Create
Learn
Share

11 - Débit cardiaque, Réserve Circulatoire et Adaptation

rename
baharicot2's version from 2017-06-15 07:07

Réserve circulatoire, composants

Question Answer
But de la réserve circulatoire- adapter la performance cardiaque et de l'appareil circulatoire pour assurer les besoins métaboliques de l'organisme.
- permettre la position debout lors d'un effort maximal prolongé.
Effort maximal limité parla VO2 max = capacité maximale à fournir de l'oxygène aux tissus périphériques.
Formule VO2VO2 = débit cardiaque x différence artério-veineuse en O2
memorize

Réserve ventriculaire

TypesDéfinitions
Réserve ventriculaire- c'est une réserve de puissance, càd le produit des réserves de volume, de pression et de fréquence ;
- cette réserve objective la capacité du ventricule à générer à l'effort maximal des pressions et débits supérieurs aux mêmes variables générées au repos.
Réserve ventriculaire de volume comprend les réserves diastolique et une réserve systolique.
Réserve diastolique ou de remplissage= le supplément de volume sanguin (p/r au volume de repos) contenu dans le ventricule en diastole, lors d'un effort maximal en positon debout.
Réserve systolique ou de vidange = supplément de volume sanguin que le ventricule parvient à éjecter lors de l'effort maximal, alors qu'il utilise toute sa réserve inotrope.
Réserve ventriculaire de pressioncapacité du ventricule d'augmenter sa pression au cours de l'effort maximal, au-delà du niveau de pression qu'il développe normalement au repos.
-> elle reflète dal capacité contractile du myoardenet son niveau de réserve isotrope et dépend de la post charge.
Réserve ventriculaire de fréquencecapacité d'augmenter la fréquence cardiaque en passant du repos à l'effort maximal, ce qui est le reflet:
- de la capacité contractile et de la réserve inotrope du ventricule
- de la post charge dépendant du réseau artériel.
Réserve inotrope du ventricule - quels sont les facteurs inotropes (+) et quels sont leurs effets?- stimulation orthosympathique
- agents pharmacologiques
- permet l'utilisation des réserves systoliques (VTS ↓)
- permet une ↑ de la pression
Réserve ventriculaire de débit capacité du ventricule d'augmenter son débit en passant du repos à l'effort maximal., résultant de la conjonction des réserves de volume et de fréquence.
Réserve ventriculaire de travail produit des réserves de volume et de pression.
Réserve ventriculaire de pressionproduit des réserves de travail et de fréquence.
memorize

Résumé

Question Answer
Comment ↑ le volume éjecté ?- ↑ remplissage → ↑ VTD car précharge ↑ (due à l'↑ du retour veineux) = réserve diastolique
- ↑ l'éjection → ↓ VTS = réserve diastolique
Comment ↑ le débit ?↑ débit = ↑ volume éjecté x ↑ fréquence cardiaque
Comment ↑ le travail ?↑ travail = ↑ volume éjecté x ↑ pressions
Comment ↑ la puissance ?↑ puissance = ↑ volume éjecté x ↑ fréquence cardiaque x ↑ pressions
Fréquence cardiaque maximale =220 - âge
Comment ↑ la fréquence cardiaque ?- aux efforts légers, la suppression de l'inhibition vagale fait ↑ la FC
- aux efforts intenses c'est plutôt ↑ de la stimulation orthosympathique.
Comment ↓ la postcharge ?par la vasodilatation:
- ↑ calibre des vaisseaux
- ↑ pression artérielle transmurale
- ↓ résistances artériolaires
memorize

Réserve vasculaire

TypesDéfinition
Réserve vasculairecapacité du réseau systémique à modifier le volume de sang qui y circule, la distribution de ce volume et son régime de pression.
Réserve de postcharge- différence de charge du réseau systémique à l'éjection du VG entre le repos et l'effort maximal.
- reflète la capacité de vasodilatation du lit vasculaire.
Réserve de préchargedifférence entre les capacités du réseau systémique à remplir le ventricule droit au repos et à l'effort maximal. (capacité de remplissage augmente tout comme le retour veineux).
memorize

Réserve circulatoire en oxygène

Question Answer
Définitionreprésente la quantité supplémentaire d'oxygène que l'individu libère en périphérie lorsqu'il passe du repos à l'effort maximal.
memorize

Adaptations physiologiques des réserves circulatoires

Lors du stress nerveux

Question Answer
Effets du stressse caractérise par une stimulation orthosympathique, provoquant:
- ↑ état inotrope
- ↑ force de contraction myocardique
- ↑ résistances artériolaires systémiques
- ↑ post charge du VG ⟹ ↑ VTS ⟹ ↓ VE
- mais ↑inotropisme et ↑ FC (= contrebalance la ↓ VE)
⟹ maintien du débit à un régime de pression plus élevé
⟹ ↑ de la puissance développée par le ventricule au repos
memorize

Chez un athlète

Question Answer
Propriétés d'un coter d'athlète p/r au sédentaire- ↑ VTD
- ↑ épaisseur des parois (hypertrophie ventriculaire)
-↑ tonus vagal = ↓ fréquence cardiaque
Coeur d'un athlète au repos p/r au sédentaire- débit cardiaque sédentaire = débit cardiaque athlète
- VE athlète supérieur car ↓FC et de l'↑ du volume du ventricule
Coeur d'un athlète lors d'un effort p/r au sédentairedébit cardiaque athlète supérieur car ↑ volume ventricule, ↑ FC (qui est maximale)
memorize

Adaptations pathologiques

Question Answer
Surcharge de pression =surcharges advenant dans les situations aigues ou chroniques au cours desquelles le ventricule doit générer des pressions supérieures à la normale pour maintenir un débit cardiaque suffisant.
Surcharge aigue de pression - dans quelles situations ?lors d'une poussée hypertensive.
Surcharge chronique de pression - dans quelles situations ?sténose aortique, coaptation de l'aorte, hypertension artérielle.
Surcharge aigue de volume et de débit - dans quelles situations ?lors d'une transfusion trop importante et lors d'une insuffisance mitraille aiguë.
Surcharge chronique de volume et de débit - dans quelles situations ?lors d'une communication inter-auriculaire et d'une insuffisance aortique.
Surcharge de volume et de débit =surcharges advenait lorsque le remplissage ventriculaire est accru de manière brutale.
Insuffisance mitrale aigue =- maladie dans laquelle un cordage mitral s'est rompu, provoquant une ischémie prolongée d'un muscle papillaire.
- absence de fermeture /fermeture incorrecte de la valve mitraille = réduction de la postcharge du ventricule, qui se vidange vers l'aorte et à contre-courant vers l'oreillette.
Surcharge chronique de volume et de débit =toute situation qui force lecteur, de manière permanente et au repos, à travailler à volume et débit élevés.
memorize

Surcharge aigue de pression

Question Answer
Effets immédiats d'une surcharge aigue↑ tension artérielle ⇨ post charge ↑ ⇨ VTS ↑ et VE ↓
Adaptation du coeur● ↑ tonus veineux ⇨ ↑ retour veineux, qui se maintient.
● ↑ réserve inotrope ⇨ ↑ VE et VTS ↓ (= ↑ force de contraction)
! pas d'adaptation morphologiques !
En conditions basales↑ VTD, ↑ VTS, VE ≈
memorize

Surchage chronique de pression

Question Answer
Conditions basalesVTD ≈, VTS ≈, VE ≈ , fréquence cardiaque ≈, débit cardiaque de repos ≈
Adaptation- le VE et le VTS de repos préservés grâce à l'hypertrophie concentrique ventriculaire gauche (↑ de la force de contraction).
- réduction de la compliance du VG et donc de la réserve diastolique (↓VTD)
Réserves- réserve diastolique ↓
- réserve systolique ≈
- réserve de fréquence ↓ (ischémie)
- réserve de débit ↓
memorize

Surcharge aigue de volume et de débit

Question Answer
Transfusion trop importante - conséquences- ↑ pression systémique moyenne de remplissage
- ↑ retour veineux
- VTD ↑, utilisation d cela réserve diastolique → et VE ↑
Transfusion trop importante - adaptation- ↑ pression auriculaire
- ↑ fréquence cardiaque (= tachycardie réflexe)
⟹ réflexe de Bainbridge (= pression auriculaire monte donc FC aussi), ce qui limite +- le remplissage diastolique.
Insuffisance mitrale aigue - adaptation- ↑ pression de l'oreillette G
- ↑ remplissage du VG et donc son éjection
- stimulation des barorécepteurs de l'OG ⇒ réflexe orthosympathique:
→ inotropisme ↑
→ résistances artériolaires ↑
→ fréquence cardiaque ↑.... bref normalisation débit et pression artérielle
Insuffisance mitrale aigue - conséquences (cond. basales)- ↑VTD et ↓ VTS
- VE ↓ et ↓ pression aortique car reflux sanguin vers VG donc débit cardiaque ↓
Insuffisance mitraille aigue - réserves- réserve diastolique ↓
- réserve systolique ↓
- réserve de fréquence ↓
- réserve de débit ↓
memorize

Surchage chronique de volume et de débit dans l'insuffisance aortique

Question Answer
Adaptation= dilatation ventriculaire + hypertrophie excentrique (longitudinale) pathologique
- réserve diastolique↓↓
- réserve systolique
- réserve de fréquence ↓
- réserve de débit ↓
Conditions basales- ↑ VTD (car reflux sanguin vers VG) donc ↑VE, et ↑ VTS et ↑ du volume résiduel
- fréquence cardiaques ≈
- débit cardiaque de repos ≈ 
memorize

Recent badges