Create
Learn
Share

Digestif - pathos adultes

rename
jsl83's version from 2017-11-20 15:13

Œsophage

PathologieTraitement
RGO* Mesures hygiéno-diététiques (impact très limité) : perte de poids, éviter aliments relâchant le SOI, éviter position couchée…
* Traitement médical : IPP, anti-acides, anti-H2
* Traitement chirurgical : opération de Nissen
Œsophage de BarrettMucosectomie
Sténose peptiqueDilatation à la bougie de Savary
Anneau de SchatzkiDilatation au ballonnet
Œsophagite à éosinophiles* Corticoïdes topiques ou par voie générale
* Médicaments pour contrôler l'allergie
* Dilatation des sténoses si nécessaire
Œsophagite mycosiqueFluconazole
Œsophagite médicamenteuseArrêt du médicament, antalgiques, sucralfate
Œsophagite caustique* Ne rien faire avaler au patient !
* Endoscopie dans les 24 heures
* Lésions graves ou état clinique sévère --> USI, parentérale
* Œsophagectomie dans les cas graves ou compliqués
* Dilatation des sténoses
Cancer œsophage* Curatif : chirurgie ou mucosectomie (si T1N0M0)
* Néo-adjuvant : radio-chimiothérapie (surtout épidermoïdes)
* Palliatif : chimiothérapies, dilatations, prothèses…
Varice œsophagienne* Rupture : prise en charge urgente --> réanimation, transfusion, somatostatine
* Ligature des varices par endoscopie
* TIPPS
Impaction alimentaireRetrait par endoscopie (+ glucagon, peu efficace)
Achalasie de l'œsophage* Dilatation
* Chirurgie (myotomie de Heller)
* Per-Oral Endoscopic Myotomy (POEM)
Troubles spastiques de l'œsophageDérivés nitrés, anticalciques, antidéprésseurs tricycliques --> résultats décevants
memorize

Estomac et duodénum

PathologieTraitement
Ulcère gastro-duodénal* Supprimer les FR (alcool, tabac)
* Arrêt des AINS
* IPP
* Éradiquer H. pylori
* Contrôle endoscopique
* Traitement chirurgical des complications ou ulcère réfractaire
Gastrite aiguë ou chronique à H. pyloriÉradiquer H. pylori
Gastrite atrophique auto-immuneVitamine B12 en IM
Linite plastiqueExérèse rarement curative, peu de sensibilité à la chimiothérapie --> mauvais pronostic
Adénocarcinome gastrique superficielMucosectomie, bon pronostic
Lymphome gastrique du MALTÉradication H. pylori (le cas échéant)
Lymphome gastrique à grandes cellulesPolychimiothérapie
GIST* Résection en bloc de la tumeur, curage ganglionnaire extensif non nécessaire
* Imatinib (inhibiteur c-kit)
BézoardExtraction endoscopique (parfois chirurgicale)
Gastroparésie* Médicaments : prokinétiques (métoclopramide, dompéridone), antagonistes motiline (érythromycine) --> ATTENTION érythromycine + dompéridone = torsades de pointes
* Normaliser la glycémie
* Alimentation fractionnée, pauvre en fibres et en lipides
* Traiter la constipation (rétroaction)
Prise en charge d'une hémorragie digestive* Hospitalisation
* Suivi des paramètres
* Biologie sanguine
* Correction des troubles hémodynamiques
* Traitement causal
memorize

Intestin grêle

PathologieTraitement
Occlusion intestinale1. Correction des troubles ioniques
2. Chirurgie pour traiter la cause
Ischémie intestinaleChirurgie de revascularisation (angioplastie, stent…)
Infarctus mésentériqueChirurgie en urgence
Maladie coeliaque* Régime sans gluten à vie (explications/suivi par diététicien)
* Correction des carences
Maladie de Crohn* Médicaments : corticoïdes, anti-TNF, anti-A4B7, anti-IL12/23
* Maintien de la rémission : immunosuppresseurs, anti-TNF, anti-A4B7, anti-IL12/23
* Chirurgie pour traiter les complications (ne guérit pas)
AmibiaseMétronidazole
GiardiaseMétronidazole
Taenia saginataNiclosamide (2 grammes en une seule prise)
AscarisMebendazole (Vermox) + prophylaxie (hygiène, propreté des aliments…)
Enterobius vermicularisMebendazole (Vermox) en deux prises (immédiate puis après 2-3 semaines)
memorize

Côlon

PathologieTraitement
RCUH* Médicaments : aminosalicylés, corticoïdes, cyclosporine, anti-TNF
* Chirurgie : colectomie subtotale, en cas d'échec du traitement médical
Colite microscopique* Arrêt du médicament incriminé
* Corticoïde topique (Budénofalk)
Diverticulite* Traitement médical (débattu) : antibiotiques, régime sans résidu d'abord puis riche en résidu
* Traitement chirurgical si diverticulite compiquée sévère, récidivante ou sténosante
Hémorragie diverticulaireHémostase par endoscopie ou embolisation Rx (chirurgie rare, en cas d'échec et transfusions répétées)
PolypesRésection endoscopique + surveillance tous les 3 à 5 ans
PAFChirurgie préventive (coloproctectomie totale)
Cancer colorectal* Chirurgie du côlon
* Radiothérapie préopératoire
* Chimiothérapie en cas d'atteinte ganglionnaire ou métastases
* Traitement palliatif : stomie, prothèse…
Colite ischémiqueSurveillance, perfusion, antibiotiques
VolvulusChirurgie (parfois possible en coloscopie mais jamais pour volvulus du caecum)
Syndrome du côlon irritable* Essentiellement écoute et réassurance du patient
* Régimes, médecine alternative, probiotiques : peu d'efficacité, court terme
* Médicaments : antispasmodiques, antidépresseurs à faible doses
Constipation* Régime riche en résidus, boissons abondantes
* Exercice physique
* Laxatifs osmotiques (PAS de laxatifs stimulants, irritants)
memorize

Rectum et anus

PathologieTraitement
Abcès anal* Drainage chirurgical
* PAS d'antibiotiques !
Fissure anale idiopathique* Mesures générales : faciliter la défécation, analgésiques
* Léiomyotomie médicale : dérivés nitrés, anticalciques, toxine botulique
* Léiomyotomie chirurgicale si échec du traitement médical
Hématome périanalRassurer, antalgiques, incision si intolérable
MarisqueRassurer, ne pas traiter, éviter la résection si possible (récidives !)
Maladie hémorroïdaire* Traitement conservateur : mucilages-fibres, topiques locaux
* Traitement mécanique : ligature élastique par endoscopie
* Hémorroïdectomie
Condylome anal (HPV)Résection de la lésion, podophylline topique, pommade Aldara (imiquimod)
Carcinome épidermoïde analRadiothérapie = très bonne réponse
memorize

Voies biliaires

PathologieTraitement
Lithiase vésiculaire asymptomatiqueNe rien faire !
Lithiase vésiculaire symptomatiqueAntispasmodiques, antalgiques, cholécystectomie laparoscopique
Lithiase cholédocienneRetrait endoscopique de la lithiase
Angiocholite* Antibiothérapie
* Traitement endoscopique urgent (< 24 heures)
* Chirurgie à froid si nécessaire
Pancréatite biliaire aiguëTraitement endoscopique semi-urgent (< 48 à 72 heures).
Cholangite sclérosante primitive* Immunosuppresseurs (y compris corticoïdes) : efficacité non prouvée
* AUCD : pas d'amélioration de la survie mais amélioration des tests hépatiques et diminution du risque de cancer du côlon et cholangiocarcinome
* Traitement endoscopique : dilatation au ballonnet si sténose du hile ou de la VB
* Transplantation : bon taux de survie (sauf cholangiocarcinome) mais récidives possibles sur le greffon
Ampullome* Ampullectomie par endoscopie ou chirurgie
* Traitement palliatif
Cholangiocarcinome* Hépatectomie ou DCP selon la localisation
* Transplantation si masse < 3 cm et N0
* Traitement palliatif
memorize

Recent badges