Create
Learn
Share

Chap 10 potentiel de repos et action

rename
elodiepayet's version from 2018-01-20 15:58

Section 1

Question Answer
CondensateurC = Ɛ. Ɛo A/d
Ɛconstante diélectrique
Ɛo Ɛo polarisabilité de l’espace libre
A =A surface (en m)
dépaisseur du diélectrique (en m)
Résistance en Ohm
formule résistance R=1/G
Pile formules Dμ = zF (Vm-Ei) / Ei = 61,5/z x log(I)o/(I)i (en mV)
La constante de longueur (λ)λ~ 1 à 3 mm
λ formule voir cours
La constante de temps (τ)τ = rm.Cm
ττ ~ 0.5-5 ms
Importance physiologique des propriétés de câble des cellules ; la propagation électrotonique Transmission qui repose sur les propriétés électriques passives des cellules Courants électrotoniques (courants locaux) varient avec la distance avec le temps Permet: - la conduction du potentiel d’action - la sommation algébrique d’influences excitatrices (dépolarisations) et inhibitrices (hyperpolarisations
Potentiel de membrane ; participation des ions Ca2+Pourtant le Ca2+ intervient peu dans le potentiel de repos parce que pCa (au repos!) est très faible au potentiel de repos.
Potentiel de membrane ; participation de la pompe Na/K• Electrogène (3Na+/2K+) • Effet sur PM dépend de la résistance membranaire (variable d’un tissu à l’autre), du nombre de pompes et de leur activité (ouabaine dépolarise de 5 à 10 mV max suivant tissu)
memorize

Section 2

Question Answer
Le potentiel d’action L’amplitude du PA est indépendante de l’intensité du stimulus (réponse tout ou rien).
Caractéristiques du PA Dans toutes les parties excitables de la cellule même forme même amplitude // Le PA naît à l’endroit de la stimulation et se propage à vitesse constante (axone géant de calmar = 13m/s
Le rôle du Na+La substitution partielle du Na+ dans le milieu entraîne une diminution: - de la vitesse de dépolarisation - du potentiel de pointe
Analyse de courant en voltage-imposé (voltage-clamp)Dans les conditions normales (A) = 1. Courant ionique entrant transitoire 2. Courant ionique sortant prolongé En quasi absence de Na+ (B) = Le courant entrant transitoire disparaît Le courant entrant transitoire peut donc être attribué à une entrée de Na+. Le courant sortant prolongé est attribué à une sortie de K+.
Les variations de conductance du Na+ et du K+ en fonction du temps et du potentielGNa - est fonction du potentiel - augmente rapidement - s’inactive rapidement // GK = - est fonction du potentiel - augmente plus lentement - ne s’inactive pas
Reconstitution d’un PAGNa +GK = variation de conductance totale Seuil du PA = quand GNa > GK // Repolarisation = 2 mécanismes = -GK augmente -GNa diminue car inactivation des canaux Na+-voltage dépendants
Agents qui modulent le PAInhibiteurs = en inhibant les canaux Na+ ou en activant les canaux K+ // ex: tétrodotoxine = inhibe les canaux Na+ voltage-dépendants
Stimulateurs = en inhibant les canaux K+Agents qui modulent le potentiel de membrane et, donc, facilitent ou inhibent la genèse du PA
memorize

Recent badges