Create
Learn
Share

Définitions histo BAC2 - 2

rename
baharicot2's version from 2017-06-25 07:08

Glande mammaire

StructureDéfinition
Canal galactophore- ERU cubique
- cellules myoépithéliales: prolongements - cytoplasme éosinophile - myofilaments contractiles - noyau dense
- 1er (principaux), 2e (intermédiaires), 3e ordre (terminaux)
- intra-lobulaires: entre lobule mammaire et sinus lactifère
- éjection sécrétion
Colostrum- liquide jaunâtre épais en faible quantité produit par acini mammaires
- lactose, graisse et vitamines hydrosolubles (B, C)
- protéines et vitamines liposolubles (E, A, K)
- immunoglobulines (A, G) l
- éjection fin de la grossesse et 3-4 jours après parturition.
Lait- Substance produite par acini mammaires quelques jours après parturition
- 87% d'eau, 7% glucides (lactose), 4% lipides (TG), 1% protéines (caséines, alpha lactalbumine, Ig, enzymes)
Lobule mammaire- unité sécrétoire de la glande ammaire
- 10-12 par lobe
- délimité par un canal de 3e ordre, se ramifiant en canaux galactophores intralobulaires, se terminant en alvéoles
- TC intra lobulaire (palléal)
- TC extralobulaire = TCNS dense irrégulier, adipocytes, vaisseaux, canaux 2e - 3e ordre
MamelonSommet du sein - ERP épidermique B - TCNS DI - vaisseaux - poils - glandes (sudoripares apocrines, sébacées, mammaires accessoires) - muscle lisse aréolaire.
Tissu palléal- TCNS lâche - intralobulaire autour des alvéoles
- +++ lymphocytes et plasmocytes
- +++ vascularisé
- +++ SF
- sensible aux variations hormonales (cycle menstruel, grossesse)
Sinus lactifère- Dilatation à extrémité canal galactophore 1e ordre
- sommet lobe mammaire
- ERP cylindrique
- draîne lobe mammaire
memorize

Système tégumentaire

StructureDéfinition
Bord vermillon de la lèvreTransition peau-bouche - ERP épidermique B - pas de poils.
Cellule de Langerhans- Origine monocytaire
- dans couche épineuse
- forme étoilée - halo clair - corpuscules de Birbeck
- présentation AG aux lymphocytes T.
Cellule de Merckel- Origine neurectoblaste
- dans couche basale - forme légèrement étoilée - grains de neurosécrétion
- fonctions: sensorielle (mécanoréception) et paracrine (régulation de l'activité des cellules épidermiques)
Cellule myoépithéliale- Cellule épithéliale contractile
- entre les cellules épithéliales et la lame basale
- dans les glandes exocrinestubuleuses pelotonnées sudoripares et mammaires (arbre galactophorique)
- éjection des sécrétions.
Conjonctive palpébrale- à la face interne paupières
- ERP avec cellules cubiques, cylindriques et caliciformes
- protection globe oculaire et sécrétion lacrymale.
Corpuscule de Meissner- Terminaison sensitive encapsulée sans support
- tact fin
- dans derme papillaire de la pulpe digitale, des plantes ds pieds, des lèvres, du mamelon
- dendrite amyélinisée - encapsulée par cellules périneurales
Corpuscule de Vater-Paccini- Terminaison sensitive encapsulée sans support
- pression profonde
- dendrite amyélinisée - cellules périneurales en plusieurs couches
- dans le derme profond et l'hypoderme.
Derme papillaire= Partie superficielle du derme
- TCNS lâche
- expansions digitiformes des papilles entre crêtes épidermiques
- corpuscules de Meissner
- nombreux capillaires
Derme réticulaire= Partie moyenne et profonde du derme
- TCNS DI - fibres élastiques.
Glande de Meibomius= glande exocrine acineuse lipidique, holocrine
- dans le tarse des paupières
- production d'un film lipidique qui retarde l'évaporation du film lacrymal
Glande sébacée- Glande annexée aux follicules pileux - exocrine acineuse lipidique holocrine
- canal excréteur ERU cubique
- produit du sébum (cellules mortes) - lubrification, imperméabilisation, souplesse de l'épiderme et des poils.
Glande sudoripare apocrine- Glande exocrine tubuleuse pelotonnée
- dans l'hypoderme et derme profond - aisselles, pubis, région anale
- sécrétion séreuse mérocrine (eau, sels, acides gras, glucides, protéines)
- glomérule (cellules claires avec grains protéiques, cellules absorbantes avec microvillosités, cellules myoépithéliales) - canal excréteur (ERP cubique).
Glande sudoripare eccrine- Glande exocrine tubuleuse pelotonnée
- dans toute la peau
- sécrétion séreuse mérocrine (riche en eau 99%, sels 0,5%, urée 0,5%)
- glomérule (cellules claires avec grains protéiques, cellules absorbantes avec microvillosités, cellules myoépithéliales) - canal excréteur (ERP cubique).
Glomus cutané- Anastomose artériole-veinule
- endothélium, musculeuse: cellules musculaires lisses larges, TCNS lâche riche en term. nerveuses, TCNS dense
- thermorégulation: s'ouvre au froid (maintien sang chaud) ; se ferme au chaud (empêche déperdition chaleur)
Grains de kérato-hyaline- Grains basophiles avec filaggrine, imprégnant les faisceaux de kératine
- produits par cellules de la couche granuleuse
- participent à la kératinisation des cellules épidermiques et donc à la formation de la couche cornée.
- exocytose filaggrine autour des cellules de la cornée = "ciment intercellullaire" et impérméabilité.
Hypoderme- Couche sous le derme
- lobules graisseux - TCNS DI - nerfs - vaisseaux
- épaisseur variable selon localisation (++ fesses, abdomen, cuisses), état nutritionnel, sexe
Kératinocyte= cellule épithéliales épidermique à noyau clair
- ancrés les unes aux autres par desmosomes
- les + profonds sont chargés de grains de mélanine (< mélanocytes), qui leur sont transférés par cytocrinie
- dans l'épiderme
- rôle = synthèse de kératine = imperméabilité
Mélanine- Pigment brun argyrophile - synthèse par mélanocytes
- dans derme et couche basale de l'épiderme + rétine pigmentaire
- protection contre UV
Mélanocyte- Origine crêtes neurales
- dans derme et couche basale épiderme + dans le globe oculaire
- forme étoilée avec prolongements cytoplasmatiques - halo clair
- synthèse mélanine - transfert aux kératinocytes par cytocrinie (mélanosomes).
- activité influencée par facteurs génétiques, physiques (UV) et hormonaux
MélanomeTumeur maligne des mélanocytes
- différenciation cellulaire incomplète ou absente
- anisocytose, anisocaryose
- mitoses nombreuses et atypiques
- croissance lente et fulgurante, mal délimitées
-envahissement et destruction des tissus voisins
- essaimage à distance avec formation de métastases
- récidive fréquente après exérèse chirurgicale
Mélanosome- Grain dense localisé dans les mélanocytes
- contient mélanine
- transfert aux kératinocytes par cytocrinie.
Nævus- Tumeur bénigne des mélanocytes - "grain de beauté"
- dans derme papillaire
- néoformations tissulaires par prolifération cellulaire excessive
- différenciations cellulaire complète
- architecture tissulaire conservée
- nombreuses mitoses
- bien délimité
- croissance lente
- pas de métastases - pas de récidive.
Trichohyalineprotéine dans gaine épithéliale interne du segment interne du follicule pileux.
rôle = confère force mécanique au poil.
memorize

Système locomoteur

StructureLocalisationMorphologieRôle
Canal de Haverscentre de l'ostéome du remaniement osseux- capillaires
- ostéoclastes
- cellules mésenchymateuses --> ostéoblastes contre liseré préosseux
- large dans ostéone débutant / étroit dans ostéone définitif.
- nombreuses lamelles osseuses calcifiées concentriques autour du canal
- contient vaisseaux communiquant d'un ostéome à l'autre par canaux de volkman
/
Cartilage hypertrophiquedans l'ossification endochondrale (3e étape)- chondrocytes hypertrophiés
- production de phosphatases alcalines
- calcification de la matrice extracellulaire du cartilage hyalin.
- mort des chondrocytes
- invasion conjonctivo-vasculaire
/
Disque intervertébralEntre 2 corps vertébraux- nucleus pulposus central (GAG, protéoglycans, collagène II, matrice gélatineuse riche en eau)
- annulus fibrosus (cartilage fibreux entouré de cartilage hyalin)
amortissement et résistance à la traction. ! hernie discale.
Ligamentdans les articulations- TCNS dense régulier fasciculaire
- collagène I
- fibroblastes
- peu de SF
contention. ! entorse, laxité
Ligne frontièrestade ostéome débutant du remaniement osseux.- Structure intermédiaire du tissu osseux en remaniement
- démarcation entre liseré préosseux (dernière lamelle non calcifiée) et lamelle osseuse adjacente (calcifiée).
/
Ménisquedans certaines diarthroses (articulations genou, TM)cartilage fibreux = chondrocytes et fibres entrecroisées de collagène I.augmente la congruence entre les deux surfaces
Nucleus pulposuspartie centrale du disque IV, entourée par l'annules fibrosusmatrice gélatineuse riche en eau (GAG, protéoglycans)
- collagène II
- cellules de la corde embryonnaire
résistance à la compression.
Ostéoclasiedans l'osRésorption massive de l'os
- réalisée par ostéoclastes (macrophages résidents)
- phase précoce chimique: sécrétion protons pour décalcifier l'os.
- phase 2: endocytose de protéines et dégradation par hydrolyse lysosomiale
- permanente et en parallèle de l'ostéogenèse (ostéoblastes).
/
Périchondreenveloppe du cartilage (sauf cartilage articulaire)- couche externe fibreuse (TCNS DI, fibroblastes)
- couche interne cellulaire (TCNS lâche, cellules mésenchymateuses).
/
Périosteautour de l'os compact ; enveloppe de l'os- couche externe fibreuse (TCNS DI, fibroblastes)
- couche interne cellulaire (TCNS lâche, cellules mésenchymateuses).
épaississement de l'os par apposition de lamelles.
TendonExtrémité du muscle - insertion sur les os- TCNS dense régulier fasciculaire
- faisceaux de collagène I parallèles - rameaux nerveux et récepteurs étirement.
- cartilage fibreux parfois à l'insertion tendons-os
cordons flexibles et résistants reliant muscles aux os.
Articulation diarthrosezone d'association d'un ou plusieurs os- surfaces articulaires recouvertes de cartilage hyalin mises en contact parfois par l’intermédiaire d’un ménisque. Fibrilles de
collagène II et SF.
- Membrane synoviale limitant la cavité synoviale remplie de liquide
synovial: fibroblastes + macrophages
- Capsule articulaire stabilisée par des ligaments: TCNS dense
irrégulier.
- Fibrilles de
collagène II = résistance
- SF = résistance et souplesse
- Fibroblastes = production de liquide synovial
- Macrophages = résorption du liquide synovial
- articulation mobile
Cavité de résorptiondans l'os compact (transformation d'os primaire en os secondaire)- cavité creusée par des ostéoclastes provenant de la cavité médullaire
- 1er stade du remaniement osseux.
- Bords irréguliers, traces de l'érosion par les ostéoclastes
- Contenu: ostéoclastes, capillaires, cellules mésenchymateuses
- ostéoblastes prenant comme support le tissu osseux, produisent collagène I et la SF de la phase organique.
/
Ossification membraneuseos plats du crânesupport membraneux = sf du TCNS muqueux se modifie et forme un support dense et d'aspect irrégulier./
memorize