Create
Learn
Share

Épithéliums

rename
lisgr's version from 2016-06-24 23:37

Epithélium de revêtements

Question Answer
Carcatéristiques des épithélium1) cellules étroitement associées, jonctions cellulaires, kératines associées aux desmosomes, Mb
Caractéristiques des ERles complexes de jonction que dans le revêtement, cavité, chorion, pas de vascularisation
Membrane basalecoll III, IV, laminine, glycoprotéines
Morphologie de la cellule pavimenteuseCellule aplatie, cytoplasme mince, noyau dense, aplati
Morphologie de la cellule cubiqueCellule cubique, cytoplasme plus ou moins éosinophile, noyau central rond et clair
Morphologie de la cellule cylindrique sans différenciationCellule cylindrique POLARISÉES, cytoplasme plus ou moins éosinophile, noyau pole basal, rond, clair (CADRE BORDANT)
Morphologie de la cellule cylindrique avec microvillositéscellule cylindrique polarisée, cytoplasme plus ou moins éosinophile, noyau rond clair basal, et microvillosités + PLATEAU TERMINAL au pole apical + GLYCOCALYX
Morphologie de la cellule cylindrique avec cilsCellule cylindrique, noyau rond clair basal, cytoplasme + ou - éosinophiles, cils au pole apical qui forment les CORPUSCULES BASAUX, => plaque basale
Morphologie de la cellule cylindrique avec stéréocilscellule cylindrique polarisée, pole basal noyau rond clair, cytoplasme + ou - éosinoophile, pole apical, stéréocils.
Morphologie de l'ERU pseudostratifiéune couche de cellules cylindriques, polarisées, tordues sur leur grand axe, avec des noyaux à différentes hauteur + différenciation glandulaire et ciliée
Localisation de l'ERU pavimenteuxdans les séreuses (mésothélium) et les vaisseaux (endothélium)
localisation de l'ERU cubiquecanaux excréteurs des glandes exocrines
Localisation de l'ERU cylindrique sans différenciationcanaux excréteurs des glandes exocrines
Localisation de l'ERU cylindrique avec différenciation glandulaireépithélium de l'estomac
Localisation de l'ERU cylindrique avec microvillosités1) Glomérules sudoripares 2) cellules endocrines isolées à sécrétion protéique 3) cellules thyroïdiennes 4) épithélium de l'intestin
Localisation de l'ERU cylindrique avec cilstrompe utérine
Localisation de l'ERU cylindrique avec stéréocilsÉpididyme, réabsorption du fluide séminifère qui entoure les spermatozoïdes
Localisation de L'ERU pseudostratifiétrachée
Localisation de l'ERP pavimenteux épidermiqueépithélium de la peau
localisation de l'ERP pavimenteux épidermoïde1)cavité buccale , oesophage 2) jonction ano rectale 3) vagin, pénis 4) cornée de l'oeil
Localisation de l'ERP cubiquecanaux excréteurs des glandes exocrines tubuleuses pelotonnées sudoripares
Localisation ERP cylindriquecanaux excréteurs de gros calibres
Compositions microvillositésmicrofilaments minces d'actine (forme le plateau terminal à la base) + MEMBRANE PLASMIQUE RECOUVERTE DE GLYCOCALYX
Rôle microvillositésAugmenter la surface pour meilleure absorption
Caractéristiques microvillositésTrès nombreuses, courtes, de même taille
Composition cilsmicrotubules labiles organisés en 1 doublet central et 9 doublets périphériques / les corpuscules basaux: 9 triplets périphériques
Rôle cilsmobilité
Caractéristiques cilsNombre modéré par cellules, de longueur et forme variable
Composition stéréocilsMicrofilaments minces d'actines
Caractéristiques stéréocilsTrès peu nombreux (1,2), longues, flexueuses, aspect irrégulier
Rôle stéréocilsabsorption modérée
Différentes couches de ERP pavimenteux épidermique1) CORPS MUQUEUX DE MALPIGHI: a) couche basale b) couche épineuse c) couche granuleuse 2) COUCHE CORNÉE
Morphologie des cellules cubiques de la couche basale de ERP épidermiquecellule cubique, noyau clair central rond, mélanine = cytoplasme argyrophile
Morphologie des cellules de la couche épineuse de ERP épidermiqueplusieurs couches cellule polyédrique, unies par tonofilaments des desomosmes, noyau clair rond central, cytoplasme éosinophile (kératine+ tonofilaments)
Morphologie des cellules de la couche granuleuse de ERP épidermique2-3 couche cellule pavimenteuses, aplatie, noyau central rond clair, cytoplasme basophile ?? , rempli de kératohyaline
Morphologie des cellules de la couche cornée de ERP épidermiquecellules pavimenteuses aplatie, pas de noyau, rempli de kératine = éosinophile
Morphologie des mélanocytescellules ronde, noyau dense entouré d'un halo clair
Morphologie des cellules de ERP épidermoïde (coloration)pas très éosinophile car pas de synthèse et d'accumulation de kératine
Morphologie des cellules cubiques de la couche basale de ERP épidermoide1 couche cellule basale, cubique noyau rond clair central, rare mélanine
Morphologie des cellules de la couche moyenne de erp Épidermoideplusieurs couches cellules polyédriques, noyau rond clair central, tonofilaments non visibles en MO, glycogène (cavité bucc et vagin)
Morphologie des cellule superficielles de ERP épidermoideplusiurs couches cellule pavimenteuses, nuclées non remplies de kératin. Parfois glycogène -> morte
Morphologie des cellules de la couche basale de ERP urinaireune couche de cellules cubiques, noyau rond clair central entre lesquelles cellules coouche mpyenne
Morphologie des cellules de la couche moyenne de ERP urinaire2 à 3 couches de cellules piriformes
Morphologie des cellules de la couche superficielle de ERP utinaireune couche de cellules volumineuses nuclées parfois binuclées
Les desmosomes sont dans tous les épithéliumsVRAI revêtement et glandulaire
Les complexes de jonction sont dans tous les épithéliumsFAUX, que dans le revêtement
Il y a de la kératine dans tous les épithéliumsVRAI
Il y a une membrane basale dans tous les épithéliumsVRAI
Autre nom de membrane basalelame basale
Rôle de la membrane basale1) support de l'épithélium 2) membrane semi perméable exclue le passage de macromolécules 3) réparation de l'épithélium après lésion
Glycocalyx compositionque des glycoprotéines
memorize

Epithélium glandulaire exocrine

Question Answer
Sécrétion séreuse qu'est ce ?sécrétion protéique (enzymes) ou sécrétion de sueur (eau, sels urée )
Sécrétion muqueuqeu q'est ce ?sécrétion de mucigène -> mucus à exterieur de la cellule
Mode mérocrineexocytose un par un des grains de sécrétion
Mode apocrineexocytose en bloc du mucigène
Mode holocrinesécrétion de la cellule entière (soit morte sooit vivante)
Composition du mucigène1) gel visqueux très hydraté, POG: axe protéique hydrophobe, + GAG (chain glucidique riche en groupements acides), fixés
Morphologie de la cellule à sécrétion séreuse MO1) pole basal: noyau rond; clair, basal ; cytoplasme basophile 2) pole apical; grains éosinophiles
Morphologie de la cellule à sécrétion séreuse ME1) pole basal: noyau riche en euchromatine, RER +++ 2) pole apical grains de sécrétions à contenu dense limité par une membrane
Morphologie de la cellule à sécrétion muqueuse MO1) pole basal: noyau clair ou dense selon la quantité de mucigène 2) pole apical, goutte de mucigène (blanche ou bleu)
Morphologie de la cellule à sécrétion muqueuse ME1) pole basal: noyau riche en hétérochromatine 2) pole apical vésicules qui contiennent un filament entortillé de mucigène limité par une membrane
Aspect des vésicules de sécrétion séreuse / muqueuse en meSéreuse: dense aux électrons, muqueuse peu dense aux électrons
Morphologie de la cellule glandulaire du feuillet glandulaire1) pole basal: noyau rond, clair; basal 2) pole apical: goutte de mucigène
Morphologie de la cellule bordantecellule arrondie avec un canicule, noyau rond clair central, cytoplasme éosinophile
Morphologie des cellules myoépithéliales des glandes sudoriparescellule allongée, noyau central, allongé, clair cyto éosinophile (myofilaments, ou protéines contractiles)
Morphologie des cellules basale holocrinecelleu cubique, mitoses
Morphologie des cellules hypertrophiées holocrines1) vivantes noyau rond central, cytoplasme gouttelettes lipidiques 2) mortes, avec noyau picnotique et cytoplasme plein de gouttelettes lipidiques
Cellules centro acineuse morphologiecellule allongée, noyau clair, cytoplasme foncé
Rôle du mucigèneprotection contre les sécrétion acides de l'estomac
Sécrétion des cellules principales de l'estomacRénine (précipite la caséine du lait) et pepsinogène (enzyme digestive)
Sécrétion des cellules bordantes de estomacHcl, et facteur intrinsèque qui fixe la vitamine B12
Sécrétion des cellules glandulaires endocrines paracrinesparahormone
Sécrétion de la cellule de Panethlysosyme bactéricide qui régule activité des cellules voisines
Rôle de la sueurthermorégulation
Rôle des cellules séreuses sudoriparesécrétion séreuse de sueur = H20, sels, urée
Rôle des cellules myoépithéliales sudoripareséjection de la sueur ATTTENTIION EN DEDANS DE LA LAME BASALE
Rôle des cellules absorbantes sudoriparesréabsorption de l'eau
Rôle des acini séreux1) pancréas: production d'enzymes digestives, déversées dans le duodénum 2) parotide, sécrétion d'amylases et de lysosimes bactéricides
Rôle des acini muqueux1) glandes sublinguale: production du mucigène de la salive. 2) oesophage, protection contre reflux gastriques acides
Rôle du sébumlubrification des poils
Localisation feuillet glandulaireestomac: cardia, corps pylore
Localisation glande en amastrachée
Localisation glande exocrine tubuleuse droite gastriqueestomac corps
Glande exocrine tubuleuse composée localisationduodénum (brunner)
Glomérure secréteur de la glande sudoripare localisationdans l'hypoderme et le derme
Glande exocrine tubuleuse ramifiée localisationestomac, cardia et pylore
Localisation des acini séreuxpancréas, glandes salivaires microscopiques, et glande parotide
Localisation des acini muqueuxglandes salivaires microscopiques, glandes salivaires sublinguale, oesophage
Localisation des acini séro muqueux1) glandes salivaires macroscopiques= glande sous maxillaire 3) trachée
Localisation des glandes sudoriparesprès des follicules pilleux, et des glandes sébacées
localisation des holocrinesderme de la peau, près des follicules pilleux
Définition de la glande tubuleuse droitetube à lumièreétroite débouchant dans un repli du feuillet glandulaire s'enfonce dans le chorion .. une couche de muscle lisse
Définition feuillet glandulaireERU cylindrique avec différenciation glandulaire, mucigène dans toutes les cellules
Définition glande exocrine intra épith en amasrepli de eru Pseudostratifié
Les cellules dans le tube droit gastrique1) cellule glandulaire exocrine à sécrétion muqueuse 2) cellule glandulaire exocrine à sécrétion séreuse = principales 3) cellules bordantes 4 cellule glandulaire endocrine à sécrétion protéique= parahormone
2 parties de l'intestinintestin grêle: villosités, duodénum et jéjuno iléon. gros intestin: colon et rectum
cellules du tube droite intestinal1) cellules absorbantes, microvillosités 2) cellules caliciformes 3) cellules exocrines séreuses = paneth 4) cellules endocrines
Cellules de l'acini sécréteur holocrine lipidique1) couche de cellule cubique basale 2) couche de cellules hypertrophiées vivantes 3) couche de cellules hypertrophiées mortes 4) couche de cellules lysées
Deux types de glandes sudoripares1) mérocrine, partout sur toute la surface de la pezu, riche eau 2) apocrine, près des follicules pilleux, riche composés organiques
Tube excréteur de la glande sudoripare - localisationdans le corps muqueux de Malpighi et le derme et simple ouverture dans la couche cornée
Cellules des glandes sudoripares1) cellule à microvillosités, 2) cellule exocrine séreuse 3) cellules myoépithéliales
tube excréteur des acini séreux1) pavimenteuses 2) cubique 3) cylindrique
tube excréteur des acini muqueux1) ERU cubique, ERU cylindrique
tube excréteur des acini séro muqueuxERU cubique puis cylindrique
tube excréteur des holocrinesERU cubique
memorize

 

attention acinis séreux gros grains éosinophiles , cavité étroite
attention acini muquex: noyau dense, alors que feuillet glandulaire il est clair, et cellules caliciformes ils est dense , cavité large
acini séro muqueux étroit
cellules acini holocrines pas polarisées , pas de cavité

Epithélium glandulaire endocrine

 

Question Answer
morphologie de la cellule glandulaire endocrine à sécrétion protéique enMOcellule ronde, noyau rond clair central, Cytoplasme avec de très petits, très nombreux grains éosinophiles sur coupe paraffine,
Morphologie de la cellule glandulaire endocrine à sécrétion protéique en MEcellule ronde, noyau riche en euchromatine, Cytoplasme avec RER abondant, Golgi développée et grains de sécrétions à contenu dense limité par une membrane
Morphologie de la cellule glandulaire endoocrine à sécrétion lipidique en MOCellule cubique, noyau rond clair central, cyto nombreuses petites gouttelettes lipidiques blanches de même taille
Morphologie de la cellule glandulaire endocrine à sécrétion lipidique en MEcellule cubique, noyau riche en euchromatine, cyto RE abondant, mitochondries à crêtes tubuleuses, gouttelettes lipidiques peu dense aux électrons sans membrane
Rôle des cellules cRéduction de l'activité des ostéoclastes par production de calcitonine / base des thyrocytes snas contact avec le colloïde
Morphologie des cellules endocrines paraffines isoléesNoyau rond clair au pole apical, microvillosités (ME) cytoplasme éosinophile car nombreux petits grains éosinophiles pole basale
Morphologie des cellules des glandes en ilotCellules rondes accolées, noyau central rond et clair, cytoplasme avec de nombreux petits grains éosinophiles répartis autour du noyau
Sécrétion de la parathyroïdeparathormone: stimule l'activité des ostéoclastes
calcitonineréduit activité ostéoclastes
Morphologie de la cellule thyroïdienne MEpole apical microvillosités, pole basal noyau rond clair, RER golgi
production de la zone glomérulaireminéralocorticoides: aldosterone, HAD
Production de la zone fasciculaireglucocorticoide: cortisone, hydrocortisone
Réticulaireandrogènes
médullocathécholamines: adrénaline noradrénaline
role T3 t4métabolisme basal et SN et squelettique enfant
Morphologie des cellules cnoyau rond clair, cytoplasme finement granulaire
Rôle du foiemétabo des graisses, sucres protéines, épuration snag, détox des médocs et alcool
Rôles des amas en cordons au niveau des glandes interstitiellesproduction de testostérone
memorize