Create
Learn
Share

Constant Les Neurones Miroirs

rename
baharicot's version from 2017-01-15 04:25

Neurones miroirs chez le singe

Question Answer
Où se trouvent les neurones miroirs ? Régions concernées ?dans le cortex frontal inférieur (F5), en relation avec le cortex pariétal inférieur --> système de neurones miroirs fronto-pariétaux.
Quand est-ce que les NM sont activés ?(1) lors de l'exécution d'une action (2) lors de l'observation d'actions similaires par autrui.
Caractéristiques des NM- indiquent le but de l'action et non les mouvements requis
- pas activés à la simple vue d'objets préhensibles
- pas activés à la simple vue d'une action sans objet
- activés même si partie terminale de l'action est cachée
- peuvent coder les aspects abstraits des actions d'autrui (car activés lorsque l'intention est présente même sans effectuer de mvmt)
Neurones miroirs audio-visuels chez le signeprécurseurs du système neuronal du langage.
Deux types de neurones miroirs chez le singe(1) strictement congruents: action observée identique; (2) largement congruents: même but mais pas même chemin.
memorize

Neurones miroirs chez l'homme

Question Answer
Régions impliquées et fonctions respectiveslors de l'observation/exécution d'actions de la bouche, mains, pieds: gyrus frontal postéro-inférieur = mouvements mains, cortex prémoteur ventral adjacent = mouvements bras et poignets, lobe pariétal inférieur.
Circuit de l'imitationsulcus temporal supérieur (inputs visuels) --> lobe pariétal inférieur (aspects moteurs de l'action) --> gyrus frontal postéro-inférieur (buts de l'action). Feedback = retour du cercle pour nous dire si on imite bien ou pas.
Intentionnalité de l'action - active la région ... car ...activation accrue du gyrus frontal inférieur si action observée dans son contexte (p/r à contexte uniquement ou action uniquement) car non seulement la reconnaissance d'une action mais aussi le "pourquoi".
Intentionnalité de l'action recrute quelle région spécifiquement ?le gyrus frontal inférieur droit.
Rôle de l'aire des NM prémoteurscette aire est impliquée dans la compréhension des intentions d'autrui et ce, d'une manière automatique
Intentionnalité de l'action - focalisation de l'attention sur les actions dans le contexte provoque:- codification non seulement de l'acte mais de sa signification.
- prédiction de l'action future réalisée.
- base de la mentalisation caractéristique de nos espèces.
- activation du schéma moteur le + statistiquement vraisemblable.
- activation du schéma moteur le + statistiquement vraisemblable.
Reconnaissance du soiactivation lors de la reconnaissance de son propre visage, lien fonctionnel entre imitation et auto-reconnaissance.
Familiarité - activation accrue ...selon l'espèce observée et selon la pratique familière.
Langage et neurones miroirsles NM interviennent dans la compréhension des actions présentées non seulement visuellement mais aussi auditivement.
Neurones miroirs et émotionl'empathie = internalisation des expressions faciales et postures d'autrui.
Composantes de l'empathierégions motrice et sensorielle, région cognitive (décisionnel, je décide si je veux ou non ressentir ce que l'autre ressent), région émotionnelle.
Neurones miroirs et système limbiqueamygdale, cingulum antérieur et cortex orbitofrontal sont interconnectés par l'insula.
Neurones miroirs et émotions - douleursi je ressens la douleur ou vois qqun souffrir --> activation somatotopique du système sensorimoteur. si j'imagine la douleur ressenti par autrui hors de vue: activation de slmt les régions qui interviennent dans la qualité affective de la douleur (insula et cingulum antérieur).
Insensibilité congénitale à la douleur - empathiecompensation du manque de résonance automatique par des compétences empathiques de "perspective talking" pour pouvoir imaginer l'autre.
Simulation internalisée- processus non conscient, mécanisme pré-réflexif
- pas le résultat d'un effort cognitif conscient et délibéré (à l'inverse du perspective talking)
- permet la compréhension automatique de l'émotion de l'autre, grâce à un mécanisme neuronal partagé.
- c'est comme si l'observateur exécutait la même action, expérimentait la même émotion ou sensation.
memorize

Neurones miroirs et autisme

Question Answer
Autisme - causedéficit des neurones miroirs donc déficits dans le comportement social.
Autismedifficultés pour comprendre et saisir les intentions d'autrui et signification de leurs actions et expressions émotionnelles.
Autisme et imitationdéficits d'imitation (comportements, utilisation d'objets, gestes faciaux, voix) car déficit de connectivité fonctionnelle entre diverses régions du système des NM (frontales et pariétales).
Bio-marqueur des déficits sociauxmauvaise activation du pars opercularis du gyrus frontal inférieur et ce, d'autant plus les symptômes autistiques sont sévères.
Autisme et substance griseminceur anormale au niveau des régions du système des NM et d'autres régions impliquées dans la reconnaissance et l'imitation des expressions faciale. (corrélé à la sévérité symptomatique de l'autisme).
memorize

Neurones miroirs et schizophrénie

Question Answer
pdv de Wolfgangperte d'évidence naturelle / du sens commun = absence d'une précompréhension automatique du contexte et de l'arrière-fond, nécessaire pr saisir la signification des situations, des évènements et des interactions avec autrui.
pdv de Joseftroubles du sens fondamentl de soi = le soi n'intègre plus l'expérience quotidienne, pas de reconnaissance de lui-même.
Symptômes négatif et neurones miroirslors de vision avec de visages avec émotions négatives: défaut de résonance émotionnelle et du système des NM préfrontaux.
Symptômes positifs et neurones miroirsen rapport avec des distorsions dans la cognition sociale:
- idées d'influence et idées paranoïdes,
- échopraxie et écholalie,
- défaut de 'self-monitoring",
- mauvaise attribution de l'agent responsable (pb de source).
Hypofonctionnement des NM provoque(1) moins de résonance aux stimuli verbaux externes = incapacité à attribuer un contenu correct à ces stimuli.
(2) incapacité d'auto-reconnaissance durant la propre production langagière: production verbale interne attribuée à un agent externe, délire et hallucinations.
Coordination temporo-frontale chez les schizophrènescoordination anormale: activité temporale non réprimée lorsque lobe frontal actif --> schizophrène interprète faussement une stimulation auditive interne comme provenant de l'extérieur.
Etude neuro-histologiquecellules pyramidales de l'hippocampe en désordre ; régions préfrontales et occipitales: trop de cellules dans les couches profondes, trop peu dans les couches superficielles.
Interprétation des études neuro-histologiquesneurones n'ont pas migré normalement = empêche l'établissement de connexions neuronales importantes.
Neurones miroirs chez les schizophrènesmauvaise activation des NM.
memorize

Implications thérapeutiques

Question Answer
Pourquoi existe-t-il des différences individuelles importantes dans notre capacité à empathir, alors que nous avons tous un système de neurones miroirs ?- facteurs classiques: culture, sexe, âge
- défenses: difficultés d'accès aux indications générées, par les neurones miroirs et au système de simulation internalisée.
- conflits non-résolus: tâches aveugles ou distorsions dans la compréhension de l'autre.
- défaillance développementale des neurones miroirs: trauma dans l'enfance, carence affective.
Psychanlayse et neurosciences - pdv de Freud- rencontre de 2 inconscients: patient-analyste
- pas d'interprétation en dehors du transfert
- l'analyste doit orienter son propre inconscient comme un organe réceptif envers l'inconscient du patient.
- à la fois le patient et l'analyste vont activer des réseaux neuronaux.
- processus répétitif et circulaire.
Rôle des neurones miroirs en psychothérapie- réponse du thérapeute est internalisée par le patient -> sens de connectivité à l'autre, intégrité de soi
- aide le patient à "voir" et à modifier son état émotionnel
- aide la patient à sa propre découverte par lui-même et dans l'esprit de l'autre
- permet au patient à ne plus être dans la répétition
- permet aux schémas implicites anciens de devenir des vestiges, en développant de nouveaux schémas implicites mieux adaptés
memorize