Create
Learn
Share

13 - Cholestérol

rename
baharicot2's version from 2017-04-28 07:19

Introduction : propriétés du cholestérol

Question Answer
Dérivé de l'isoprène
Originealimentaire ou endogène
Stockagedans la membrane et sus forme d'esters de cholestérol
Transportdans le sang, par les lipoprotéines
Dégradationpar les sels biliaires
Précurseurdes stéroïdes
Pathologieexcès provoque athérosclérose
Structureune tête polaire (OH), 3 cycles à 6 carbones, un cycle à 5 carbones, une queue hydrophobe.
Lieu de dégradationfoie
Lieu de synthèsedans le foie et autres tissus
memorize

Métabolisme

Question Answer
La voie de synthèse du cholestérol est rétro-inhibée parle cholestérol
Sources du cholestérol hépatique- cholestérol alimentaire transporté par chylomicrons
- synthèse de Novo, transport par les HDL
Utilisation du cholestérol hépatique- sécrétion de VLDL
- sécrétion biliaire
- conversion en acides et sels biliaires
memorize

Synthèse du cholestérol

Question Answer
1)Acétyl CoA + Acétoacétyl CoA ⟹ HMG-CoA
Enzyme cytosolique
2)HMG-CoA ⟹ Réduction en Mevalonate
Enzyme: HMG CoA reductase, qui enlève le SCoA
3)Mevalonate ⟹ Isopentenyl pyrophosphate
On enlève un COO- et un OH
Réaction limitante
4)Isopentyl pyrophosphate ⟹ polymérisation en farnésyl pyrophosphate
5)Farnésyl pyrophosphate ⟹ polymérisation en squalene
6)squalene ⟹ polymérisation en cholestérol
Régulation de la HMG-CoA reductase- expression inhibée par le cholestérol
- expression augmentée par l'insuline
- expression diminuée par le glucagon
- activité diminuée par phosphorylation par PK AMPc-dép.
- activité inhibée par les statines
Expliquer la rétro-inhibition de la synthèseLe cholestérol rétro-inhibe sa propre synthèse en inhibant l'expression du gène de l'HMG-CoA réductase, contrôlée par SREBP:
- En absence de cholestérol, l'association de SREBP à SCAP favorise sa migration vers le Golgi, où il se fait cliver: SREBP clivé migre dans le noyau pour stimuler la transcription du gène de l'HMG-CoA réductase.
- Le cholestérol se fixe sur SCAP pour empêcher son association avec SREBP.
Estérfication du cholestérol- par l'ACAT en intracellulaire: on utilise un acide gras
- par LCAT dans le plasma
- 2/3 du cholestérol est estérifié dans le plasma, contre 1/10 dans la cellule
- le cholestérol est libre dans les membranes mais stocké lorsqu'il est estérifié
memorize

Catabolisme du cholestérol

Formation d'acide colique

Question Answer
1)Oxydation (on raccourcit) de la chaîne terminale hydrophobe en propionyl-CoA avec formation d'un COO-
2)Hydroxylation des carbones 12 et 7 (NAPDH et O2) ; épimères alpha
3)Epimérisation (β en α) en position 3, de telle sorte que les 3 OH soient tous du même côté du plan
-> acide colique = 3α, 7α, 12α
4)Réduction de la double liaison en 5
memorize

Formation de sels biliaires

Question Answer
5)- l'acide cholique est conjugué avec de la taurine ou de la glycine
- taurocholate ou glycocholate formés = sels biliaires.
-> caractère amphipatique accentué car fonction acide a un pKa + bas et partie polaire + grosse
Régulation du catabolismeau niveau de la cholestérol 7-hydroxylase, + par le cholestérol, - par le cholate.
memorize

Sels et acides biliaires

Question Answer
Sels biliaires =glyco ou tauro cholate, chargés négativement, amphipatiques, qui agissent comme détergents pour digérer les acides gras.
Acides biliaires secondaires =acides résultant de l'action des bactéries de la flore intestinale: enlèvement d'un hydroxyde et de glycine/taurine -> on a un chéno-désoxy-cholate, qui est moins soluble.
Recycle des sels biliaires95% des sels biliaires sont recyclés vers le foie via le cycle entéro-hépatique des sels et acides biliaires.
Elimination des sels biliaires5%, sont éliminés dans les selles: cette élimination est accrue par la prise de résines échangeurs d'ions (cholestyramine).
Cycle entéro-hépatique des sels biliairesau duodénum, les sels biliaires primaires et secondaires sont métabolisés par les bactéries; la glycine et la taurine libérés sont réabsorbés par la veine porte. Là, on les re-prépare à la sécrétion et ils sont re-conjugués ⇒ recyclage.
memorize

Hormones stéroïdes

Métabolisme général

Question Answer
Précurseurs- esters de cholestérol stockés dans les glandes
- libération de cholestérol libre par la cholestérol estérase (semblable à la LHS)
- activée par PKA sous l'action de l'ACTH
SynthèseSuite d'hydroxylation, d'oxydations, de perte de C. Apd de progestagènes, on synthétisée:
- des glucose-corticoides,
- des minéralo-corticoides,
- des androgènes.
Transport plasmatique- protéine transporteuse, la transcortine
- aldostérone est soluble
DégradationHépatique, elle a pour but:
- de rendre les hormones stéroïdes hydrosolubles,
- de réduire les doubles liaisons, les carbonyles,
- et surtout de conjuguer les hormones stéroïdes avec le glucuronate ou sulfate
⇨ comme ils sont éliminés par les reins, ls ont besoin d'être solubles.
Eliminationse fait dans les urines: stéroïdes urinaires: 17 céto, 17 hydroxy
Mode d'action des hormones stéroidiennesagissent en se fixant à des récepteurs nucléaires, qui interagissent avec l'ADN. La fixation de l'hormone entraîne une modification de la conformation du récepteur, entraînant son activation ou son inhibition.
memorize

Synthèse de la vitamine D

Question Answer
Précurseurla 7-dehydrocholestérol, également précurseur du cholestérol: cette molécule peut absorber les UV grâce à ses doubles liaisons conjuguées
1)la lumière UV transfère son énergie à la 7-dehydrocholestérol, provoquant la scission de la liaison entre le CH3 et le carbone du 2e cycle à 6 carbones
⟹ synthèse de la pré-vitamine D3
⟹ réaction non catalysée par une enzyme mais par transfert de photons par les rayons UV
2)Prévitamine D3 subit une isomérisation spontanée (ré-roganisation des cycles) ⟹ Vitamine D3
Vitamine D2- = ergocalciférol
- origine végétale
- diffère de la vitamine D3 par la structure de sa chaîne latérale
memorize