Create
Learn
Share

Externat - Pole 2 - HGE - Endocrinologie - Dyslipidémies

rename
louise's version from 2018-12-09 11:24

Section

Question Answer
si TG > 10risque PA et maladie thrombo embolique veineuse
si TG > 4on ne peut pas calculer LDL
si LDL > 1,9Hyper CT familiale
Un bilan lipidique complet comprendrala détermination, au bout de douze heures de jeûne
• aspect du sérum à jeun (clair, opalescent ou lactescent)
• cholestérol total (CT) et triglycérides (TG)
• HDL-cholestérol
• LDL-cholestérol
taux LDL calculé parla formule de Friedwald, valable à condition que les triglycérides soient inférieurs à 4 g/1
formule de FriedwaldLDLc = CT -HDLc -TG/5 (en g/1)
dyslipidémies athérogèneshypercholestérolémies polygéniques, hypercholestérolémies familiales (monogéniques) LDLr, ApoB, Hyperlipidémie combinée familiale, Lpa
dyslipidémies peu athérogènesdysbetalipoprotéinémie, hyperlipidémie combinée familiale
dyslipidémies non athérogèneshyperalpha protéinémie
causes dyslipidémies secondaires- Diabète
- IRC
- syndrome néphrotique
- cholestase
- médicaments (D CORTIC)
- hypothyroidie
bilan normal lipides
• LDLc < 1,60 g/l
• TG < 1,50 g/l
• HDLc > 0,40 g/l
Hyperlipidémies secondaires avec hypercholestérolémie prépondérantehypothyroïdie ou cholestase
Hyperlipidémies secondaire avec HTG prépondérantediabète de type 2, obésité abdominale,syndrome néphrotique , insuffisance rénale
Surveillance musculaireCPK
Un dosage des CPK avant traitement est nécessaire uniquement dans les situations à risque● IR
● hypothyroïdie
● ATCD personnels ou familiaux de maladie musculaire génétique
● ATCD personnels d’effets indésirables musculaires avec un fibrate ou une statine
● abus d’alcool
● > 70 ans
memorize