Create
Learn
Share

Coupe d'anapath Repro

rename
faulklaure's version from 2017-12-18 11:06

SYSTEME GENITAL

 

SEIN

Question Answer
n°494 Sein / Carcinome du sein (cancer épithélial du sein) 1) anticorps anti récepteur α des œstrogènes
2)noyaux des cellules tumorales sont marqués (car récepteur cytoplasmique qui va dans le noyau lorsqu'il a un ligand pour induire la transcription de gènes) ce qui indique que le récepteur est fonctionnel
n°79 Sein / Fibroadénome (=tumeur bénigne dues fibroblastes du tissu palléal) 1)prolifération néoplasique de fibroblastes du tissu palléal qui déforme et étire les structures épithéliales canaliculaires
2)tumeur bénigne car lésion bien délimitée, n'envahit pas les structures avoisinantes
n°77 Sein / Maladie (dysplasie) fibrokystique du sein 1)kystes (dilatations anormales de la lumière d'un canalicule terminale dans un lobule qui apparait dès lors beaucoup plus grand) tapissés par un épithélium en métaplasie apocrine
2)fibrose du tissu palléal (tissu conjonctif intralobulaire) lâche qui devient aussi fibreux que le tissu conjonctif interlobulaire
memorize

OVAIRE

Question Answer
n°333 Ovaire / Abcès 1)nécrose de liquéfaction avec +++ PMN neutrophiles et des cellules nécrosées entre: on ne reconnait plus l'architecture du tissu
2)inflammation chronique avec cellules inflammatoire mononuclées (= lymphocytes, plasmocytes et macrophages) et tissu fibreux forme la coque de l'abcès
n°174 Ovaire / Tératome ovarien ou Kyste dermoïde 1) structures histologiques anormalement juxtaposées dans la tumeur
memorize

COL UTERIN

Question Answer
n°493 Col utérin (HES) puis marquage 1) ulcération avec perte du revêtement épithéliale et inflammation subaigüe avec des nombreux lymphocytes et PMN
2)utilisation d'un anticorps anti-antigène du virus herpès simplex seules les cellules au niveau du site de l'érosion sont marquées et donc infectées uniquement à cet endroit là, la patiente fait une ulcération secondaire à l'infection par le virus herpès simplex
2. Col utérin (utérus) / Dysplasie du col utérin<img src="" height=420 width=700>1)dysplasie, épithélium épidermoïde devient anormal, il devient plus basophile car perte de charge en glycogène des kératinocytes et colonisation des cryptes endocervicales, perd sa différenciation épidermoïde devient anarchique
2)néoplasie intra-épithéliale, c'est-à-dire que la lésion est toujours limitée par une membrane basale, pas d'infiltration du tissu conjonctif en dessous de l'épithélium car on est toujours au stade de lésion pré-cancéreuse
n°379 Col utérin / carcinome épidermoïde du col utérin 1) En profondeur, bourgeons cancéreux constitués de cellules présentant une différentiation épidermoïde avec noyaux irréguliers et +++ mitoses et avec une kératinisation au centre
2) infiltrant car détruit le tissu musculaire lisse de la paroi du col (ce qui fait la différence entre carcinome et néoplasie intraépithéliale)
n°228 Col utérin / Polype 1)métaplasie épidermoïde, cryptes endocervicales bordé par un épithélium muco-sécrétant ( épithélium endocervical) à la base qui deviennent colonisées par un épithélium pluristratifié épidermoïde ( épithélium exocervical) à la surface du polype
2)larges vaisseaux avec paroi fibrino-musculaire au centre
memorize

UTERUS

Question Answer
n°514 Utérus / Léiomyome1)présence de nodules qui repoussent les fibres musculaires lisses du myomètre sain et dont les cellules ressemblent à des cellules musculaires lisses mais produisent plus de collagène que la normale
2)aspect de tumeur bénigne car la lésion est bien délimitée, pas encapsulée et pas nécrosée
n°289 Utérus / Médiacalcinose de Mönckeberg 1) calcifications (bleues) de la média de la paroi des branches de l'artère utérine
2)athéromatose: épaississement anormale de l'intima
n°513 Endomètre / Hyperplasie glandulo-kystique 1)endomètre anormalement épais avec glandes d'aspect normales et d'autres dilatées kystiques
2)épithélium qui tapisse ces glandes avec cellules normales mais trop nombreuses donnant un aspect pseudo-stratifié ce qui explique la dilation des glandes qui deviennent kystiques
memorize

PROSTATE

Question Answer
n°245 Prostate / Hyperplasie nodulaire (adénofibromateuse) de la prostate 1) parenchyme prostatique avec des nodules adénomateux composés d'une prolifération de glandes (normales ou dilatées kystiques) avec plus de muscles lisses ou plus de tissu fibreux
2) remaniement inflammatoire de lymphocytes
memorize