Create
Learn
Share

Biologie cellulaire 1

rename
baharicot's version from 2016-12-31 10:40

Valeurs à connaître

Question Answer
Dimensions d'une aquaporine0,28 nm de diamètre (intérieur) ; 2 nm de long.
Vitesse de transport par diffusion simple10^6 à 10^8 par seconde.
Vitesse de transport par diffusion facilitée10^3 par seconde.
Vitesse de transport par pompe ATPase10 à 10^3 par seconde.
Nombre de TM de SGLT14.
Nombre de TM de GLUT12.
Km de GLUT 1~ 1,5 mM pour le D-glucose ; 20 mM pour le D-galactose ; 3000 mM pour le L-glucose.
Km de GLUT 2~ 5 mM.
Glycémie~ 5 mM glucose dans le sang.
pH intracellulaire7,1.
pH extracellulaire7,4.
pH gastrique1.
pH d'un endosome tardif5.
pH lysosomes5.
Ca2+ extracellulaire1 mM.
Ca2+ intracellulaire0,1 µM.
Taille d'un endosome100 nm.
Taille d'un exosomeQuelques dizaines de nm.
Nombre d'AA de la séquence signal14-16.
Nombre d'AA des séquences SA et STA20-25.
Nombre de gènes mitochondriaux20 codés par son ADN propre mais nécessité de ~ 1.000 gènes pour le fonctionnement de la mitochondrie.
Tailles des ribosomesEucaryote 80S ; bactérien 70S ; mitochondrial 55S.
Durée des phases du cycle cellulaireS1 10h ; G 6h ; S2 4h ; M 1h.
Pas d'une hélice d'actine14 actine G, 2x 36 nm
Distance entre 2 lignes Z d'un sarcomère2,4 µm (relâché) ; 1,6 µm (contracté).
Volume pulmonaire5 l.
Surface pulmonaire130 m^2.
Nombre de disaccharides des GAGHyaluronan ≤ 25.000 ; Héparine (héparan sulfate) ≤ 200 ; Chondroïtine (dermatan) sulfate ≤ 250 ; Kératan sulfate 20-40.
memorize

Maladies

Question Answer
AlportSyndrome causé par une mutation dans le collagène de type IV, affectant le domaine globulaire, insuffisance rénale, perte d'ouïe, anomalies oculaires.
AlzheimerMaladie causée par le clivage d'une APP (Amyloïd Precursor Protein) par une gamma-sécrétase, induisant la formation de plaques amyloïdes.
AsbestoseMaladie causée par une surcharge des macrophages pulmonaires ayant phagocyté des particules d'asbeste inhalées mais incapables de les dégrader. Cancérigène.
AthéroscléroseSurcharge des macrophages de la paroi des artères, pouvant être causée par un excès de cholestérol (traitement à base de statines, inhibant la synthèse du cholestérol).
BPCOBroncho Pneumopathie Chronique Obstructive, maladie due à un défaut d'élastine, les bronchioles distendues sont fragilisées et fusionnent. Soit acquise (trop d'élastase) soit innée (pas d'anti-élastase).
CholéraMaladie causée par la toxine AB5, sécrétée par le vibrion du Choléra, entraînant l'activation constitutive du canal CFTR et la sécrétion de Cl- dans l'intestin, causant une diarrhée mortelle.
CoquelucheMaladie causé par une toxine inhibant Gia, induisant une activation constitutive de l'adénylate cyclase.
Diabète insipidePas de production d’ADH (= vasopressine) ou insensibilité à l’ADH —> pas de translocation de AQP2 —> polyurie (entraînant polydipsie).
Diabète sucré, type IDestruction auto-immune des cellules B du pancréas —> pas de production d’insuline —> hyperglycémie.
Diabète sucré, type IIInsensibilité à l’insuline —> hyperglycémie.
Ehlers-DanlosSyndrome provoqué par une transcription réduite du collagène de type III ou par une activité déficiente de la procollagène peptidase, entraînant une hyperélasticité de la peau et une hyperlaxité des articulations.
GaucherMaladie de surcharge lysosomiale, déficit en enzyme permettant de dégrader le glucosylcéramide en céramide.
GoodpastureMaladie auto-immune, production d'anticorps pour le collagène IV, entraînant insuffisance rénale et hémorragies pulmonaires.
GoutteMaladie due à une phagocytose frustrée, les macrophages ne peuvent endocyter les cristaux d'acide urique, trop gros.
Inclusion des villositésMaladie due à une mutation de la myosine V, dans laquelle les microvillosités des entérocytes sont gardées dans une vésicule sans être fusionnées au pôle apical.
KartagenerSyndrome du à une anomalie de la dynéine (non fonctionnelle), les cils ne se mobilisent pas correctement. Entraîne sinusites à répétition, stérilité, situs inversus.
KrabbeMaladie de surcharge lysosomiale, déficit en enzyme permettant de dégrader le galactosylcéramide en céramide.
ListérioseMaladie causée par la bactérie Listeria monocytogenes (Lm) pouvant causer méningite, septicémie, encéphalite… 2 facteurs de virulence = invasine permettant la phagocytose induite et listériolysine O formant des pores dans le phagosome.
MucoviscidoseMaladie génétique causée par des mutations de CFTR, canal perméable aux ions Cl-, entraînant un déséquilibre ionique des sécrétions épithéliales (pancréas, tube digestif, foie, système respiratoire).
Myopathie de DuchenneMaladie causée par une déficience en dystrophine, entraînant une dégénérescence des fibres musculaires, peut mener à un infarctus (myocarde).
Niemann-PickMaladie de surcharge lysosomiale héréditaire autosomale récessive, déficit en enzyme permettant de dégrader la sphingomyéline en céramide. Accumulation de sphingomyéline dans le cerveau (type A, symptômes neurologiques) ou dans les monocytes (type B, pas de symptômes neurologiques).
Ostéogenèse imparfaite"Maladie des os de verre", provoquée par une mutation dans le gène du collagène de type I, entraînant des fractures spontanées et une insuffisance cardiaque.
Polykystose rénaleMaladie héréditaire dominante due à un défaut du cil primaire (mécanosensoriel) entraînant néphromégalie, insuffisance rénale et HTA.
Polypose familialeMaladie causée par une mutation du gène de la protéine APC, induisant l'activation constitutive de la β-caténine et la formation de polypes adénomateux dans le colon.
ScorbutMaladie due à une carence en vitamine C (cofacteur de la prolyl-hydroxylase) entraînant une mauvaise synthèse du collagène. Saignement des gencives, déchaussement des dents, cicatrisation difficile…
Sphérocytose héréditairedéficience en spectrine ou en ankyrine, les GR sont petits et sphériques, fragiles, ce qui entraîne leur destruction excessive (anémie).
SialidoseMaladie de surcharge lysosomiale, déficit en enzyme permettant de dégrader le GM3 en lactosylcéramide.
Syndrome de ZellwegerMaladie provoquée par la mutation d'un gène pex, pas de translocation possible, les peroxysomes sont vides de protéines --> accumulation de longues chaînes d'acides gras, toxicité pour le SNC.
Tay-Sachsmaladie de surcharge lysosomiale, accumulation de ganglioside GM1, provoque retard mental, cécité et mort avant 3 ans
memorize

Vitamines

Question Answer
AAcide rétinoïque. Précurseur d'hormones lipophiles.
B12Cobalamine, rôle dans la formation des globules rouges et maintien de l'intégrité du système nerveux. Transport dans le tube digestif par le facteur intrinsèque.
CAcide ascorbique. Rôle dans l'hydroxylation des prolines et lysines dans la synthèse du collagène. Carence donne l'ostéogenèse imparfaite ("maladie des os de verre") et le scorbut.
D(Forme active = calcitriol) Rôle dans l'absorption intestinale de phosphore et calcium et de la minéralisation de l'os. Transport dans le sang par une DBP (vitamin-D Binding Protein). Maturation nécessaire par les UV puis le foie puis les mitochondries du tubule proximal du rein.
memorize

Lipides

Question Answer
HMGCoA-réductaseEnzyme nécessaire à la synthèse du cholestérol. Cible des statines.
InvasineProtéine sécrétée par Listeria monocytogenes, se liant aux E-cadhérines et entraînant la phagocytose induite (1er facteur de virulence de Lm).
Listériolysine OProtéine sécrétée par Listeria Monocytogenes, se complexant avec le cholestérol du phagosome et créant ainsi des pores permettant à Lm de s'en échapper.
Cavéoline - rôle, contenu et tailleadaptation locale de flux sanguin ; enrichies en cholestérol, en sphingolipides, en cavéolines, en cavines et en protéines de signalisation ; taille de 50nm
memorize

Protéines

Question Answer
SpectrineFilaments constituant le cytosquelette des globules rouges.
AnkyrineProtéine membranaire périphérique d'ancrage de la spectrine à la membrane.
Band3Protéine membranaire intégrale, antiport Cl-/HCO3-.
Glycophorine AProtéine intrinsèque glycosylée, reconnaissance antigénique (groupes sanguins).
ActineFilament (actine F) constituant le cytosquelette des cellules eucaryotes, assemblé à partir d'actine G.
Complexe ERMEzrine-Radixine-Moésine, ancrage du cytosquelette d'actine à la membrane.
FilamineProtéine organisant le réseau d'actine (ancrage à la membrane) dans les plaquettes.
DystrophineProtéine servant d'ancrage à la membrane pour le réseau d'actine des cellules musculaires.
CAMCell Adhesion Molecule, molécule assurant la reconnaissance homotypique à la surface cellulaire (ex. E-cadhérine).
ICAMInterCellular Adhesion Molecule, molécule reconnaissant les intégrines des leucocytes et provoquant une interaction forte avec ceux-ci. Responsable de l'adhésion intercellulaire des cellules endothéliales.
LectineProtéine présentée à la surface des cellules endothéliales pour activer les leucocytes (interaction sucre-protéine) en cas d'infection.
IntégrineProtéine présente à la surface des leucocytes servant à une interaction stable (protéine-protéine) avec la cellule endothéliale et initiant la leucodiapédèse.
E-cadhérineCell Adhesion Molecule (CAM) des cellules épithéliales, reconnaissance homotymique dans les jonctions adhérentes.
CaténineProtéine de cohésion entre 2 cellules et résistance aux tractions dans les jonctions adhérentes, lien entre E-cadhérines et actine.
OccludineProtéine transmembranaire permettant l'imperméabilité des feuillets épithéliaux dans les jonctions serrées (étanches).
ClaudineProtéine transmembranaire permettant l'imperméabilité des feuillets épithéliaux dans les jonctions serrées (étanches).
KératineFilament intermédiaire des desmosomes, assurant la résistance mécanique des cellules soumises à une contrainte physique (neurones, cellules musculaires, cellules épithéliales).
ConnexineProtéine formant un demi-canal dans les jonctions communicantes.
AmylaseEnzyme hydrolysant les polysaccharides en dimères, produite dans le pancréas et les glandes salivaires.
SucraseEnzyme hydrolysant les disaccharides en monomères, produite dans les entérocytes.
IsomaltaseEnzyme hydrolysant les disaccharides en monomères, produite dans les entérocytes.
ClathrineProtéine constituant le manteau de certaines vésicules, organisées en triskélions.
APProtéine adaptatrice (ex. AP2) à la surface des vésicules, assemblant les réseaux de clathrines.
LDLRRécepteur à la LDL (low density lipoprotéine), recrute les AP2 lors de la liaison.
TransferrineProtéine transporteuse de fer (Fe3+), peut être sous forme ferrotransferrine (remplie) ou apotransferrine, (vide).
DynamineProtéine polymérisant autour du col d'une vésicule, hydrolysant le GTP pour libérer la vésicule.
memorize

Échanges

Question Answer
Diffusion simplePeu de sélectivité, rapide (10^6 à 10^8 / seconde), régulation par probabilité d'ouverture. Selon le gradient de concentration.
Diffusion facilitéeSélectivité stricte, lent (10^3 / seconde). Selon le gradient de concentration.
UniportDiffusion simple ou facilité, une molécule.
SymportDeux molécules dans le même sens.
AntiportDeux molécules en sens inverse, diffusion active (ATP) ou passive.
SGLTCotransporteur Na+/Glucose (14 TM).
GLUTTransporteur du glucose (12 TM), transport facilité. Plusieurs familles, GLUT 1 = consommation ; GLUT 2 = sensibilité ; GLUT 4 = on/off dans les adipocytes.
Exemples d'ATPases PNa+/K+ ; K+/H+ ; Ca2+.
Exemple d'ATPase VTransport de H+ dans la membrane des endosomes et lisosomes.
Exemple d'ATPase FF0-F1 dans la membrane interne de la mitochondrie.
CalséquestrineProtéine stockant le Ca2+ dans le REL.
Gaz SarinMolécule bloquant l'activité de l'acétylcholinestérase, entraînant l'accumulation d'acétylcholine dans la fente synaptique et la paralysie par tétanie.
Toxine botuliqueMolécule bloquant l'exocytose des neuromédiateurs en inhibant le complexe SNARE.
memorize