Create
Learn
Share

Anesthésie - ATPB

rename
baharicot's version from 2016-06-26 09:38

Définitions

Question Answer
Anesthésiesuppression +/- complète de la sensibilité générale/celle d'un organe/d'une partie du corps
Anesthésie généralesuspension temporaire et réversible de la conscience et de la sensibilité douloureuse
Anesthésie locorégionalesuspension temporaire de la sensibilité d'une partie du corps desservie par des nerfs. Ex: péridurale à la moelle épinière
Anesthésie localeanesthésie limitée à une région
Analgésiesuppression douleur mais pas sensibilité. Ex: morphine
Log P - rôlefacteur de prédiction de la diffusion d'un médicament car mesure sa lipophilie
La lipophilie d'un médicament prédit ...sa capacité à franchir les cellules, sa force anesthésiante
Log P idéalentre 1.5 et 3
Log P nécessaire pour traverser la barrière intestinaleentre 0 et 1
Log P nécessaire pour traverser la barrière hémato-encéphaliqueentre 1.5 et 2.5
Masse moléculaire max que l'on peut administrer par voie orale< 500 ou 600 PM
memorize

Anesthésiants

Question Answer
Protoxyde d'azote - log Pvrmt faible (0.15)
Protoxyde d'azote - apparencegaz incolore
Protoxyde d'azote - application (4)-> anesthésique général léger, le + souvent en combinaison avec un autre
-> combustible pour fusée
-> gaz propulseur pour aérosol
-> additif alimentaire
Ether - log Pfaible (1.15)
Ether - apparence et type d'administrationliquide incolore qui s'évapore très rapidement, inhalation
Ether - plus utilisé car (3)-> trop volatile
-> stockage difficile car très inflammable
-> induit une dépendance/accoutumance chez le sujet
Chloroforme - log Pmoyen (1.5)
Chloroforme - plus utilisé carimportante hépato-toxicité
Chloroforme - apparenceliquide incolore volatile
Chloroforme - applicationsolvant de labo mais utilisé sous sa forme dérivée non toxique
Halothane - log Pélevée (2.3)
Halothane - apparenceliquide incolore
Halothane - rarement utilisé carhépatotoxique car formé d'halogènes (+ y en a, + c'est toxique)
Propofol - conçue initialement commesolvant. pas prévue pour être un anesthésiant au départ
Propofol - applicationinduction et maintien de l'anesthésie générale, préféré chez les femmes
Propofol - type d'administrationintraveineuse
Propofol - mode de fabricationmicro-émulsion de lipides
Propofol - log Ptrès élevée (4.2 !)
Propofol - dangereuse cardoit absolument suivre les paramètres organiques et physico-chimiques de la personne (à haute dose on en meurt)
Cocaine - dangereuse caraddictive, mais aussi effet vasoconstricteur (nécrose muqueuse nasale et perte de celle-ci)
Lidocaine - applicationdérivé de cocaine utilisé dans l'anesthésie locale dentaire
Carfentanyl - applicationanesthésie des grands animaux
Thiopenthal - applicationsérum de vérité
memorize

Anesthésiques généraux, énigme séculaire

Question Answer
Théorie aspécifiqueles anesthésiques généraux ont un effet sur la mbne cell -> au + une molécule est lipophile, au + elle s'accumule sur mbne, perturbe son organisation et diminue sa sensibilité
Théorie spécifiqueles anesthésiques visent des cibles spécifiques via un point de fixation: protéines ( récepteur, transporteur, enzyme) / ADN / ARN. Les anesthésiques généraux visent seulement les protéines
Interaction ligand/récepteur - métaphoregant/main car double adaptation, comme la reconnaissance moléculaire
Ligand - définitionmolécule bioactive tridimensionnelle, mobile, qui sait échanger des infos avec le récepteur (comme la lipophilie, l'hydrophilie, l'entropie, l'enthalpie, les charges, dipôles, etc)
Récepteur - définitionprotéine de + grande taille, mobile, communique avec le ligand et échange les mêmes infos
Courbe dose-réponse - définitioncourbe qui montre l'effet d'un anesthésiant: donne la dose à partir de laquelle un effet apparaît et la dose à partir de laquelle l’effet maximal est atteint
Argument 1 à faveur aspécifique-> les anesthésiques généraux ont le même effet pharmacologique
Argument 2 à faveur aspécifiqueLa courbe dose-réponse linéaire, proportionnelle à la lipophilie de la molécule
Argument 3 à faveur aspécifiqueIl y a une corrélation entre l’effet anesthésiant et la lipophilie. Plus la molécule était lipophile, plus son pouvoir anesthésiant est important.
Argument à faveur spécifiqueune simple désorganisation membranaire n'est pas suffisante pour perdre la sensibilité
Théorie moderne la plus proche du réelles anesthésiques généraux agissent via un mécanisme spécifique mais avec différents récepteurs de protéines.
memorize

Anesthésiques locaux

Question Answer
Ciblentles fibres nerveuses fines de type C et A delta, responsables de la douleur
Influence du pKaforme non-ionisée prédomine dans le milieu intracellulaire à cause du pH acide
-> composé acquiert ses facultés pharmacologiques et ne peut rediffuser hors de la cellule ;
-> la vitesse de l'effet dépend aussi du pKa (et de la liposolubilité)
Champ d'action-> bloquent canaux de Na+ par obstruction, sous leur forme ionisée: pas de transmission de l'influx nerveux donc pas de douleur
-> diminuent l'excitabilité neuronale en diminuant la vitesse de dépolarisation et en allongeant la durée de la période réfractaire
memorize

Recent badges