Create
Learn
Share

34. Etage supra-mésocolique gauche

rename
baharicot2's version from 2017-03-12 18:35

Vue antérieure

Question Answer
L'étage sus mésocolique contientl'estomac, la rate, la queue du pancréas
Limite supérieure de l'étage sus mésocoliquecontour de la coupole diaphragmatique, 4e EIC droit et 5e EIC gauche
Limite inférieure de l'étage sus-mésocoliquecôlon transverse.
Aire abdominale ou pariétale du foieaire débordant du rebord costal, qui est palpable, et tendue entre l'extrémité antérieure de la 8e côte G et de la 10e côte D.
Aire abdominale présente une encoche ...médiale, qui contient le ligament rond du foie (rejoignant la cicatrice ombilicale).
Triangle chirurgical de Labbé - définition- aire débordant du rebord costal, à l'extrémité antérieure de la 9e côte G, sous le lig. rond.
- entre le bord du foie, le bord inférieur de la grande courbure de l'estomac et le rebord costal G.
Gastrostomieintervention qui consiste à placer une sonde gastrique au niveau du triangle chir. de Labbe, pour décomprimer l'estomac ou alimenter un malade (malade dénutri ou cancer de l'œsophage).
Aire spléniquederrière estomac, en rapport avec la 9e à la 11è côtes en postérieur, en principe non palpable.
Dans quelles conditions peut-on palper la rate ?en splénomégalie, ou en inspiration profonde (là, on palpe une pointe de rate).
Laparotomie médianeincision de la ligne blanche sur la ligne médiane.
Incision sous costale droiteon travaille sur le foie et les voies biliaires dans l'hypochondre D.
Incision sous costale gaucheon travaille sur l'estomac ou la rate.
memorize

Vue antérieure de la cavité abdominale (9eme minute)

Question Answer
Ligaments du foie- entoure le lig. hépato-phrénique, forme le lig. coronaire
- forme les lig. triangulaires D et G
- forme lig. falciforme
Lig. rond rejointla cicatrice ombilicale
3 segments de petit omentum- pars vasculosa (latéral, contient vsx du hile hépatique)
- pars flaccida (mince, moyen)
- pars densa (médial)
La rate repose sur quel ligament ?sur le ligament triangulaire G
Ligaments de la rate- lig. gastrosplénique
- lig. pancréatico-splénique
- lig. phréno-splénique
Ligaments du côlon- lig. cystico-duodénal (dudoénum-vésicule biliaire)
- lig. cystico-colique
- lig. hépato-colique.
- lig. phréno-colique
- lig. pariéto-colique
Espace de Morrissonespace entre foie et rein droit, dans lequel stagne le liquide dans l'étage sus-mésocolique droit.
Rôle du lig. phréno-spléniqueentraîne la mobilité respiratoire de la rate.
Ligaments de l'estomac- lig. gastro-phrénique
- lig. gastro-splénique.
Perforation de l'ulcère gastrique de la petite courbureperforation de l'estomac, l'air en sort, s'accumule dans les espaces sus hépatiques G et D
Epanchement péritonéal dans l'étage sus mésocolique gaucheliquide stagne, se collecte dans le côlon transverse et dans le ligaments triangulaires G et D, dans l'espace de Morrisson.
memorize

Vue antérieure de l'estomac en position couchée

Question Answer
Cardia - vertèbreT11
Pylore - vertèbreL1 (face latérale droite)
3 parties de l'estomacfundus, corps, antre.
Partie hépatiquepartie recouverte par le foie, partie droite et supérieure
Partie costalerégion du triangle semi-lunaire de Traube, partie basse du corps recouverte par les côtes.
Portion abdominaletriangle chirurgical de Labbe, partie basse de l'antre touchant la paroi abdominale.
memorize

Vue postérieure de l'estomac

Question Answer
Forme de l'estomacforme de J.
Elements fixesle cardia, le pylore, et l'incisure cardiale de His.
Rapports supérieursligament gastro-phrénique, et zone splénique.
Rapport cardialrégion cœliaque car présence du ganglion cœliaque de Lushka.
Rapport inférieurmésocôlon transverse (tubérosité gastrique repose sur le côlon transverse)
Rapports moyens (au niveau du corps)pancréas, pôle supérieur du rein gauche, surrénale gauche, bourse omentale.
Rapports médiatsrapports non-directs, se faisant par l'intermédiaire du péritoine pariétal -> rapports pancréas, rein G, surrénale G.
Rapports pyloriquesartère gastro-duodénale et voie biliaire.
memorize

Vue antérieure de l'estomac

Question Answer
Les 8 de Bichat - rôle durant l'inspirationenserre l'extrémité inférieure de l'œsophage, pour se rétracter lors de la contraction inspiratoire
-> évite le reflux gastro-oesophagien.
-> continence oeso-gastrique.
Ganglions cœliaques de Lushka - où ? quel système ?de part et d'autre de l'origine du tronc cœliaque, sur les piliers du diaphragme ; < système orthosympathique des chaînes.
Musculeuse - 3 couches1) fibres longitudinales (+++ grande & petite courbures)
2) fibres circulaires (+++ sphincters cardial et pylorique)
3) fibres obliques d'Helvetius (+++ incisure cardiale)
Achalasiesténose hypertrophique du cardia, hypertrophie du sphincter cardial, distension de l'œsophage au-dessus.
Sténose hypertrophique du pylorepathologie pédiatrique, vomissements en jet incontrôlables, couper le sphincter pylorique longitudinalement.
Nerfs vagues font relai surles deux ganglions coeliaques de Lushka.
Nerf vague G - trajetantérieur, le long de la petite courbure, se termine dans le pylore.
Nerf vague G - division- nerf cystique
- 4 à 5 branches antérieures -> face antérieure de l'estomac.
- nerf principal du foie
Nerf cystique - origine et division- vient du nerf vague G
- donne 2 à 3 nerfs pyloriques de Latarjet
Nerf vague D - divisionpostérieur, le long de la petite courbure, détache 4-5 nerfs transversaux rejoignant ceux de la face antérieure (arcades).
Les fibres orthosympathiques viennent .... avecdu plexus cœliaque, avec les nerfs grand et petit splanchniques.
Vagotomiesection du nerf vague (G ou D) contre l'œsophage, pour réduire la sécrétion acide et la pathologie ulcéreuse de l'estomac.
Nerfs infra-pyloriques - origine et innervent quoi< filets sympathiques du ganglion coeliaque, innervent le pylore.
Innervation du pylore parnerfs infra pyloriques et nerfs pyloriques de Latarjet.
Rôle de l'innervation gastriquemotricité de l'estomac et dans la sécrétion gastrique.
Plis de l'œsophage vs plis de l'estomacles premiers sont longitudinaux, les seconds sont sinueux d'aspect cérébroide.
memorize

Jonction oesophago-gastrique

Question Answer
Ligne dentéezone de transition entre muqueuse œsophagienne et muqueuse gastrique (à la jct gastro-oesophagienne).
Muqueuse gastriquerouge foncée, se drape sur la couche circulaire et sur la couche oblique, pour donner des plis cérébroides arborescents.
Valvule de Gubarovrepli de muqueuse sous les fibres incisurales de His, intervenant dans la compétence gastro-oesophagienne.
Ganglion incisuralganglion envahi dans le cancer du bas de l'oesophage
2 membranes visibles (lames s'appuyant sur la partie abdominale et thoracique de l'œsophage) ici1) membrane phréno-oesophagienne supérieure (Juvara)
2) membrane phréno-oesophagienne inférieure (Rouget)
Surface de Treitz-Leymerespace rempli de graisse molle, rôle de syssarcose, plan de glissement et de fixité de l'œsophage.
Veines gastriques gauches se jettentdans la veine porte.
Veines oesophagiennes se jettentdans les veines azygos.
Hypertension portalesang veineux ne peut descendre le long de la veine porte, reflue & engendre dilatation du sinus veineux dans le bas œsophage = varices des veines œsophagiennes.
Dans le petit omentum courentle nerf vague, l'artère gastrique gauche, les veines gastriques gauches.
Citer les 5 éléments du mécanisme de la compétence gastro-oesophagienne1) contraction du 8 de Bichat (diaphragme)
2) membranes phréno-oesophagiennes
3) sphincter cardial intrinsèque
4) incisure cardiale de His
5) valvule de Gubarov
Hernie hiatalepas d'incisure cardiale de His, jonction gastro-oesophagienne sort de la région diaphragmatique, reflux gastro-oesophagien
memorize

Vascularisation en vue antérieure

Question Answer
Partie supérieure de l'estomac vascularisée parles artères phréniques inférieures.
Artère gastrique gauche - trajet et divisionle long de la petite courbure, se divise en:
- 10-15 branches ant et post
- artère du cardia
Artère splénique - portions1) supra-splénique
2) rétro-splénique
3) pré-splénique
Artère splénique - donne ...- artère gastrique postérieure
- vaisseaux courts du hile (vascu. fundus)
- artère gastro-épiploique G
Artère gastro-épiploique G- donnent branches (en Y) ant. et post.
- donne 2-3 artères omentales (dans grand omentum)
Artère hépatique commune - donne ...- artère gastro-duodénale
- artère gastrique droite
Artère gastro-épiploique D - trajet et division- sous le pylore, détache 20-30 vaisseaux (vascu. grande courbure)
- détache 5-8 aa. omentales
Artère gastro-duodénale - trajet et divisionau bord sup. du pylore, détache artères gastro-épiploique D et pancréatico-duodénale.
Arcade omentale de Barkovanastomose entre gastro-épiploiques G et D
Artère gastrique D - trajetcroise l'artère hépatique, rejoint bord supérieur du pylore, dans la pars vasculosa du petit omentum.
Retour veineuxdans la veine porte, par les veines gastriques G/D en haut et le tronc gastro-colique de Henlé en bas.
NL- 2 à 3 NL le long des vaisseaux courts
- NL au niveau de l'art. gastro-épiploique
- 10 aine de NL au hile de la rate
- 2 à 6 NL le lg de l'arcade gastro-épiploique
- en dessous, au-dessous, derrière le pylore
- TOUT dans le ganglion de Mascagni
Ganglion de Mascagnicontre l'artère hépatique.
memorize

Vue antérieure rate et vue postérieure rate

Question Answer
Viscère12cm de long, 250g
3 facesface diaphragmatique, face gastrique, face rénale (parfois face colique, en regard de l'angle du côlon G)
Hile au niveau4/5 antérieurs et 1/5 postérieur
Hile contientvaisseaux spléniques qui s'y divisent en 5-8 artères hilaires.
Projection postérieure de la ratebord supérieur de la 9ème côte jusqu'à la 11ème côte (T11)
Hypersplénismemaladie où trop de destruction de GR car rates accessoires
memorize