Create
Learn
Share

Art 7 - 9

rename
nakmuayfr's version from 2017-12-20 10:03

Peintures Han – Tang 1

Question Answer
définitionIl n’y a pas de trompe l’œil, on n’a pas l’impression de regarder à travers une fenêtre. L’artiste n’essaye pas de localiser le spectateur, il n’y a pas de ligne d’horizon, de point de fuite comme en Europe. Il n’y a pas de cadre dans la peinture chinoise.
le rouleaucomporte des angles différents, multiplicité des points de vue. On parle de vue plongeante.Donne l’impression de surplombé le sol à mi hauteur, mais en fait les bâtiments sont à hauteur d’œil. On voit l’extérieur et l’intérieur des bâtiments. Il n’y a pas d’effet de perspective. Il n’existe pas de soucis de rendre les formes et volumes en 3D, il n’y a pas de clair-obscur, de source lumineuse naturelle. La peinture ne se fait jamais en extérieur
bannièreLes bannières sont des pièces utilisées lors de rites funéraires. Peuvent aussi représentée des scènes quotidiennes, porté sur la médecine, militaire et être accrochées sur les parois. Les bannières en forme de T sont seulement pour être posé sur le cercueil.
peinture muralefunéraire et dans les palais ; illustre des scènes quotidiennes, du voyage de l’âme et représentation de corps célestes. L’art est très moralisant ; concept confucéen
Hanmagique, moralisante, l’artiste était spécialisé, et l’esthétique est commandité ; les thèmes se retrouvent souvent, les sujets principaux sont les figures humaines et animales, le paysage on le retrouve seulement en tant que rôle subalterne avec une représentation assez schématique.
6 dynastiesLa calligraphie devient l’occupation favorite des lettrés. Exemple Wang Xizhi et de son fils Wang Xianzhi. La peinture reste encore un métier artisanal. Les théories de peinture s’affirment de nouvelle exigence ; doit exprimer la nature profonde de l’œuvre et non plus seulement la réalité. La figure humaine constitue encore la figure principale et le paysage est subalterne.
Gu Kaizhipeintre (344 – 406). Originaire du Jiangsu, fils d’un haut fonctionnaire, et a exercé ses fonctions à la cour, après sa mort sa notoriété s’accroit de plus en plus. Ses peintures ont été copiés. Auteur de ‘’Les conseils des institutrices’’, ‘’la biographie des dames exemplaires’’, mais aussi ‘’L’Ode à la nymphe de la rivière Luo’’
memorize

Peintures Han – Tang 2

 

Question Answer
Traité théoriqueXie He, qui contient les six règles de la peinture (liufa), écrit au VIe siècle.
Règle« première règle consiste à engendrer le mouvement à travers la résonnance des souffles » « consiste à manier le pinceau en suivant la méthode de l’os » « consiste à figurer les formes en se conformant aux objets » « consiste à appliquer les couleurs en se conformant aux catégories ».
TangEpoque de grand épanouissement de la peinture (et de tous les arts). Les peintures parvenues sont très douteuses, les originales sont rares.
Yan Liben(600 – 673) a travaillé à la cour de Taizong, il deviendra ministre de gauche. Il va réaliser deux rouleaux qui montre la supériorité et la puissance de l’empereur, mais qui ont tous les deux disparus.
Au 8e sièclepeinture qui se développe individuellement ; peinture des dames de cours, de plantes et oiseaux, et de chevaux.
Peinture de dame de coursOn pense que la mode de peinture de femme assez corpulente est influencée par Wang Guifei, mais ce genre de peinture s’était déjà développé avant, il la porta simplement à son apogée
memorize

Peintures Han – Tang 3

 

Question Answer
Zhang Xuan713 – 755, peintre de dame de cours. Il n’était pas connu à son époque, mais l’empereur Huizong va faire des copies de ses œuvres, c’est grâce à cela qu’on connait ses œuvres. Cependant le style n’est pas le même car les styles entre deux dynasties sont différents.
Zhou Fang730 – 800, peintre de dame de cours. Il aura beaucoup de succès sous les Ming et Qing.
Peinture de chevauxPassion du cheval, des peintres se spécialise dans ce genre. Peinture de Han Gan « Lumière éclairant la nuit » C’est ce peintre qui a élevé ce genre de peinture comme genre.
Peinture de paysage 山水Début sous les Six Dynasties, mais rien ne nous est parvenue, on plaçait des personnages dans un cadre naturelle. Sous les Tang, devient un genre indépendant, mais n’est pas le plus important.
Paysage bleu et vertLi Zhaodao « Voyage de l’empereur Minghuang vers Shu ». Cette mode du bleu et vert très coloré va être démodé à la fin du 8è siècle
Wang Wei(701 – 761) on lui attribue l’invention du paysage au lavis d’encre monochrome. La peinture devient l’apanage de l’élite. L’art lettré est l’art le plus important à partir des Song du Nord.
memorize

Peintures Han – Tang 4

Question Answer
Les Cinq Dynasties (907-960)C’est une période de trouble et de violence, mais qui est très importante au niveau de l’histoire de l’art. Prépare le terrain de l’épanouissement de l’époque Song qui est l’âge d’or de la peinture chinoise.
Guo Hongzheng« Les divertissements nocturnes de Han Xizai ».
Peinture du nord« Cerfs et biches sous les érables rouges à l’automne »
5D définitionla peinture de paysage continue et se développe. A partir du 11e siècle, les peintres se détournent de l’homme pour s’intéresser à la nature. La peinture de paysage est à mettre en relation avec le taoïsme. C’est avec la dissolution des Tang que le sentiment de protection disparait, et on perd confiance en l’homme, c’est pourquoi on se tourne vers la nature.
Cinq grands maîtres des cinq dynastiesJing Hao, Guang Tong, Dong Yuan, Juran, Li Cheng
Li Chengon n’a que des œuvres attribués, il a créé une école. Il est un descendant des Tang, il a eu une éducation classique. On dit qu’il refusait de peintre sur commande, et qu’il peignait selon son inspiration et quand il était ivre. Il est connu pour ses forêts hivernales.
memorize

Peintures Song – Qing 1

Question Answer
Song du nordÉpanouissement de la peinture, un peu l’âge d’or de la peinture. En 954, fondation d’une académie par Li Cheng.
Peinture de paysageL’artiste le plus important est Fan Kuan (990 – 1020), la seule œuvre qui nous est parvenue est « Voyageurs parmi les montagnes et les rivières »
Peinture d’architectureAu 11ème siècle est vu comme un genre à part entière. Chef d’œuvre ; Zhang Zeduan
Peinture de lettréWen Tong (1019 – 1079), bambou à l’encre. Il a écrit une théorie. Mouvement qui se développe au 11ème siècle et change la vision de l’art.
Théorie de Wen Tongle peintre professionnel dépeint méticuleusement la réalité, alors que l’artiste peint, il exprime seulement son caractère interne, il faut faire ressortir le principe interne constant = li. Il faut que le sujet est muri en son fort intérieur et la représentation doit être rapide (il faut d’abord devenir la chose qu’on veut peintre puis la peindre)
Empereur HuizongIl a rénové l’académie de peinture. il a inclus l’étude de la calligraphie et de la poésie dans la formation des peintres. Etude du réalisme et l’étude picturale du passé. Huizong se sert aussi de la peinture comme une propagande, il utilise la peinture pour légitimé son règne.
Song du SudPeintres ; se sont détourné de l’extérieur pour se tourner vers l’intérieur ; leur jardin. Ce n’est plus une vision globale, mais se concentre sur des détails
memorize

Peintures Song – Qing 2

 

Question Answer
YuanEpoque fondamental pour la peinture, véritable révolution ; on passe du souci du réalisme à la peinture expressionniste.
Yiminprotestataire, mouvement royaliste. Beaucoup de lettré sont fidèles au pouvoir d’avant et de ne pas servir le nouvel empire, ils survivent alors en tant que peintre, il y a ce dilemme « est-ce que je sers les conquérants ? » Ils voulaient transmettre la tradition chinoise.
Huang Gongwang(1269 – 1354), « Séjour dans les Mont Fuchun », nouvelle esthétique qui aura une influence sous les Ming et les Qing. Il pousse à l’extrême les idées des peintres du Song du Nord ; art désintéressé, fade (c’est positif), insipide. Sujet ; plante et bambou. Il a été énormément copié.
Gong Kai(1222 - 1307) dénonce la condition malheureuse sous les Yuan.
MingOn pense que 10% des œuvres produites nous sont revenus. Ça a été une époque très faste pour la peinture.
Peintre de cours Les peintres de cours ont des titres qui sont en fait des salaires. Ils peignent des portraits qu’on ne montre pas et qu’on utilise après la mort.
Peintures éducativesLiu Jun,
Peinture de fleurs et oiseauxLü Ji
memorize

Peintures Song – Qing 3

 

Question Answer
Ecole Wuécole de peintres lettrés. Basé à Suzhou, s’agit de peinture d’amateur, de lettré. Selon la théorie lettrée, il ne peigne jamais pour l’argent, juste pour le plaisir et s’échanger des peintures entre eux, qui ne s’échangeait que par les gens du même milieu. Mais des études ont montré que certains faisait une production pour des commandes.
Ecole du SudShen Zhou est vu comme le fondateur.
Wen Zhengming(1470 – 1559) originaire d’une famille de fonctionnaire de Suzhou. Il a atteint assez tard la maturité artistique. Il était plus philosophe que poète. Il est le symbole de toute une génération frustrée, lettrés ou peintres qui ont reçu une éducation, mais n’ayant pas reçu les examens, ils se sentent frustrés et pauvres. Ils montrent une condition politique qui ne leur était pas favorable.
Tendances de Wen ZhenmingLa face claire ; paysages harmonieux, tracé à l’encre sèche, style très réservé, très élaboré, paysage centré sur un ou plusieurs personnages. Face sombre; arbres et roches tourmenté et baroque
Dong Qichang(1555 - 1636) Il s'agit d'un très haut fonctionnaire au ministère des rites à Pékin. Il a proposé une classification des styles de l’École du Nord et l’École du Sud (pas une répartition géographique) Dans sa théorie, il avantage la peinture lettrée qui est identifiée dans l'école du Sud/de Wu, au détriment de la peinture académique/professionnelle, de l'école du Nord.
Ecole de Zhiécole de peintres professionnels ; peinture académique.
Ecole du NordSpécialisation des peintures d’immortels et joie et pêcheur. Fin du 16eme siècle, elle était considérée comme une école hétérodoxe de peinture. Dai Jin est le fondateur
memorize

Peintures Song – Qing 4

 

Question Answer
QingDébut Qing, Deux tendances ; ceux qui se rattache à la tradition et suivent les préceptes de Dong Qichang et ceux qui refusent le nouveau pouvoir et préfèrent se retirer dans les monastères et développent un style original pour montrer leur méprises, leur sentiment
Les 4 WangWang Yuanqi, Wang Jian, Wang Hui, Wang Shimin ; ils avaient une étroite relation, soit lien familiale soit de maître à disciple. Ceux sont des peintres qui sont dans la catégorie de peintre lettré.
Wang Hui(1632 – 1717) Il venait d'une famille de peintre sur 5 générations, il avait surtout étudié la peinture de Huang Gongwang. Il avait une maîtrise technique exceptionnelle, et il dépasse vite la phase de la copie. Il est aussi très intéressé par le problème de l'espace, ce qui rend son œuvre plus contemporaine. Il commence à envisager une grande synthèse, car il ne veut plus se limiter à une méthode selon une école. Donc il se détache des théories de Dong Qichang. A cette époque, il y a une préoccupation de remettre à l'honneur le trésor intellectuel de la Chine, et de reconstruire un art universel après la chute et la fragmentation des peintures. Wang Hui était connu comme étant un peintre de l'empire.
Gong Xian(1619-1689 ) Il s'agit d'un poète et d'un peintre professionnel. Ses poèmes nous révèlent son courant loyaliste. Peintures aux couleurs très fades et sombres, il joue plus avec les nuances de couleurs d'encre noires que des nuances de pinceaux,
Zhu Da (ou Bada shanren)(1626 – 1705). C'est un descendant des Ming. Il se fait moine et quitte le monastère 30 ans après, pour vivre de sa peinture. Sa maturité artistique date de la période où il retourne vivre à l'extérieur du temple. Il serait devenu fou, pourtant son art n'est pas un art schizophrène, mais bien lucide. On a seulement commencé à comprendre ce qu'il y a derrière ses peintures un langage qui vise à exprimer sa méfiance et sa résistance par rapport aux Mandchous.
Shi Tao(1642 – 1707) Un autre prince des Ming, qui se fait aussi moine mais était plus ambivalent dans son attitude face aux Mandchous. Il est un peintre original, brillant et moderne de son époque. Il n'a pas développé de style régional fort, car il a beaucoup voyagé, et donc pratique plusieurs styles en les adaptant aux différents destinataires. Ses techniques seront utilisées pendant plusieurs siècles.
memorize