Create
Learn
Share

Dialyse (tout)

rename
anahitako's version from 2016-06-15 19:45

Notions théoriques

Question Answer
Origine des reinsNéphrotomes postérieurs
Rôles des reins (5)-> homéostasie de l'eau et des électrolytes
-> équilibre acido-basique
-> élimination déchets azotés (urée, acide urique, créatinine)
-> régulation de la concentration osmotique du plasma sanguin
-> sécrétion d'hormones
Hormones sécrétées par les reinsrénine, érythropoïétine, activation de la vitamine D
Rôle réninerégulation pression artérielle via système rénine-angiotensine-aldostérone
Rôle érythropoïétine (EPO)stimule la production de GR
Ultrafiltration - définitionretrait d'eau par convection, via gradient de pression hydrostatique
Dialyse en elle-même - définitionépuration des toxines dans le sang, par diffusion, via gradient de concentration, qui vont du + concentré au - concentré jusqu'à concentration égale
memorize

 

Question Answer
Contre-indications au don d'organes (8)-> âge < 55ans pour D.C.D mais pas pour don de tissus
-> néoplasie (autre que tumeur cérébrale primitive)
-> sida
-> hépatites actives
-> septicémie non-contrôlée
-> hypertension artérielle maligne
-> maladies métaboliques avancées
-> athéromatose sévère
2 types de donneurs d'organes-> Donneur non contrôlé: arrêt cardiaque a déjà eu lieu
-> Donneur contrôlé: arrêt cardiaque est attendu voire programmé
Don d'organes à cœur arrêté - conditions (cadre législatif)-> le don suit le décès et ne cause jamais le décès
-> consentement présumé
-> informer la famille (acceptation)
-> acceptation par le procureur du roi si décès suspect ou de cause inconnue
-> gratuité et anonymat du don
3 conditions pour être demandeur de reinsabsence de contre indication à la chirurgie et au traitement immuno-suppresseur, et espérance de vie > 5 ans
memorize

 

MigrationConvectionDiffusion
force appliquée sur la molécule, de direction et de sens définisforce appliquée sur la molécule, de direction et de sens définispas de forces
énergie potentielle transformée en énergie cinétiqueénergie apportée de l'extérieurénergie via agitation thermique et variations de concentration dans l'espace
migration électrique des ions vers la charge qui leur est opposée-> circulation du sang dans les artères: nrj < cœur
-> ultrafiltration
ex1) dialyse: pression osmotique = diffusion à travers une membrane semi-perméable, ex2) transport du CO2 à travers la membrane
gradient de potentielgradient de pressiongradient de concentration
memorize

 

Question Answer
Osmolarité d'une solution isotonique300 milli Osmoles/L
Diffusion facilitée ou transport passifpassage d'un ion/molécule à travers une MB sans apport d'énergie grâce à une protéine transmembranaire, selon un gradient de concentration
Transport actifpassage d'un ion à travers une MB grâce à une protéine transmembranaire, avec apport d'énergie, contre le gradient de concentration
Co-transport passifénergie du transport favorable utilisée pour le transport dévaforable dans la protéine transmb. -> pas de consommation car les nrj se compensent, 1 des 2 molécules va contre le gradient de concentration
Co-transport actiflorsque 2 molécules se déplacent à l'encontre de leurs gradients de concentration dans une prot. transmb., nécessite nrj -> pompe sodium/potassium
L'entrée de Na+ au PA d'une cellule se fait par...Co transport passif car gradient de concentration trop élevé et les protons s'en servent pour sortir de la cellule
La sortie de Na+ au PB d'une cellule se fait par ...Co transport actif car va contre son gradient de concentration, grâce à la pompe Na/K
L'entrée de K+ dans la cellule se fait par ...Co transport actif via pompe Na/K -> à chaque ion Na sécrété il y un ion K+ réabsorbé = homéostasie ionique
La réabsorption du bicarbonate - mécanismeprotons du co-transport passif au PA forment HCO3- + H3O+ -> H2CO3 + H2O -> CO2 + 2H2O
-> CO2 franchit librement la membrane et l'eau via aquaporines
Les protéines transporteuses - propriétés (6)-> accélèrent la vitesse de passage
-> direction du transport inchangée sauf si apport d'nrj
-> très grande spécificité du substrat
-> saturables
-> sensibles aux inhibiteurs (diurétiques par ex)
-> peuvent être régulés (vasopressine par ex.)
memorize

Epuration extra-rénale

Question Answer
Circuit du sangsang de la fistule artério-veineuse -> anticoagulant -> circuit extra-corporel: pompe -> dialyseur -> piège à bulles -> retour à la fistule
Membrane de dialyse biocompatiblemembranes synthétiques de polyamide, polysulfone, ectc
Membrane de dialyse donnant allergiesmembranes biologiques avec cellulose, acétate de cellulose, etc
Low flux membranesépuration de petites molécules
High flux membranesépuration de molécules plus grosses
Dialyseurtube cylindrique avec 2 compartiments qui communiquent: un avec le sang à épurer à l'intérieur des fibres, un avec le dialysat à contre-courant à l'extérieur des fibres, et entre la membrane qui permet la filtration par pression hydrostatique
Membrane de dialyse forme ...des fibres creuses (comme les capillaires) qui constitue un filtre avec des milliers de capillaires
Vitesse du transport des solutés proportionnelle àla perméabilité de la membrane, au gradient de concentration, à la vitesse du débit sanguin et du dialysat, de la température
Vitesse du transport des solutés inversement proportionnelle àla taille (PM) de la substance
Fistule artério-veineusecommunication anormale entre artère et veine radiales que l'on créée par gradient de pression: comme il moins de pression dans la veine, le sang passe de l'artère à la veine directement, et on le capture dans le dialyseur
Risques de l'hémodialyse-> coagulation (car on prélève bcp de sang et ça apparaît comme une hémorragie, d'où l'héparine)
-> trop de coagulant (fragilise le vaisseau donc aussi une hémorragie)
-> embolie gazeuse si mauvais piège à bulles
-> mauvaise épuration, mauvais pH, mauvaise T°, mauvaise osmolarité
-> infection: brèches répétées dans la peau, + risqué avec cathéters que fistule car microbes difficiles à déloger
Efficacité de l'hémodialyse diminuée par-> mauvais accès vasculaire
-> saturation du dialysat
-> membrane trop petite pour le poids du patient
-> haute liaison de la substance à épurer aux protéines
-> PM de la substance trop élevée
-> durée séance trop courte
memorize

Insuffisance rénale terminale

Question Answer
4 étapes de la dialyse péritonéale1) Connection
2) Vidange
3)Infusion
4) Déconnection
DP automatiséependant le sommeil
Risque dialyse péritonéalealtérations du péritoine à long terme, péritonite
Patients pour transplantation rénalepas de contre-indications à la chirurgie, pas de contre-indication à l'immunosuppresseur, espérance de vie de + de 5 ans
Cb d'heure par sem / à la normale3x4h par rapport à 168h
Causes IRnéphropathies vasculaires et diabétiques, glomérulonéphrites
Prévalence1000/10^6 hab
Incidence180 / 10^6 hab
Une année de dialyse hospitalière/extrahospitalière - coût60 000 € - 40 000 €
Transplantation rénale - coûtcomme dialyse, les suivantes 10 000 € par an
Symptôme IRprurit, hypertension artérielle, fatigue
memorize

Maladies rénales

Question Answer
Insuffisance rénale terminale quandclairance inférieure à 15 ml/m²
Molécules principales qui s'accumulent en cas d'IR ? (8)toxines urémiques, urée, créatinine, acide urique, Na+, K+, P, Mg2+
prévalence de l'IRT forte - interprétationça veut dire qu'il y a + de survie au fil des années, que les patients sont mieux traités et meurent moins
prévalence IRT en Belgiqueestimée à 1000 par million d'habitants = 0.1% de la population
prévalence IRT en Belgique - croissanceaugmente de 3 à 4% chaque année
âge de la majorité des cas incidents d'IRT65% sont âgés de > 65 ans
incidence annuelle IRT Belgique180 par million d'habitants
Polykystose rénale existe sous 2 formes-> juvénile récessive, rare et mortelle
-> autosomique dominante, + fréquente
Polykystose rénale chez adultes - caractéristiques (5)-> héréditaire dominant
-> douleurs déclarées vers 30/40 ans
-> mène à l'IR vers 50/70 ans
-> forme des kystes dans le foie
Diabète insipide néphrogénique congénital autosomique - caractéristiques (5)-> se manifeste chez les familles incestieuses
-> mène à une polyurie, une déshydratation, une fièvre, etc
-> pas de glucose dans l'urine (insipide)
-> due à une mutation ponctuelle de l'AQP2 (délétion d'1 nt ou substitution)
-> récessive: homozygote chez les individus malades
memorize