Create
Learn
Share

Chap 1 = membrane lipidique

rename
elodiepayet's version from 2018-01-24 10:17

Section 1

Question Answer
Les deux états de la bicouche lipidiquegel et fluide
T° de transitionT° à laquelle la bicouche passe d’un état gel à un état fluide
memorize
À T° > T° transition : les lipides sont libres de se déplacer dans certaines direcHons → état fluide
Question Answer
À T° < T° transitionle mouvement des lipides est fortement limité → état gel
T° de transition ↑ quand les acides grassi la chaine d’acide gras est longue et saturée *
à une T° donnéefluidité ↑ quand la longueur des chaines ↓ et le nombre d’insaturations ↑
memorize

Section 2

Question Answer
L’abondance en cholestérol• essentiel à la plasticité des cellules • brise l’empaquetage étroit des chaines d’acide gras • tendance à abolir les T° de transition tranchées et à entrainer une fluidité intermédiaire
L’hétérogénéité de la composition des membranes• permet une bicouche fluide • comment ? grâce au mélange de lipides différents, qui présentent chacun une transition de phase entre un état gel et un état fluide à une température caractéristique, ce qui prévient une transition abrupte
memorize

Section 3

Question Answer
le feuillet externeles sphingolipides (sphingomyéline & glycosphingolipides) → gaine de myéline → récepteurs pour des ligands extracellulaires
le feuillet internela phosphatidylsérine (PS) retenue ou renvoyée sur le feuillet interne → son appariHon sur le feuillet externe - des globules rouges ou des lymphocytes âgés = signal d’identification pour la destruction par les macrophages - des plaquettes = signal pour la coagulation sanguine - le phosphatidylinositol (PI) → transfert des sHmulus de la membrane plasmique au cytosol
les deux feuillets- le cholestérol → régulaHon de la fluidité membranaire
memorize

Section 4

Question Answer
que forme le rassemblement de (glycol)shintôlipides et cholestérol forme des domaines de petite taille (nanométrique) et instables = radeaux lipidiques («lipid rafts»)….où certaines protéines peuvent être recrutées = - au feuillet externe: protéines à ancrage GPI - au feuillet interne: Src, Ras (ancrage à la membrane grâce à un acide gras) → raos = plateformes de signalisation
Le recrutement de cavéolinessur le feuillet cytosolique crée une courbure et forme de petites niches stables (ou petites caves), les cavéoles // • Enrichissement en cholestérol, sphingolipides, cavéoline et cavines • Invagination en Ω renversé, ~50nm • Abondance dans les cellules endothéliales et musculaires lisses • Concentration de protéines de signalisation (ex. Src, NO synthase) Rôle des cavéoles dans l'adaptation locale du flux sanguin (flux sanguin accru = « shear stress » )
Membrane plasmique → microvésiculesorigine = éversion locale de la phosphatidylsérine à la membrane plasmique / • taille = 200nm - >1μm / • rôles = communication entre cellules, migration cellulaire, émission par les cellules cancéreuses
Membrane des corps multivésiculaires → exosomesorigine = générés dans les corps multivésiculaires / • taille: quelques dizaines de nm / • - rôle = véhicule de communication entre cellules (contiennent protéines, ARNm et microARNs)
memorize