Create
Learn
Share

Embryologie part 1

rename
elodiepayet's version from 2018-03-04 12:17

Section 1

Question Answer
ÉpigénèseUn élément simple au départ duquel se forment des structures de plus en plus complexes
PréformationL'organisme est déjà structuré au départ mais sous forme minuscule (homunculus) ; sa taille s'accroit durant le développement
La méioseRéduction du nombre de chromosomes = diploide (2n) -> haploïde (n) / Paires de chromosomes homologues (paternel et maternel) / Exception chez le mâle X et Y, homologie partielle (région pseudoautosomale)
L'astuce de la méioseLes chromosomes homologues s'attachent (s'apparient) l'un à l'aire via des chiasmas / des microtubules se lien ensuite sur chacun des chr. homologues (un seul kinétochore attaché par chromosome) / les microtubules séparent les chr. homologues, et les entrainent de part et d'autre
Prophase 1 Condensation des chromosomes ; appariement, crossing-over et formation des tétrades de chromosomes homologues
Métaphase 1 Liaison des microtubules et alignement s des tétrades de chromosomes homologues sur la plaque métaphysique
Anaphase 1 Séparation des chromosomes homologues
Télophases & cytocinèse 1Décondensaiton des chromosomes, clivage cellulaire (2 cellules formées)
Prophase 2 Condensation des chromosomes
Métaphase 2 Liaison des microtubules et alignement des chromosomes sur la plaque métaphasique
Anaphase 2 Séparation des chromatides soeurs
Télophase & cytocinèse 2 Décondensation des chromosomes, clivage cellulaire (4 cellules formées)
Complexe synaptonémalAppariement initié par le complexe synaptonémal / • Réseau complexe de protéines qui collent les chromatides homologues l'une à l'autre / • Similitude de séquence permet aux chromatides homologues de se "reconnaitre" /• Chez le mâle, appariement X-Y via la courte région pseudoautosomale
Les crossing overCoupure/ recollage de l'ADN entre chromatides homologues ( + ou- 50 par cellule)
Mécanismes moléculaires des crossing-over1) SPO11 = endonucléase spécifique des cellules en méiose / 2) Sites de clivages préférés / 3) Clivage des liens phosphodiester autour d'un dinucléotide SPO11 resté lié (lien covalent) / 4) Recrutement MRX (endonucléase) clivage asymétrique de part et d'autre / 5) Libère un spolligo et un point de rupture dans l'ADN (3' sortants) (2 nucléotides manquants) / 6) Prise en charge par la machinerie de réparation d'ADN, via recombinaison homologue / 7) Rognage 5' vers 3' => extrémité 3' sortantes plus longues / 8) Les 3' simple-brin envahissent les séquences correspondantes sur une chromatide homologue (D-loop) / 9) Amorcent la synthèse de la séquence manquante (+ ligation) => jonction de Holliday / 10) Résolution par clivage et ligation
memorize

Section 2

Question Answer
Origine embryonnaire des cellules germinales Différenciation et multiplication de cellules germinales primordiales dans l'embryon précoce (gastrulation 2eme semaine) / Migration vers les grades primitives (arrivent vers la 4eme semaine), stimulent les cellules somatiques de soutien / Différenciation du sexe (6eme semaine) Chez le mâle = CGPs -> gonocytes -> spermatogonies / Chez la femelle = CGPs -> ovogonies (ou oogonies)
Spermatogénèse =spermatogonie ->méiose -> spermatozoide
Quand débute la Spermatogénèsepuberté
Où débute la Spermatogénèse ? dans les tubes séminifères des testicules
Durée de la spermatogénèse 64 jours
Durée spermatogonie A à spermatocyte primaire16 jorus(division)
spermatocyte primaire à spermatocyte seconfaire24 jours (Méiose 1)
spermatocyte secondaire à Spermatides Quelques heures
Spermatides à spermatozoides24 jours
Caractéristiques spermatogenèse 100 millions de spermatozoides produit par jours / • Migrent vers l'épididyme (achèvent la spermiogénèse) / • Propulsés vers le canal déférent et l'urètre lors de l'éjaculation (mélangés avec des sécrétions nutritives) / • Stade ultime de maturation dans les voies génitales de la femme (capacitation)
Controle hormonal de la spermatogenèse Puberté = hausse gonadolibérine (GnRH) => FSH et LH / • FSH stimule les cellules de Sertoli => spermatogenèse / • LH stimule les cellules de Leydig à produire de la testostérone => spermatogenèse et caractère mâle / • Boucles de rétroaction négatives = FSH -> inhibe -l GnRH et FSH / LH -> testostérone -l GnRH et LH
Inactivation des chr. X et Y lors de la spermatogenèse • Dans les spermatocytes primaires (transition zygotène-pachytène) / • Corpuscule XY (en périphérie de noyau) / • Du au non-appariement des régions non pseudoautosomales => cassures attirent la machinerie de réparation de l'ADN / => recrutement d'enzymes de modification de la chromatine (compaction) / • Plus généralement = surveillance de la présence de chromosomes non-appariés => répression des chromosomes impliqués => élimination de la cellule
memorize

Section 3

Question Answer
Phase de prolifération des ovogonies de la 6eme à la 22eme semaine
Dès la 12 eme semaine que se passe t il ?Différenciation en ovocytes primaires / - amorce de la méiose -> diplotène /- arret prolongé, appelé dictyotène (2n, x2; tétrades attachés par chiasmas) - noyau volumineux (vésicule germinative)
L'ovocyte primaire s'entoure de cellules folliculaires => formation de follicules primordiaux
Ovogonie -> follicule primordial environ 4 semaines
L'ovogénèse se poursuit jusqu'à la naissance
memorize

Section 4

Question Answer
Follicule primordial -> primaire -> secondaire stimulé par les cycles menstruels = augmentation de FSH et LH
Au cours d'un cycle • Un groupe de follicules primordiaux -> follicules primaires (cellules folliculaires aplaties -> coboidales) / • Les follicules primaires qui survivent (5 à 12 / cycle) -> follicules secondaires (cellules folliculaires -> granulosa; sécrétion de la zone pellucide, lame basale)
Zone pellucide• matériel extra-cellulaire (glycoprotéines) sécrété par l'ovocyte et la granulosa / • Protection de l'ovocyte / • Traversée d'extensions cellulaires depuis la granulosa (jonctions communicantes) -> signalisation et apport métabolique
Thèque • Recrutement de cellules du stroma ovarien / • autour de la lame basale qui entoure la granulosa / • Sécrétion d'hormones
Follicule secondaire -> follicule tertiaire une cavité apparait dans la granulosa = antre / • un monticule de cellules persiste autour de l'ovocyte = cumulus oophorus / • thèque = interne (production de progestérone) et externe (transition avec stroma) progestérone -> granulosa et transformée en oestradiol (stimule ovogenèse et ovulation)
Follicule tertiaire -> follicule de Graaf Augmentation de la taille / • vascularisation de la thèque interne (capillaires) et externe (vaisseaux)
Étapes pré-ovulatoiresEn préparation à l'ovulation, l'ovocyte primaire termine prophase 1 (diplotène -> diacinèse) /• augmentation de LH (j13/14du cycle) => accomplissement méiose 1 = ovocyte secondaire et 1er globule polaire (nX2) cytocinèse asymétrique et incomplète (ponts cytoplasmiques) => rétraction des extensions cellulaires de la granulosa / => formation de l'espace périvitellin entre ovocyte et zone pellucide /=> dissociation et proliférations cellules de la granulosa
Granulosa sécrète =- progestérone (maturation de l'ovocyte, attraction des spermatozoides) / - matrice extra cellulaire, acide hyaluronique (attire de l'eau dans l'antre)
Dissociation granulosa => détachement de l'oophorus /- dans le fluide folliculaire = ovocyte 2r et 1er globule polaire entourés de la zone pellucide et de la corona radiata
Ovulation 38h après le pic de LH / • follicule mature -> surface de l'ovaire (protubérance) => stigma (zone de compression des vaisseaux sanguins) / • hausse pression du fluide folliculaire, et production d'enzymes lytiques => rupture du follicule / • apposition des franges du pavillon de la trompe utérine -> stigma dans l'ovaire / • déversement dans la trompe de = - ovocyte 2r (avec 1er globule polaire et corona radiata - substance fibreuse et collaire (acide hyaluronique), se liquéfie après quelques heures - progestérone (attire les spermatozoides) / • battements hilaires => progression dans la trompe / • dans l'ovaire reste thèque + granulosa qui devient le corps jaune (progestérone)
memorize

Section 5

Question Answer
éjaculation spermatozoides + liquide séminal (fluidification, protection, nutrition, mobilité)
progression des spermatozoideslong parcours jusqu'à l'ampoule de la trompe (quelques 100ene sur environ 200 millions y parviendront) / • arret et veille de groupes de spermatozoides en chemin (=> fécondation jusqu'à 4 jours) /
En chemin, capacitation- stimulé par des sécrétions du tractus génital de la femme /- détachement de glycoprotéines membranaires (au niveau de l'acrosome)/ - mobilité accrue (hyperactivité)
memorize

Section 6

Question Answer
Pour les spermatozoides qui ont traversé la corona radiata • Liaison du spermatozoide à la zone pellucide (interactif glycoprotéines ZP3 (zone pellucide) - protéine SED1 (spermatozoide)
Déclenche la réaction acrosomiale - fusion membrane plasmique et membrane externe de l'acrosome => pores / - déversement des enzymes acrosomiales (hyaluronidase, acrosine) / - destruction de la zone pellucide et passage du spermatozoide / - la tete maintenant recouverte par la membrane interne de l'acrosome
Le spermatozoide qui a traversé la zone pellucide • entre en contact avec la surface de l'ovocye (mycrovillosités)/ • attachement via interaction CD9 (ovocyte, -du cotés des chromosomes) et IZUMO (spermatozoide) / • dépolarisation membrane de l'ovocyte, entrée de Ca2+,et libération de vésicules corticales => protases (destruction de la protéine de liaison pour spermatozoides, ZP3) => peroxydases (durcissement de la zone pellucide) => glycosaminoglycans(évite la pénétration par d'autres spermatozoides) (attire eau, augmente espace perivitellin)
Fusion du spermatozoide et l'ovocyte Fusion des membranes du spermatozoide et l'ovocyte via vésicules CD9+ qui recouvrent le spermatozoide (IZUMO+)
Suite à la fusion du spermatozoide et de l'ovocyte, le spermatozoide transfère son noyau condensé (haploïde, n) - le centrosome (base de l'axonème), servira pour les futures mitoses - l'axonème (kinocil) et mitochondries, rapidement détruits
fusion du spermatozoide et de l'ovocyteachèvement de la méiose 2 de l'ovocyte (aussi pour 1er globule polaire) -2h après fusion /- anaphase -> cytocinèse (asymétrique)= ovule (n) et 2eme globule polaire / - dégradation de l'appareil microtubulaire de l'ovule
Formation du zygote et 1ere division • ADN paternel décondensation (protamines -> histamines), enveloppe => pronucleus paternel (du coté du point d'entrée du spermatozoide)
Formation du zygote et 1ere division • ADN maternel enveloppe => pronucleus maternel (du coté des globules polaires)
Formation du zygote et 1ere division• rapprochement pronuclei (réseau depuis centrosome paternel) • réplication ADN, dissociation des enveloppes, nouveau réseau de microtubules => chromosomes paternels et maternels condensés, sur le même fuseau (zygote) => anaphase -> cytocinèse (deux premières cellules de l'embryon)
Division rapide morula 96h
Chaque nouvelle cellule combien de fois plus petite que la cellule mère ? 2 fois
Morula aplatissement des cellules en périphérie -> trophoblastique (placenta) (jonctions serrées/adhérentes=> capsule étanche)
Blastocèle se rempli de liquide (pompe Na/K dans trophoblaste)
Masse cellulaire interne embryon propre
Eclosionblastocyte rompt et s'extrait de la zone pellucide (protases et projections cytoplasmiques du trophoblaste)
Eclosion entraineétape de différenciation de la masse cellulaire interne => epiblaste (contre trophoblaste) => hypoblaste (coté du blastocèle)
Migration durant la segmentation Depuis l'ampoule (fécondation) -> cavité utérine (blastocyte jour 4) / • éclosion (jour 5), implantation (jour 6)
memorize