenteux
SNC - arachnoïde - compositionERU pavimenteux ; dans sa dentelle se trouve du LCR, des fibroblastes, des fibres de collagène I et des capillaires
memorize

Origine embryologique des composants histologiques (tous tissus compris)

 

Question Answer
Neurectoblaste - (5)astrocytes, oligodendrocytes, cellules épendymaires, leptoméninge (pie-mère, arachnoïde), neurones de la ME + du cervelet + du cerveau
Mésoblaste - (5)microglie, pachyméninge/dure-mère, endonèvre, épinèvre, cell. mésenchymateuses [-> ses différenciations sont donc inclues aussi]
Crêtes neurales - (7)cell. périneurales, cell. de Schwann, cell. capsulaires, neurones des nerfs et ganglions du SNP, cellules paracrines, catécholamines (adrénaline & noradrénaline), mélanocytes
Splanchnopleure - (2)cell. musculaire lisse, cell. musculaire striée cardiaque
MonoblastesMonocytes sanguins
Monocytes sanguinsMacrophages (ostéoclastes compris)
Cellules mésenchymateuses - (7)myocytes, ostéoblastes, cell. réticulées, adipocytes, chondrocytes, fibroblastes, péricytes
Neurocoele - (4)substance grise, substance blanche (-> !!! les composants de ces substances ne sont pas inclues !!!), canal épendymaire, ventricules cérébraux
Tube neural - (2)Neurocoele, Neurectoblaste (et donc toutes les structures qui en dérivent)
memorize

Tissu sanguin

Question Answer
Ganglion lymphatique - cortex - composition généralecortex externe avec zones B des follicules lymphoïdes secondaires ; cortex interne avec zone T des lymphocytes
Ganglion lymphatique - médullaire - compositionsinusoïdes lymphatiques, cellules réticulées, macrophages résidents et plasmocytes
Ganglion lymphatique - follicules lymphoïdes 2daires (immunité B) - composition[coiffe] = petits lymphocytes B à mémoire, vers sinus marginal ; [zone claire] = petits lymphocytes B immuno-compétents ; [zone sombre] = immunoblastes B et parfois qqs macrophages (après rencontre antigénique) ; [centre germinatif = zone clair + zone sombre]
Ganglion lymphatique - sinus marginal sous capsulaire - compositionlymphe, petits lymphocytes, cellules réticulées, macrophages résidents
Inflammation chronique - implique qui et quoi ?[Allergies chroniques, parasitoses, inflammat° chronique] PMN éosinophiles, mastocytes (allergies chroniques, destruction de complexes antigène-anticoprs), petits lymphocytes et plasmocytes (inflammat° chronique)
Inflammation granulo-mateuse - implique qui et quoi ?[Corps étranger volumineux ou tuberculose] macrophages inflammatoires et petits lymphocytes T en cas de tuberculose
Inflammation aigue - implique qui et quoi ?[Bactéries] PMN neutrophiles et macrophages résidents
Pourcentage de plasma dans le sang ?54%
Quantité de globules rouges par mm³ de sang ?4.5 à 5.4 millions
Quantité de plaquettes par mm³ de sang ?150 à 350 000
Quantité de globules blancs par mm³ de sang?5000 à 9000
Pourcentage de PMN neutrophiles dans le sang?55 à 60%
Pourcentage de lymphocytes dans le sang ?25 à 33%
Pourcentage de monocytes dans le sang ?3 à 7%
Pourcentage de PMN basophile dans le sang ?0.1 à 0.7%
Largeur mégacaryocyte ?100 µm
Largeur macrophage ?100 µm
Largeur plasmocyte ?20 µm
Largeur mastocyte ?20 µm
Largeur monocyte ?15 à 20 µm
Largeur PMN basophile ?14 à 16 µm
Largeur PMN éosinophile ?12 à 17 µm
Largeur grand lymphocyte ? 12 à 15 µm
Largeur PMN neutrophile ?12 à 14 µm
Largeur moyen lymphocyte ?10 à 12 µm
Largeur petit lymphocyte ?7 à 10 µm
Largeur globule rouge ?7 µm
Largeur plaquette ?2 à 4 µm
Durée de vie des mastocytes?longue + mitoses
Durée de vie d'un macrophage ?longue + mitoses
Durée de vie des globules rouges?120 jours
Durée de vie des plaquettes ?7 à 10 jours
Durée de vie des PMN éosinophiles ?8 à 12 jours
Durée de vie des PMN neutrophiles ?courte, quelques heures
Cellules aux noyaux réniformes ?moyens lymphocytes, macrophages résidents, monocytes sanguins
Cellules aux grains azurophiles ?moyens lymphocytes, monocytes, PMN neutrophiles/éosinophiles/basophiles, mastocytes
memorize

Rôles de macrophages résidents (conditions physiologiques)/ macrophages inflammatoires/ macrophages accessoire de l'immunité

Question Answer
Cellules de Kupfferépuration sanguine dans le foie (destruction vieux globules rouges)
Sidérophagesépuration sanguine de la rate (destruction vieux globules rouges, accumulation hémosidérine, pigment brun/noir)
Macrophages des ganglions lymphatiquesépuration lymphatique
Macrophages de l'intestinélimination de particules étrangères
Cellules à poussièreélimination de particules étrangères dans les poumons
Macrophages de la moelle osseuseélimination de cellules mortes dans les tissus à prolifération rapide
Ostéoclastesostéoclasie
Macrophages inflammatoiresinflammation granulomateuse: tuberculose, élimination de volumineux corps étrangers (granulome de résorption) (piercing!), association de cellules épithéliodies, fusion en cellules géantes, association avec petits lymphocytes T (tuberculose)
Macrophages accessoires de l'immunitéprésentation de l'antigène aux lymphocytes compétents B et T
memorize