Create
Learn
Share

BIOCELL appareil endocytaire

rename
elodiepayet's version from 2018-01-24 15:18

Section 1

Question Answer
définition endocytose Toutes les cellules eucaryotes, sauf les globules rouges, utilisent l’endocytose pour capturer des molécules extracellulaires en les englobant dans des vésicules ou des vacuoles émanant de la membrane plasmique
la pinocytose= la capture de substances fluides et de solutés dans des petites vésicules
la phagocytose= la capture de particules de grande taille dans des phagosomes
Les cellules eucaryotes utilisent l’endocytose pour• se nourrir, • se défendre, • préserver leur homéostasie et • réguler la production de signaux
Les cellules eucaryotes utilisent l’endocytose pourse nourrir, se défendre, préserver leur homéostasie et réguler la production de signaux
memorize

Section 2

Question Answer
Transport moléculaire= traversée d’une membrane
Intérêts du transport vésiculaire1. Individualité des appareils endocytaire et sécrétoire → ségrégaFon du contenu (versus le cytosol, le noyau, les mitochondries…) 2. Compartimentation au sein de chaque appareil → traitement par étapes (p.ex. dissociation puis digestion) 3. Possibilité d’inclusion ou d’exclusion dans l’invagination/l’évagination → sélecFvité du transport (p.ex. concentration de récepteurs dans les puits couverts de clathrine) 4. Contrôle de la cinétique
Contraintes et solutions1. Spécificité du contenu → interactions moléculaires → moFfs pepFdiques (courtes séquences; p.ex. R-LDL = NPxY) décodés par → des adaptateurs (AP2) recrutant → une machinerie de bourgeonnement (clathrine) → et de fission (dynamine) 2. Spécificité des fusions → reconnaissance vésiculaire (v- et t-SNARES) 3. Directionalité et contrôle de la cinétique → catalyseur spécifique à chaque étape de fusion (Rab GTPases) 4. Homéostasie globale de chaque compartiment (malgré la perte de membrane par bourgeonnement et l’addition par fission) → récupéraFon de l’excès membranaire du compartiment accepteur et recyclage au compartiment donneur 5. Homéostasie moléculaire (maintien de l’individualité de la composition des compartiments, malgré la perte des constituants) → récupéraFon ou expulsion sélectives
memorize

Section 3

Question Answer
3 étapes, 3 classes de protéines1. Recrutement de la vésicule sur le compartiment cible (target)= Rab-GTPases GTPases Rab-GTP recrute une protéine capable de rapprocher 2 membranes, Rab effector 2. Assemblage des complexes SNARES - v-SNARE = SNARE spécifique du compartiment donneur, la vésicule (EX VAMP) - t-SNARE = SNARE spécifique du compartiment receveur (Target), la membrane (EX syntaxin; SNAP-25) (SNARE, soluble NSF attachment protein receptor) 3. Fusion membranaire: NSF & α-SNAP (NSF, N-ethylmaleimide-sensitive-factor; α-SNAP, soluble NSF attachment protein) NSF, ATPase induit la fusion et catalyse le désassemblage des SNAREs
Etape 1. Rab-GTPases• GTPases monomériques, comme Ras (signalisation), Rho (contrôle des microfilaments) et Ran (contrôle des pores nucléaires) • > 70 Rab et Rab apparentés identifiés chez l’homme • distribution caractéristique sur les membranes cellulaires → Rab = marqueur • facilitent et régulent: – le taux d'amarrage des vésicules → Rab = acteur – l'appariement des v- t- SNAREs • cyclent entre 2 contingents (la membrane et le cytosol) et 2 états =– inactif avec liaison de GDP dans le cytosol – actif avec liaison de GTP associé à une membrane
Machinerie de transport des vésiculesLes vésicules endocytaires/organelles se lient aux microtubules (MT) par des moteurs (= ATPases qui déplacent une vésicule) = dynéine, kinésine • Déplacement très rapide (~1μm/sec) • Interaction fragile → mouvement saltatoire (discontinu) • Dynéine -> transport des organelles vers l’extrémité (-) des MT (centre de la cellule) • Kinésine -> transport vers l’extrémité (+) des MT (périphérie cellulaire)
Dissociation ligand/récepteur à pH acideenvoi des ligands dans le cytosol ou vers les lysosomes / recyclage des récepteurs & de la membrane → récupéraFon de membrane → maintien de la taille des compartiments, malgré la perte de membrane par endocytose → équilibraFon de la surface cellulaire
Corps multivésiculaires- forme particulière d’endosomes tardifs, - où certaines protéines de membrane sont détachées dans des vésicules internes, - et dégradées dans les lysosomes - ou sécrétées → exosomes
Exosomes- définition = vésicules extracellulaires formées à partir du corps multivésiculaire et exocytées - origine = générés dans les corps multivésiculaires - taille = quelques dizaines de nm - rôle = véhicule de communication entre cellules (contiennent protéines, ARNm et microARNs)
• Maladies de surcharges lysosomiales héréditaires (diffuses, multisystémiques) vs acquises (locales)Héréditaires (autosomales récessives) → un seul substrat s’accumule de manière lente et inexorable → dans tous les lysosomes (multisystémique) - déficience d’une hydrolase acide maladies de Niemann-Pick A et B (accumulation de sphingomyéline), de Gaucher (accumulation de glucosylcéramide),… - déficience d’un transporteur membranaire maladie de Niemann-Pick C (accumulation de cholestérol →dégénérescence des nerfs et mort au cours de la petite enfance) • Acquises - apport excessif p.ex. cholestérol dans les stries lipidiques →1ère étape de l’athéromatose - endocytose de matériel synthétique indigeste p.ex. particules de latex p.ex. asbeste
memorize

Section 4

Question Answer
Athérosclérose• Maladie évolutive • Liée au dysfonctionnement des lipoprotéines • Caractérisée par la présence d’athéromes, épaississements des artères qui, si on les ouvre, laissent sortir un dépôt pâteux jaune d’esters de cholestérol • Dûe à l’ingestion de LDLs oxydées par des récepteurs récupérateurs, les « scavenger receptors », présents à la surface des macrophages
Deux types de récepteurs pour les LDL…LDL receptor (LDLR) = récepteur des LDL fraîches (non-oxydées) et LRP-1 (LDL Receptor-related Protein-1) = le «scavenger receptor» = épure une grande variété de protéines «indésirables», dont les LDL vieillies (oxydées)
LDL receptor (LDLR) = récepteur des LDL fraîches (non-oxydées)* expression ubiquiste (tous les types cellulaires) * fortement régulée par le système d’homéostasie du cholestérol cellulaire
LRP-1 (LDL Receptor-related Protein-1) = le «scavenger receptor» = épure une grande variété de protéines «indésirables», dont les LDL vieillies (oxydées)* expression restreinte aux macrophages * insensible à leur contenu en cholestérol * rôle dans la physiopathologie de l’athérosclérose: LDL oxydées suite à leur stagnation sanguine dans l’hypercholestérolémie → ingestion par les macrophages (recrutés dans la couche sous-endothéliale de foyers prédisposés des artères de gros et moyen calibre; p.ex. coronaires) → surcharge en cholestérol → étape précoce de l’athéromatose → conduisant à l’infarctus du myocarde et aux «accidents vasculaires cérébraux»
memorize

Section 5

Question Answer
Asbestose• Application industrielle = l’asbeste est un remarquable isolant thermique et électrique // • Problème de santé (maladies professionnelles) = les cristaux individuels, - aisément inhalés, - demeurent à vie dans les macrophages pulmonaires, - où ils sont cancérigènes (mésothéliome pleural), - décelé des décennies après l’exposition
memorize

Section 6

Question Answer
Capture du cholestérol = lipoprotéines LDLImportance physiologique du cholestérol - fluidité membranaire - rafts & cavéoles • Maladies liées au cholestérol - listériose - Niemann-Pick C - athérosclérose • Transport et capture du cholestérol par les cellules - transport du cholestérol dans le sang → via les lipoprotéines de faible densité (LDL) - capture des LDL par les cellules des tissus périphériques → reconnaissance des LDL par les récepteurs aux LDLs (LDLR) présents à la surface des cellules → endocytose des complexes LDL=LDLR → des?na?on des LDLs dans la cellule= le lysosome
Apport de vitamine B12 (= cobalamine)= facteur intrinsèqueDeux rôles physiologiques indispensables de la vitamine B12 - formation des globules rouges (attention à l’anémie) - maintien de l'intégrité du système nerveux (neuro-anémie) • Vitamine - pas de synthèse chez l’homme - apport par l’alimentation (viande, volaille, poissons, oeufs…) • Absorption en deux étapes - #1. fixation de la vitamine B12 au facteur intrinsèque = glycoprotéine sécrétée par les cellules pariétales de la muqueuse de l’estomac (attention à l’atrophie gastrique => anémie « pernicieuse ») - #2. fixation du complexe facteur intrinsèque/vitamine B12 à son récepteur au niveau de l’intestin grêle → endocytose du complexe ligand/récepteur (attention aux pathologies de l’iéon telles que la maladie de Crohn)
Capture du fer = transferrine
memorize