Create
Learn
Share

Définitions histo BAC3 - 1

rename
yadifavi's version from 2017-01-05 13:41

Information

 

La liste de définitions étant trop longue pour tenir en une page, j'ai du fractionner en deux parties. Voici le lien vers la suite.

 

Système endocrinien

StructureDéfinition
Adénohypophyse= Antéhypophyse — sécrétion protéique — selle turcique — cellules acidophiles orange Herlant (GH et PRL), basophiles bleu Herlant (FSH, LH, TSH, ACTH) et chromophobes (dégranulées, rôle méconnu) — libération sous influence noyaux parvocellulaires hypothalamus — système porte.
CalcitonineHormone cellules C thyroïde — réduction ostéoclasie --> diminution calcémie — sécrétion selon calcémie.
Capillaire fenestréVaisseau endothélium mince — nombreux pores (100 nm diamètre) — glomérules rénaux, glandes endocrines et hypophyse — membrane basale continue — péricytes — échange de métabolites.
ColloïdeSubstance amorphe — follicule thyroïdien — stockage thyroglobuline — PAS+ — synthèse T3-T4.
Corps de HerringDilatation axonale neurones magnocellulaires — tige pituitaire et neurohypophyse — stockage OT et ADH — bleu Herlant.
DésiodationRetrait iodes MIT et DIT non couplées — thyrocyte — recyclage iode, AA, sucres — aussi sang et tissus périphériques T4 --> T3 et rT3.
Granule de sécrétionStockage protéines et autres macromolécules — exocytose dans milieu extracellulaire — origine = bourgeonnement Golgi.
ImmunohistochimieDétection antigène — anticorps couplés à fluorochromes (fluorescent) ou enzymes (peroxydase = brun) — anticorps 1 et 2.
IodationFixation iode sur tyrosine de thyroglobuline — formation MIT et DIT puis T3 et T4 — origine iodure alimentation oxydé en iode par thyroperoxydase.
Médullo-surrénaleMédullaire surrénale — organisation en îlots — sécrétion endocrine protéique — cellules grains denses (NA) et moins denses (A) — origine crêtes neurales (grains sécrétion argyrophiles).
MicroglieMacrophages résidents SNC — défense immunitaire — neurohypophyse — origine mésoblastique — petit noyau allongé — fins prolongements cytoplasmiques ramifiés.
ParacrinieLibération messager chimique — cellule glandulaire endocrine — action cellules voisines — exocytose grains sécrétion.
ParathormoneCellules principales parathyroïde — stimulation différenciation monocyte --> ostéoclaste — augmentation calcémie — sécrétion selon calcémie.
PituicyteCellule gliale de soutien (idem astrocyte) — tige pituitaire — petite cellules à noyau dense entre axones cellules magnocellulaires — rôle de support.
Poche de RathkeVestige embryonnaire — localisation ectopique — lobe intermédiaire entre anté- et posthypophyse — kyste délimité par épithélium cuboïde — matériel colloïde amorphe.
Système magnocellulaire hypothalamiqueCorps cellulaire noyaux supra-optiques et paraventriculaires hypothalamus — axones tige pituitaire et neurohypophyse — sécrétion dans 3e plexus — hormones dans la circulation générale — rôle = sécrétion OT et AVP.
Système porte hypophysaireRéseau veineux plexus primaire (< artère hypophysaire supérieur) et secondaire — sécrétion neurohormones hypothalamus postérieur (-RH,-IH) — action cellules adénohypophyse — T1/2 très court, pas circulation générale.
Thyroxine= T4, hormone synthétisée par thyréocytes — synthèse à partir de thyroglobuline --> MIT et DIT --> T4 et T3 — stimulation par TSH — désiodation dans les tissus périphériques --> T3 et rT3 — régulation métabolisme basal.
Transport axonalConduction centrifuge neurohormones et neurotransmetteurs dans axone — SNC, SNP et SHH magnocellulaire — stockage corps de Herring (SHH) — libération synaptique vers neurone (neurotransmetteurs) ou capillaire (neurohypophyse).
Zone fasciculaireCouche moyenne cortex surrénalien — cellules endocrines en cordon — sécrétion lipidique glucocorticoïdes — mitochondries à crêtes tubuleuses (synthèse stéroïdes) — 17 aOH mais pas 17, 20 lyase — stimulation par ACTH.
memorize

Système digestif

StructureDéfinition
Bourgeon gustatifOrgane neuroépithélial du goût — bien visibles sur papilles caliciformes (V lingual) — forme de tonnelet — cellules nerveuses avec prolongements sortant par le pore gustatif — microvillosités = récepteurs.
Canal de WirsungPrincipal canal exocrine pancréas — collecte les enzymes pancréatiques des canaux interlobulaires --> ampoule de Vater (fusion cholédoque) --> sphincter d'Oddi --> D2 — ERP cylindrique — chorion fibres collagènes et élastiques + cell. musc. lisses et glandes muqueuses près de l'orifice duodénal.
CardiaTransition œsophage-estomac — épithélium gastrique — glandes cardiales (tubuleuses ramifiées sécrétion muqueuse) --> protection acidité estomac.
Cellule de ItoCellule étoilée — péri-sinusoïdale (espace de Disse) — prolongement contre cellules endothéliales — goutelettes lipidiques — noyau rond pauvre en hétérochromatine — métabolisme graisse et vit A.
Cellule de KupfferMacrophage résident foie — épuration sang — espace de Disse — cytoplasme contenu hétérogène — coloration encre de Chine.
Cellule de PanethCellule glandulaire exocrine — fond glande Lieberkühn — grains éosinophiles pôle apical — défensines, lysozyme, phospholipase = défense contre les pathogènes ayant survécu à l'estomac.
Cellule principaleCellule glandulaire exocrine — parties principale et inférieure glandes gastriques — noyau pôle basal — vésicules de zymogène pôle apicale — sécrétion pepsinogène.
ChylomicronLipoprotéine plasmatique — période de digestion — transport lipides exogènes intestin grêle vers adipocytes.
DiverticuleExcroissance du tube digestif (typiquement côlon) — taille cm — muqueuse fait hernie — régime pauvre en fibre et contraction de la musculeuse — souvent chez les sujets âgés — possibilité d'infection — diverticule de Meckel = reliquat embryologique.
MétaplasieTransformation d'un tissu cellulaire différencié en un autre, du coup ectopique — exemple œsophage de Barrett — évolution possible vers cancer.
Muqueuse du corps gastriqueÉpithélium feuillet glandulaire sécrétion muqueuse (protection acidité estomac) — glandes gastriques tubuleuses droites (cellules souches, pariétales, principales, paracrines, à mucus) — chorion TCNS lâche — muscularis mucosae continue.
Papille caliciforme= Circonvallariée, très volumineuse (1-3 mm) — V lingual — contient bourgeons gustatifs — sillon périphérique = invagination épithéliale où abouchent les glandes acineuses séreuses de Von Ebner (dissolution des composants alimentaires) — chorion lâche (fibroblastes, plasmocytes, cell. musc. lisses) richement vascularisé — fibres nerveuses amyélinisées --> ganglion nerveux à la base de la papille.
Papille fongiformeSaillie bombée épithélium langue (0,7-1 mm) — bourgeons gustatifs — TCNS lâche richement vascularisé.
Passage de HeringJonction entre canalicule biliaire et canal biliaire — acquisition paroi propre (ERU pavimenteux) — limite entre lobule hépatique et espace porte.
Plexus d’Auerbach= Plexus myentérique — plexus nerveux parasympathique du système entérique — régulation motricité digestive — ganglions facilement visibles entre couches interne (circulaire) et externe (longitudinale) de la musculeuse.
PyloreTransition estomac - duodénum — glandes pyloriques (tubuleuses ramifiées à sécrétion muqueuse), nombreuses cellules neuro-endocrines (paracrines) sécrétant gastrine, parfois cellules bordantes.
SéreusePéritoine viscéral — mésothélium = ERU pavimenteux — sous-séreuse = tissu conjonctif — feuillets viscéral et pariétal avec espace virtuel.
Sous-muqueuseChorion de TCNS lâche sous la muqueuse — glandes exocrines (duodénum) — structure vasculaires (lymphatiques et sanguines) — structures nerveuses (nerfs et plexus sous-muqueux de Meissner).
Valvule conniventeSoulèvement circulaire macroscopique du chorion et épithélium dans la lumière — toute la longueur de l'intestin grêle — hérissé de villosités et creusé de cryptes — augmentation de surface d'absorption.
VillositéÉvagination du chorion et épithélium — spécifique de l'intestin grêle — axe composé de TCNS lâche, macrophages résidents, petits lymphocytes, plasmocytes, capillaires sanguins et vaisseaux lymphatiques + cellules musculaires lisses — augmentation de la surface d'absorption.
memorize

Système lymphoïde

StructureDéfinition
AppendiceExcroissance du caecum — structure histologique semblable côlon mais muscularis mucosae discontinue car tissu lymphoïde +++ — débris dans la lumière — rôle méconnu (organe lymphoïde et/ou "réservoir" de bactéries commensales).
Artère centralePulpe blanche de la rate — entre artère septale et pénicillée — intima (endothélium pavimenteux et lame élastique interne), media (2-3 couches de cellules musculaires), adventice (manchon périartériolaire = lymphocytes T).
Artère pénicilléeJonction pulpes blanche et rouge de la rate — entre artère centrale et sinusoïdes veineux — intima (endothélium pavimenteux, lame élastique interne), media (1 couche de cell. musc. lisses et lame élastique externe), adventice (mince TCNS dense irrégulier).
Cellule MDôme plaque Peyer intestin grêle — cellule cubique basse — noyau rond clair nucléole — rôle = capture d'antigènes dans la lumière (pôle apical) et présentation aux cellules dendritiques sous l'épithélium (pôle basal).
Cellules épithéliales thymiquesCellules étoilées (cortex et médullaire) noyau volumineux et pâle, prolongements cytoplasmiques — cellules globuleuses (médullaire) idem + cytoplasme contenant des vacuoles — rôle = charpente du thymus, sélection des lymphocytes T — corpuscules de Hassal = cellules étoilées en dégénérescence.
CentroblasteZone claire follicule lymphoïde secondaire ganglion lymphatique — aspect grand lymphocyte (grosse cellule noyau clair, plusieurs nucléoles périphériques) — rôle = production centrocytes (petit lymphocyte au repos) suite à la sélection.
Corpuscule de HassalMédullaire du thymus — cellules épithéliales étoiles en dégénérescence — très éosinophiles — disposition concentrique — débris cellulaires (lymphocytes et macrophages) — fonction inconnue.
Crypte amygdalienneProfond repli épithélium tonsilles (tonsilles palatines = ERP épidermoïde — tonsilles pharyngées, tubaires, linguales = épithélium respiratoire) — lumière étroite avec débris cellulaires (possibilité d'inflammation) — épithélium infiltré de cellules inflammatoire (PMN neutrophiles) — typique des tonsilles.
Follicule lymphoïde secondaireAgrégat de lymphocytes B — cortex ganglion lymphatique — centre germinatif (zone claire = petits lymphocytes immonucompétents, centroblastes, centrocytes, macrophages ; zone sombre = centrocytes, immunoblastes, macrophages) et coiffe (petits lymphocytes = cellules à mémoire B) — rôle = maturation et prolifération des lymphocytes B.
HémosidérineDépôts engendrés par dégradation de l'hémoglobine — inclusions cytoplasmiques des macrophages (ex. sidérophages rate) — brun (coloration routine) ou bleu (Bleu de Prusse, coloration Perls) — rôle = stockage du fer pour diminuer toxicité à l'état libre.
ImmunoblasteCellule dérivée du centrocyte (< centroblaste) — zone sombre du centre germinatif — aspect grand lymphocyte (noyau clair, central, un nucléole, cytoplasme basophile) — rôle = production de plasmocytes et cellules à mémoire B.
Plaque de PeyerOrgane lymphoïde périphérique en amas — intestin grêle (surtout iléon) — juste sous l'épithélium au-dessus de la muscularis mucosae — pas de villosités, pas de glande tubuleuse, dépourvu de cellules caliciformes — dôme avec cellules M — follicules lymphoïdes secondaires (B) et tissus lymphoïde T entre les follicules — rôle = production de cellules immunitaires B et T.
PlasmocyteCellule effectrice B — origine immunoblastes — localisation moelle osseuse, tissus conjonctifs, organes lymphoïdes secondaires (absents du sang) — taille 20 µm, forme de montgolfière, noyau excentrique clair avec blocs d'hétérochromatine contre membrane nucléaire, cytoplasme basophile, zone supranucléaire claire (Golgi) — rôle = production d'Ig.
Pulpe blancheTissu lymphoïde rate — manchons périartériolaires (amas lymphocytes autour artère centrale) = zone T — follicules lymphoïdes secondaires (centre germinatif avec zones claire et sombre, coiffe) = zone B — rôle = production de cellules immunitaires B et T (effecteurs et mémoire).
Pulpe rougeTissu sanguin rate — sinusoïdes veineux — cordons de Billroth — tissus conjonctif réticulé — cellules sanguines, plasmocytes, sidérophages — rôle = élimination des érythrocytes trop âgés ou anormaux et complexes immuns.
Sinus marginalLarge capillaire lymphatique — entre capsule fibreuse et cortex ganglion lymphatique — limites externe (ERU pavimenteux continu) et interne (endothélium discontinu, nombreux orifices) — lumière cloisonnée par cellules réticulées — contient petits lymphocytes, macrophages — rôle = filtration et épuration de la lymphe.
Sinusoïdes veineuxLarges capillaires sanguins — pulpe rouge rate — endothélium discontinu — collagène III (< TCS réticulé) — pérméabilité à tous les éléments sanguins — délimitation cordons Billroth — rôle = filtration des érythrocytes anormaux.
Trame conjonctive du ganglionTCNS dense irrégulier (fibroblastes et collagène I) = capsule fibreuse, septa — TCS réticulé (cellules réticulées et collagène III argyrophile) = trame laissant passer les cellules immunitaires — rôle = délimitation des espaces et ralentissement du flux lymphatique.
Veine septaleStructure vasculaire située dans les septa des organes lymphoïdes (rate, thymus, ganglion) — endothélium dans le TCNS dense irrégulier des septa — rôle = draînage du sang des organes concernés vers la circulation veineuse systémique.
Veinule post-capillaireVeinule à paroi épaisse (presque cubique) — ganglion lymphatique (cortex interne) et thymus (jonction cortico-médullaire) — lumière étroite infiltrée de lymphocytes — rôle = entrée / sortie des lymphocytes de la circulation vers le ganglion/thymus.
memorize